L'arme nucléaire a été envisagée durant la guerre d'Indochine

Proposé par
le
dans

Durant la guerre d'Indochine, la bombe atomique a failli être utilisée à nouveau par les États-Unis. En effet, en pleine débâcle de l'armée française, les Américains prévoyaient le largage de 3 bombes pour réprimer l'avancée du Viet-minh. Ce projet, connu sous le nom de projet Vautour, fut soutenu par le vice-président américain Richard Nixon, mais le président Dwight Eisenhower le refusa finalement pour des considérations politiques.


Commentaires préférés (3)

J'aime bien le "pour des considérations politiques".. le mec au moment d'envoyer trois bombes sur des millions de gens il pense aux considérations politiques !

Posté le

android

(406)

Répondre

D'ailleurs, pendant la guerre du Vietnam, Nixon proposa également, lors d'une conversation avec Kissinger, l'utilisation d'armes nucléaires sur le nord-vietnam.

Son alcoolisme atteint d'ailleurs de tels sommets durant cette période que Kissinger ordonna au StratCom, qui s'occupe des armes nucléaires américaines, d'ignorer tout ordre de frappe nucléaire venant du président...

Posté le

android

(267)

Répondre

" Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le cœur des hommes " -Albert Einstein -


Tous les commentaires (64)

J'ai toujours dit que les vautours étaient dangereux !

J'aime bien le "pour des considérations politiques".. le mec au moment d'envoyer trois bombes sur des millions de gens il pense aux considérations politiques !

Posté le

android

(406)

Répondre

"Des considérations politique" et la moralité dans cette affaire ?

Le projet est aussi cruel, que de prononcer le nom de ce cher président

Ils aiment bien vitrifier les asiatiques, les Americains...

Posté le

android

(15)

Répondre

Des raison politiques ? Tout ce qui l'a motivé ? J'espère qu'il a penser au nombre de mort que causerai TROIS bombe atomique, heureusement que ça a était arrêter... Ils ont finalement résolu le problème (je sais pas comment j'ai pas étudier la guerre d'Indochine)

D'ailleurs, pendant la guerre du Vietnam, Nixon proposa également, lors d'une conversation avec Kissinger, l'utilisation d'armes nucléaires sur le nord-vietnam.

Son alcoolisme atteint d'ailleurs de tels sommets durant cette période que Kissinger ordonna au StratCom, qui s'occupe des armes nucléaires américaines, d'ignorer tout ordre de frappe nucléaire venant du président...

Posté le

android

(267)

Répondre

" Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le cœur des hommes " -Albert Einstein -

- Richard on leur balance des vivres ça peut toujours aider non ?
- Non non il nous reste un stock des bombe nucléaire de 45 à écouler..

a écrit : J'aime bien le "pour des considérations politiques".. le mec au moment d'envoyer trois bombes sur des millions de gens il pense aux considérations politiques ! L'opération Vulture visait à bombarder les position vietminh autour de Dien Bien Phu, pas les villes vietminh.
Autrement dit, la cible était des militaires, pas des civils innocents...
Ce qui change quand même pas mal de choses dans la prise de décisition.
D'autant que les guerilleros Vietminh n'étaient pas des millions autour de Dien Bien Phu... Quelque dizaines de milliers, tout au plus. C'est beaucoup de monde, certe, mais ça reste 100 fois moins qu'un million.

Posté le

android

(21)

Répondre

Même si ils n'ont pas balancé de bombes atomiques, ils ont tout de même balancé du produit orange, un désherbant qui avait pour fonction de détruire les arbres afin qie le vietnamien ne se cc ache pas dessous. Ce désherbant fit la fortune de Monsanto, qui ne se souciait pas des répercussions de son produit sur l'homme, comme par exemple des tumeurs ou autre infections.

Posté le

android

(24)

Répondre

" je ne sais pas avec quel arme sera mener la 3 eme guerre mondiale, mais pour la 4 eme elle ce fera avec des bâtons et des pierres"

Albert Einstein

Les terroristes ne sont pas toujours dans le camp que l'on croit.

Je suis le seul à ne pas être choqué qu'une bombe ne soit pas envoyée seulement pour des raisons politiques?
Vous vivez dans le monde des bisounours?

Posté le

android

(18)

Répondre

Ils ont préféré les garder pour une autre occasion, genre pour un 6 et 9 août 1945...

a écrit : L'opération Vulture visait à bombarder les position vietminh autour de Dien Bien Phu, pas les villes vietminh.
Autrement dit, la cible était des militaires, pas des civils innocents...
Ce qui change quand même pas mal de choses dans la prise de décisition.
D'autant que les guerilleros Vietmi
nh n'étaient pas des millions autour de Dien Bien Phu... Quelque dizaines de milliers, tout au plus. C'est beaucoup de monde, certe, mais ça reste 100 fois moins qu'un million. Afficher tout
Surtout que ces militaires sont responsables de la mort de plusieurs centaines de milliers de personnes par la suite, la décision a du être difficile à prendre pour les USA sachant que s'ils ne réagissent pas, ils créent la mort d'un tas de personnes et s'ils réagissent avec leur bombe, ils créent aussi la mort d'un tas de personnes...Mais comme dirait Albert Einstein (aujourd'hui c'est spécial citations Einstein): " L'humanité ne sera pas détruite par ceux qui font la guerre, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."

a écrit : Surtout que ces militaires sont responsables de la mort de plusieurs centaines de milliers de personnes par la suite, la décision a du être difficile à prendre pour les USA sachant que s'ils ne réagissent pas, ils créent la mort d'un tas de personnes et s'ils réagissent avec leur bombe, ils créent aussi la mort d'un tas de personnes...Mais comme dirait Albert Einstein (aujourd'hui c'est spécial citations Einstein): " L'humanité ne sera pas détruite par ceux qui font la guerre, mais par ceux qui les regardent sans rien faire." Afficher tout Des millions de personnes même. Les répercutions sur la région après la défaite américaine au Vietnam sont désastreuses.

Mais utiliser l'arme atomique aurait eu des répercussions politiques très graves (surtout vis à vis de L'URSS) qu'il était inenvisageable de l'utiliser.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ils ont préféré les garder pour une autre occasion, genre pour un 6 et 9 août 1945... Sauf que la deuxième guerre du Viêt Nam c'était dix ans après la seconde guerre mondiale... (Eisenhower fût président de 1953 à 1961, pour preuve que l'on parle bien de la deuxième guerre d'Indochine.) Donc les deux mortelles offrandes avaient été déjà envoyées.

Posté le

android

(23)

Répondre

Comme si combattre une insurrection consistait à appliquer la politique de la terre brûlée...
Si ils avaient cherché à "gagner les cœurs et les esprits" en résolvant les problèmes qui justifiaient la guérilla, elle serait morte d'elle-même...

a écrit : Je suis le seul à ne pas être choqué qu'une bombe ne soit pas envoyée seulement pour des raisons politiques?
Vous vivez dans le monde des bisounours?
Je pense que le "bisounours" c'est plutôt toi... De penser que certains fous furieux ne soient pas contraints par "raisons politiques" (sanctions, etc...) de faire ce qu'ils aimeraient bien faire...