Mars Climate Orbiter s'écrasa sur Mars à cause d'une incompréhension humaine

Proposé par
le

En 1999, la sonde Mars Climate Orbiter, envoyée par la NASA, s'écrasa sur Mars et fut détruite. La cause de ce crash est l'une des plus stupides de l'histoire de la conquête spatiale : la sonde, programmée pour utiliser le système métrique, reçut des données en unités de mesure anglo-saxonnes. Par conséquent, au lieu de se mettre en orbite à environ 150 km d'altitude, elle plongea à 57 km d'altitude dans l'atmosphère martienne, et se désintégra.


Commentaires préférés (3)

Voila a force de pas vouloir faire comme tout le monde...

Posté le

android

(628)

Répondre

- Allo Houston on a un problème !
- Le générateur nucléaire est-il en inversion spatio-équationnel triple à cause du refoulement adiabatique mécanico-chimique des neutrons protoniques ?
- Nan nan on s'est juste trompé d'unité...

ce n'est pas un cas isolé : la sonde soviétique cosmos 419, lancée elle aussi vers Mars, retomba sur Terre car le moteur du quatrième étage de la fusée, censé s'allumer une heure et demie après le décollage, fut programmé pour s'allumer après... un an et demi !


Tous les commentaires (67)

Voila a force de pas vouloir faire comme tout le monde...

Posté le

android

(628)

Répondre

C'est la con-quête de l'espace

Posté le

android

(121)

Répondre

- Allo Houston on a un problème !
- Le générateur nucléaire est-il en inversion spatio-équationnel triple à cause du refoulement adiabatique mécanico-chimique des neutrons protoniques ?
- Nan nan on s'est juste trompé d'unité...

ce n'est pas un cas isolé : la sonde soviétique cosmos 419, lancée elle aussi vers Mars, retomba sur Terre car le moteur du quatrième étage de la fusée, censé s'allumer une heure et demie après le décollage, fut programmé pour s'allumer après... un an et demi !

J'imagine la tête des ingénieur qui ont fait des calculs à s'arracher les cheuveux rien que pour envoyer l'appareil jusque mars pour qu'il s'écrase à cause d'un mal entendu .. ragent :-\

Posté le

android

(42)

Répondre

Ahah c'est con ... mais c'est drôle qu'une erreur comme ça puisse survenir a l'echelle d'une mission spatiale aussi importante !

Quelqu'un sait pourquoi on a donné de mauvaises unités ? Parce que d'apres les sources, ça semble etre un simple malentendu ...

Posté le

android

(12)

Répondre

Quelques têtes de la NASA ont du tomber après ça..

a écrit : Ahah c'est con ... mais c'est drôle qu'une erreur comme ça puisse survenir a l'echelle d'une mission spatiale aussi importante !

Quelqu'un sait pourquoi on a donné de mauvaises unités ? Parce que d'apres les sources, ça semble etre un simple malentendu ...
c'est parce que la sonde a été conçue par la firme Lockheed Martin, dont certains ingénieurs avaient gardé la vilaine habitude de travailler avec des unités anglo-saxonnes. Lorsque ceux-ci ont transmis certains paramètres au JPL (Jet Propulsion Laboratory), la division de la NASA qui s'occupait de la sonde (qui fonctionnait en système métrique), chacune des parties était persuadé que l'autre avait converti les données dans son système d'unité, et ce qui devait arriver arriva...

Depuis, les ingénieurs responsables de cette erreur auraient été envoyé à la SNCF...

Si seulement les anglais faisaient comme tout le monde ....

Posté le

android

(27)

Répondre

Un avion a failli s'écrasé parce que le pilote avait donné la masse de carburant nécessaire en kg, et les techniciens avaient cru que la masse était en livre.

Une erreur d'unité et des millions de dollars en fumées... Celui qui a fait l'erreur a du voir sa vie pourrir!

Sait-on s'ils ont pris des mesures depuis l'erreur d'unités ?! Le système métrique est-il dorénavant obligatoirement utilisé ?

Cela me rappelle une anecdote où pour le calcul de la trajectoire d'un missile, une erreur de 0,001mm au départ avait causé un écart de plusieurs mètres quant au point de chute du dit missile. ( mes chiffres sont bien évidemment faux )

Les volontaires pour la mission vers Mars se coucheront moins bêtes :D

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Cela me rappelle une anecdote où pour le calcul de la trajectoire d'un missile, une erreur de 0,001mm au départ avait causé un écart de plusieurs mètres quant au point de chute du dit missile. ( mes chiffres sont bien évidemment faux ) Tu verra ça au collège quand on vous parlera de cos/sin et la tu comprendra le truc en plus tu aura un dessin avec ;)

Ou comment de programmateur à la NASA tu finis balayeur...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Depuis, les ingénieurs responsables de cette erreur auraient été envoyé à la SNCF... Excellent... Mais il n'y avait pas de assez de places à la SNCF et certains ont atterris à la marine nationale française, en charge du fameux porte-avions dont la piste était trop courte pour les avions qu'il était censé recevoir ; et qui a perdu son hélice au fond du port lors de son inauguration...