A Baerle, les maisons ont des nationalités différentes

Proposé par
Invité
le

La ville de Baerle, située à la frontière entre les Pays-Bas et la Belgique, est une curiosité administrative : ne pouvant pas définir une frontière claire, les autorités décidèrent d'attribuer une nationalité à chaque maison une par une, en se basant sur leur porte d'entrée. En résulte un territoire fragmenté avec 30 enclaves différentes entre les 2 pays, et certaines maisons dont la porte d'entrée fut changée par leurs propriétaires pour des raisons fiscales !

La situation de cette ville divisée en deux (Baerle-Duc du côté belge et Baarle-Nassau du côté néerlandais), avec 22 enclaves belges et 8 enclaves néerlandaises, a causé de nombreux soucis administratifs. Par exemple, pour définir la nationalité des maisons sur la frontière, on se réfère à l'endroit où est située la porte d'entrée. Lorsque les parcelles ont été définitivement remesurées en 1995, un Belge s'est retrouvé avec sa porte d'entrée du côté néerlandais : ne voulant pas passer à travers tous les problèmes administratifs qu'implique un changement de nationalité, il changea sa porte d'entrée de place. Quelques autres habitants ont fait de même pour aller du côté de la frontière où les taxes étaient plus avantageuses.


Commentaires préférés (3)

Heureusement que néerlandais et belges partagent le flamand comme langue...

Posté le

android

(241)

Répondre

Ça aurait été pratique avant le Traité de Maastricht : Un poste de douanes à chaque maison !

"- Bonjour monsieur, douanes aux frontières, vous avez des marchandises à déclarer?"
"- Euuh... Je vais juste chercher le pain..."

Posté le

android

(452)

Répondre

Du coup avec deux portes tu as la double nationalité.

Posté le

android

(538)

Répondre


Tous les commentaires (73)

Heureusement que néerlandais et belges partagent le flamand comme langue...

Posté le

android

(241)

Répondre

Du coup le maire est belge ou néerlandais ???

Ça aurait été pratique avant le Traité de Maastricht : Un poste de douanes à chaque maison !

"- Bonjour monsieur, douanes aux frontières, vous avez des marchandises à déclarer?"
"- Euuh... Je vais juste chercher le pain..."

Posté le

android

(452)

Répondre

"Les enfants, nous partons en vacances à l'étranger... Chez le voisin !"

Posté le

android

(68)

Répondre

Le mieux dans tous ça c'est qu'il y à des technocrates en costard-cravate qui ont réfléchit... c'est un beau bordel étudier.

Posté le

android

(50)

Répondre

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Du coup avec deux portes tu as la double nationalité.

Posté le

android

(538)

Répondre

Ça doit être sympa pour les notaires ça.

Posté le

android

(5)

Répondre

Les huissier de justice doivent s en voir quand même ^^

a écrit : Heureusement que néerlandais et belges partagent le flamand comme langue... Faux! Déjà le flamand n'est pas une langue officielle, donc il est de moins en moins utilisé et en plus le flamand parlé en Belgique est différent de celui parlé aux Pays bas.

Les enclaves entre l'Inde et le Bangaldesh sont encore pire.

Ces belges, ils veulent vraiment que les blagues sur eux reviennent à la mode.

a écrit : Du coup le maire est belge ou néerlandais ??? En Belgique et aux Pays-bas, on ne parle pas de maire mais de bourgmestre. Et donc bien entendu, les mairies ne portent pas ce nom, mais sont appelées "maisons communales".

a écrit : Faux! Déjà le flamand n'est pas une langue officielle, donc il est de moins en moins utilisé et en plus le flamand parlé en Belgique est différent de celui parlé aux Pays bas. Aux Pays-Bas on ne parle pas le "flamand" mais le néerlandais.
Et le flamand, étant un ensemble de dialectes, reste d'actualité et ne subit aucune baisse de son utilisation. Chaque région a son dialecte.
Pour vous dire, un flamand du Limbourg aura des difficultés à comprendre un flamand de Flandre-Orientale tellement leur dialecte et leur accent est particulier.
Un exemple très simple est le mot "toboggan" qui se traduit "glijbaan" en neerlandais. Selon certaines régions, ce mot peut être traduit de 3 voire 4 façons différentes.

Formulaire de demande de nationalité :
"Par quel droit penser vous acquérir la nationalité ? - Euh j'ai ma porte sur votre territoire "

a écrit : Heureusement que néerlandais et belges partagent le flamand comme langue... C'est FAUX!!! Seule la moitié du pays parle le flamand, alors que le reste parle français! De plus, le flamand est un patois donc la langue officiel est le néerlandais qui est également parlée au Pays-Bas.

Ouah ! Ça fait un peu "clap your hand!" Nan ?

Une blague neerlando-belge qui sort de l'ordinaire... Ca fait (un peu) penser aux départements francais situés en bordure de Rhin qui ont les avantages fiscaux de l'Allemagne.

Posté le

android

(3)

Répondre

Ce que je ne comprend pas trop, c'est qu'on peut voir sur google maps que le village n'est pas à la frontière. Il est bien à 1km dans les terres, en Hollande.

a écrit : C'est FAUX!!! Seule la moitié du pays parle le flamand, alors que le reste parle français! De plus, le flamand est un patois donc la langue officiel est le néerlandais qui est également parlée au Pays-Bas. Vous oubliez la troisième langue nationale belge, l'allemand.
Et une précision : les flamands constituent environ 60% de la population belge, et donc plus de la moitié de la Belgique parle le néerlandais.