Un train à grande vitesse japonais a 6 secondes de retard en moyenne

Proposé par
le

Le Shinkansen, train à grande vitesse japonais, accusait un retard moyen de 6 secondes en 2012, tous trajets et causes de retard confondus. Cette performance est en partie due au fait qu'il circule sur des voies qui lui sont réservées, ce qui permet d'éviter une perturbation venant du retard ou de la défaillance d'autres trains.

Depuis sa création en 1964, il a transporté 4,2 milliards de voyageurs sans aucun accident mortel. Le seul déraillement (non mortel) eut lieu lors du séisme de 2004, malgré la présence à bord de sismographes dont la mise en alerte n’a pas suffi à arrêter le train qui passait trop prés de l’épicentre à ce moment là.


Commentaires préférés (3)

Ça change de la SNCF... J'ai eu droit a des "Mesdames et messieurs, veuillez nous excuser mais notre train accusera un retard de 30 minutes, du au fait que la locomotive a percuté un sanglier" ou encore "Veuillez nous excuser pour ce départ en retard mais le train n'avait pas de locomotive"

a écrit : Et la SNCF essais encore de vendre ses TGV.... Lol Le souci vient pas vraiment du TGV, qui est d'ailleurs un excellent train que nous exportons vers pas mal de pays a l'étranger, mais plutôt de la réputation de la SNCF. Mais comme on dit, y a pas de fumée sans feu, elle la mérite sûrement un peu :p

Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement.

Posté le

android

(627)

Répondre


Tous les commentaires (102)

Et la SNCF essais encore de vendre ses TGV.... Lol

Ça change de la SNCF... J'ai eu droit a des "Mesdames et messieurs, veuillez nous excuser mais notre train accusera un retard de 30 minutes, du au fait que la locomotive a percuté un sanglier" ou encore "Veuillez nous excuser pour ce départ en retard mais le train n'avait pas de locomotive"

De toute façon, les Japonais ont toujours été en avance par rapport à nous...

Posté le

windowsphone

(29)

Répondre

6 secondes c'est aussi le temps entre le moment où l'on entre dans un TGV et celui où le conducteur nous annonce un retard de 6h

a écrit : Et la SNCF essais encore de vendre ses TGV.... Lol Le souci vient pas vraiment du TGV, qui est d'ailleurs un excellent train que nous exportons vers pas mal de pays a l'étranger, mais plutôt de la réputation de la SNCF. Mais comme on dit, y a pas de fumée sans feu, elle la mérite sûrement un peu :p

Et nous en France on rabote les quais... Quelle régression à la SNCF ^^

Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement.

Posté le

android

(627)

Répondre

Les Japonais ont toujours eu un train d'avance sur nous ^^

Y'a une autre différence quand même. Au Japon, on ne vole pas les câbles qui alimentent le train.

a écrit : Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement. Afficher tout C'est pas tellement le TGV qui est mis en cause, mais plus la société qui les gère et les conduit ^^

a écrit : Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement. Afficher tout De plus le TGV est capable de rouler sur les lignes RER a Paris (Massy TGV) et c'est de la que viennent 80% des retards sur les lignes Rennes-Marseille car le RER est prioritaire
Et comme tu le disais, lorsqu'un TGV déraille seule la cabine conducteur se couche. Et le système de bogies permet aussi d'éviter que le train se plie en accordéon comme sur les vieux corails

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : C'est pas tellement le TGV qui est mis en cause, mais plus la société qui les gère et les conduit ^^ Les conducteurs n'ont rien à voir la dedans, ils font tout leur possible pour rattraper les retards. Après, sans vouloir non plus rentrer dans un gros débat politique, je pense que les décision de l'état de ces trois dernières décennies on plutôt mis des bâtons dans les roues de la SNCF ^^

Posté le

android

(23)

Répondre

De toute façon, le retard d'un train même classique au Japon est difficilement acceptable pour pas mal de raisons culturelles (mais aussi du fait de la surpopulation). Ainsi, si vous avez rendez-vous avec des japonais à une heure donnée et que vous arrivez 5-10 minutes en avance pour être sûr d'être à l'heure, vous serez le dernier arrivé et de loin (ces derniers arrivent jusqu'à 1h à l'avance).
Pour les retards de train en France :
www.untrainderetard.com/retard/jour

a écrit : Les conducteurs n'ont rien à voir la dedans, ils font tout leur possible pour rattraper les retards. Après, sans vouloir non plus rentrer dans un gros débat politique, je pense que les décision de l'état de ces trois dernières décennies on plutôt mis des bâtons dans les roues de la SNCF ^^ Le système mis en place pour les horaires fait en sorte que la vitesse de marche soit inférieure a la vitesse max.
Par exemple, le train qui doit faire 140km en 1h roulera sur une ligne limitée a 160km/h pour permettre en cas de retard de le rattraper légèrement. Sauf erreur 10min de retard entre Paris et le Mans sont facilement rattrapables

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Le système mis en place pour les horaires fait en sorte que la vitesse de marche soit inférieure a la vitesse max.
Par exemple, le train qui doit faire 140km en 1h roulera sur une ligne limitée a 160km/h pour permettre en cas de retard de le rattraper légèrement. Sauf erreur 10min de retard entre Paris et le Man
s sont facilement rattrapables Afficher tout
Exact !
La SNCF a trouvé une autre solution pour ma ligne: la faire passer de 37 à 43 minutes sans rajouter de gare, comme ça fini les retards de plus de 5 minutes tous les jours :)

Le nombre de suicide est élevé au Japon. Personne ne se suicide en se jetant sur les voies?

a écrit : Le nombre de suicide est élevé au Japon. Personne ne se suicide en se jetant sur les voies? Les lignes Shinkansen ont des clôtures. Quand au réseau classique, s'y suicider est punie d'une amande adressée à la famille.

Posté le

android

(40)

Répondre

a écrit : Il est difficile de comparer le TGV et le Shinkansen, car comme il est écrit dans l'anecdote, le Shinkansen circule exclusivement sur le réseau à grade vitesse (il n'est pas compatible avec le réseau classique à cause de l'écartement plus faible). Notre TGV en revanche, à la capacité de quitter les lignes à grandes vitesses pour circuler sur tout le réseau électrifié. C'est grâce à ça qu'il est possible d'aller à Bordeaux ou à Brest par exemple. Cette souplesse est un avantage non négligeable, près de la moitié du kilométrage des TGV est réalisé sur lignes conventionnelles. En revanche, il y est soumis aux mêmes aléas que les autres trains, c'est à dire animaux, passages à niveaux etc... aléas sur lesquels il n'est pas soumis sur ligne à grande vitesse. Le TGV à déraille 3 fois à grande vitesse (à plus exactement 250, 300 er 270). Tout ces déraillement n'ont fait aucun mort, et les voitures sont même restés debout grâce à la conception du train qui fait que sur les liaisons entre deux voitures, chaque voiture repose sur même bogie (l'espèce de chariot regroupant les roues, les suspensions etc...). Personne n'as été tué à grande vitesse depuis 30 ans. Donc évitons de cracher sur notre TGV qui s'en sort bien finalement. Afficher tout La ligne Paris-Bordeaux est une lgv...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La ligne Paris-Bordeaux est une lgv... Pas entièrement, seule la section de Paris à Monts, près de Tours, est à grande vitesse. Tout le reste jusqu'à Bordeaux est de la ligne classique.

Posté le

android

(5)

Répondre