Une ville de Bavière tenue par un engagement divin pris au XVIIe siècle

Proposé par
le
dans

En 1633, alors que la peste ravageait la ville d'Oberammergau en Bavière, les édiles jurèrent de mettre en scène la Passion de Jésus tous les 10 ans si la cité était épargnée. Comme la ville réussit finalement à survivre, ce sont encore de nos jours 2 500 habitants (la moitié de la ville) qui tous les 10 ans rejouent la Passion 6 heures durant. Elle est jouée quotidiennement pendant 4 mois et demi, et attire des centaines de milliers de spectateurs.


Commentaires préférés (3)

J'y suis allé une fois et franchement c'est à voir absolument !

Posté le

android

(199)

Répondre

Edile: [nom masculin] Magistrat de l'Antiquité romaine chargé de la police, de l'inspection des édifices, des jeux publics et de l'approvisionnement.
Apparus à Rome en 493 Avant JC les édiles étaient élus par les comices tributes (assemblée venant du peuple et convoquée par un magistrat si j'ai bien compris).
César, édile lui-même en 65 avant JC restreignit leur pouvoir et porta leur nombre de 4 à 6. Sous l'empire, leurs attributions furent limitées à la voirie et à la police des marchés.

6 heures de spectacle !!! On peut dire qu'ils ont la passion de la scène !


Tous les commentaires (27)

J'y suis allé une fois et franchement c'est à voir absolument !

Posté le

android

(199)

Répondre

Edile: [nom masculin] Magistrat de l'Antiquité romaine chargé de la police, de l'inspection des édifices, des jeux publics et de l'approvisionnement.
Apparus à Rome en 493 Avant JC les édiles étaient élus par les comices tributes (assemblée venant du peuple et convoquée par un magistrat si j'ai bien compris).
César, édile lui-même en 65 avant JC restreignit leur pouvoir et porta leur nombre de 4 à 6. Sous l'empire, leurs attributions furent limitées à la voirie et à la police des marchés.

6 heures de spectacle !!! On peut dire qu'ils ont la passion de la scène !

6h de spectacle ca va, si c'est tout les 10ans

Posté le

android

(9)

Répondre

J'imagine pas la fatigue apres 6 H de spectacle

Posté le

android

(2)

Répondre

Les spectateurs sont juste les 2 500 autres :')

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : J'imagine pas la fatigue apres 6 H de spectacle Si c'est en même temps que la fête de la bière, il n'y a pas de souci à se faire pour ça ! ;)

a écrit : 6h de spectacle ca va, si c'est tout les 10ans 6h quotidiennement pendant 4 mois et demi, ça fait quand même 810 heures de spectacle cumulées. Ça commence à faire pas mal...

Posté le

android

(18)

Répondre

Je n'ai pas trouvé l'info dans les sources, je me demande si à l'époque le crucifié l'était réellement ? Une époque où on allait au bout des choses aussi crues qu'elles fussent. Dans le cas contraire, n'aurait-ce pas été vu comme un blasphème : le fait de feindre la souffrance de Jesus ? En tout cas, aujourd'hui on ne peut qu'applaudir cet évènement "édilique" (orthographe volontaire, jeu de mots oblige), et ce serment maintenu au fil des siècles... Ainsi soit-il ;)

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : 6h de spectacle ca va, si c'est tout les 10ans Ouais mais 6 heures tous les jours pendant 4 mois et demi ca doit être bien chiant au bout d'un moment :-D

Posté le

android

(6)

Répondre

Peu de chance que la peste revienne maintenant. Je crois que les habitants vont fêter la sauvegarde de la ville jusqu'à perpet.

Au même titre qu'à Lyon, au XVII eme siècle, les échevins promirent de monter en pèlerinage sur la colline de Fourvière chaque année si l'épidémie de peste qui sévissait dans la région cessait (chose que font encore le maire et les élus chaque année pour renouveler les voeux des échevins de l'époque). Et en 1872, toujours pour remercier le ciel de les avoir exhaussé, c'est la basilique, qui domine maintenant la ville du haut la même colline, qui fut érigée par les lyonnais après que la ville ai été épargnée par les armées prussiennes.

... Et tous les 10 on sacrifie un "nouveau Jésus"

La Passion est bien retranscrite alors ;)

Prenez 1/3 de sens communautaire (la moitié de la ville participe), 1/3 de sens historique, 1/3 de sens du spectacle, ajoutez-y un bon 1/3 de foi, est vous obtenez une manifestation superbe.
Oui, je sais, cela fait quatre tiers, comme le mandarin citron de César (voir Marius de Marcel Pagnol).
Cette anecdote fait du bien au moral.
Originale est 100% positive.
Merci.

J'imagine l'acteur .... QUI A EU CETTE PUT*** D'IDDEES !

a écrit : Au même titre qu'à Lyon, au XVII eme siècle, les échevins promirent de monter en pèlerinage sur la colline de Fourvière chaque année si l'épidémie de peste qui sévissait dans la région cessait (chose que font encore le maire et les élus chaque année pour renouveler les voeux des échevins de l'époque). Et en 1872, toujours pour remercier le ciel de les avoir exhaussé, c'est la basilique, qui domine maintenant la ville du haut la même colline, qui fut érigée par les lyonnais après que la ville ai été épargnée par les armées prussiennes. Afficher tout Les riches Familles Lyonnaises firent don de leurs bijoux pour recouvrir " la couronne de la vierge ". Chaque années des bougies sont déposé sur le rebords des fenêtres pour rendre hommage à la vierge le 08 décembre ( à l'origine la date du 8 septembre avait été retenue mais de fortes inondations reportèrent la cérémonie de 1852).

a écrit : J'y suis allé une fois et franchement c'est à voir absolument ! C'est pas un peu long quand même ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Il n'a y pas un lien de vidéo pour voir à quoi cela ressemble?