On peut être malade de trop faire de sport

Proposé par
le
dans

La bigorexie désigne le fait de pratiquer un excès de sport. Les personnes atteintes ne se sentent pas bien lorsqu'elles n'effectuent pas d'activité physique et ont un besoin obsessionnel de pratiquer, certains symptômes se rapprochant des toxicomanes. Souvent présente dans les sports d'endurance (course à pied, cyclisme), cette maladie est reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé et toucherait à peu près 15% de la population effectuant un sport.


Commentaires préférés (3)

Le mec en soirée au lieu de fumer sa clope sur le balcon il part en séance de pompe + abdos intensive suivit de 5 fois 10min de course sur place

Vaut mieux être atteint de bigorexie que de suralimentation.. Après ça reste une maladie, ce qui provoque logiquement des dégâts sur la santé.

a écrit : Vaut mieux être atteint de bigorexie que de suralimentation.. Après ça reste une maladie, ce qui provoque logiquement des dégâts sur la santé. Pas forcément car la bigorexie reste une maladie comme les autres avec ses propres symptômes et ses propres conséquences. Souvent considèrent comme une maladie positive, elle n'en reste pas moins dangereux pour l'homme avec de graves conséquences comme n'importe quelle maladie.

Comme le dit la source: "Etat dépressif en cas de sevrage, comportement « jusqu’au-boutiste » occasionnant des blessures graves voire irréversibles, délaissement de la vie familiale et professionnelle conduisant parfois à des divorces et à des pertes d’emploi, les souffrances physiques et psychologiques sont souvent extrêmes."

Posté le

android

(215)

Répondre


Tous les commentaires (79)

Le mec en soirée au lieu de fumer sa clope sur le balcon il part en séance de pompe + abdos intensive suivit de 5 fois 10min de course sur place

Vaut mieux être atteint de bigorexie que de suralimentation.. Après ça reste une maladie, ce qui provoque logiquement des dégâts sur la santé.

J'imagine que ces personnes ne souffrent pas de surpoid

Ils peuvent carrément tourner le dos à des amis qui ne sont pas assez sportif pour eux... Mais bon ils souffrent d'une addiction donc ils y peuvent rien

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Vaut mieux être atteint de bigorexie que de suralimentation.. Après ça reste une maladie, ce qui provoque logiquement des dégâts sur la santé. Pas forcément car la bigorexie reste une maladie comme les autres avec ses propres symptômes et ses propres conséquences. Souvent considèrent comme une maladie positive, elle n'en reste pas moins dangereux pour l'homme avec de graves conséquences comme n'importe quelle maladie.

Comme le dit la source: "Etat dépressif en cas de sevrage, comportement « jusqu’au-boutiste » occasionnant des blessures graves voire irréversibles, délaissement de la vie familiale et professionnelle conduisant parfois à des divorces et à des pertes d’emploi, les souffrances physiques et psychologiques sont souvent extrêmes."

Posté le

android

(215)

Répondre

Ça doit parfois être compliqué à gérer

Posté le

android

(2)

Répondre

En cette période de vacances, je dois avouer que m'allonger tranquillement en lisant les anecdotes de ce site ne me pose aucun souci !! J'ai eu peur un instant d'en être atteint

Même si ça doit être dur a vivre (surtout pour la famille de la personne atteinte d'ailleurs)
Il vaut mieux être dépendant au sport que à l'alcool ou à la drogue .

Posté le

android

(24)

Répondre

Dans nimporte quel domaine les excès sont mauvais.

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : Pas forcément car la bigorexie reste une maladie comme les autres avec ses propres symptômes et ses propres conséquences. Souvent considèrent comme une maladie positive, elle n'en reste pas moins dangereux pour l'homme avec de graves conséquences comme n'importe quelle maladie.

Comme le dit
la source: "Etat dépressif en cas de sevrage, comportement « jusqu’au-boutiste » occasionnant des blessures graves voire irréversibles, délaissement de la vie familiale et professionnelle conduisant parfois à des divorces et à des pertes d’emploi, les souffrances physiques et psychologiques sont souvent extrêmes." Afficher tout
Exact, c'est d'ailleurs ce que je dis à la fin de mon commentaire mais merci pour tes précisions ;)

Les raisons de cette addiction sont souvent multiple comme l'envie ou l'obsession de devenir mince, la nécessité de combler un vide affectif ou professionnel, la présence d'une faille narcissique, la volonté de repousser ses limites et d'avoir une meilleure estime de soi. Malheureusement les personnes présentant une bigorexie font preuve pendant de long mois d'un véritable déni les poussant même d'avantage à augmenter la fréquence de leurs activités sportives pour contredire leur entourage

Posté le

android

(20)

Répondre

La course à pied trop pratiquée peut être dangereuse pour les articulation. En effet la réceptions pied/sol fait subir 5 à 8 fois le poids du corps sur une seule jambe !
Les gens atteints de cette maladie ont des chances de finir en fauteuil roulant à 50 ans...

Mon prof de judo en est atteint je crois :D ( il fait 2h/j en solo )

Posté le

android

(1)

Répondre

Pour éviter la bigorexie évitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça .

Moi aussi je me sens pas pas bien quand je fais pas de sport, douleur aiguë dans la poitrine... Mais c'est plus parce que je deviens un légume a forcé de ne rien faire (les vacances de 3 mois c'est beaucoup trop) en tout cas le terme est un peu bizarre parce que justement bigo ça fait pas sport quelqu'un sait a quoi ça correspond ?

a écrit : Ils peuvent carrément tourner le dos à des amis qui ne sont pas assez sportif pour eux... Mais bon ils souffrent d'une addiction donc ils y peuvent rien C'est une vision défaitiste que tu as là.
Bien sûr qu'une personne malade peut faire quelque chose. D'autant plus dans les domaines des addictions où la volonté a énormément de potentiel dans le sevrage.

Posté le

android

(7)

Répondre

À force de puiser dans les réserves musculaires et graisseuses, la peau se détend, elle s’oxyde, le visage se creuse et on a l’air fatiguée d'autant plus qu'il se contente d’une pomme comme repas… Pas étonnant que le bigorexie se rapproche de 'anorexie'   ?

Pourquoi je suis pas atteint par cette maladie ?!?

La bigorexie est une maladie comme une autre et il n'y a donc aucun intérêt a la comparer a d'autre maladie en la qualifiant de mieux qu'une autre ou moins bien qu'une autre. Quelle quelle soit une maladie n'est jamais bien en soi ou plus agréable qu'une autre.