Le général Leclerc a pris un faux nom

Proposé par
le

Connu pour ses actions militaires pendant la Seconde Guerre mondiale, le général Leclerc avait un faux nom, un nom de guerre. Son vrai nom était Philippe de Hauteclocque : il prit le nom de Leclerc pour éviter que sa famille restée en France subisse des représailles de la part du régime nazi. Après la guerre, il fut autorisé par décret spécial à ajouter "Leclerc" à son patronyme.


Tous les commentaires (46)

"Chez Lecrec vous savez que vous acheter moins cher "

Posté le

android

(0)

Répondre

Par contre qu'arriva il a la famille qui s'appelait Leclerc ? C'est elle qui se coltine les représailles !

a écrit : Par contre qu'arriva il a la famille qui s'appelait Leclerc ? C'est elle qui se coltine les représailles ! Précisément: Leclerc était un nom extrêmement répandu en Picardie, de sorte que personne n'était mis en danger par son nom de guerre.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Source ? je l'ai appris récemment lors d'un documentaire.
www.l'express.fr/.../le-passe-trouble-d'édouard-leclerc-pendant-l'occupation

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : Philippe François Marie "Leclerc" de Hauteclocque est issu d'une des plus vieilles familles de la noblesse d'épée de France.
Lieutenant en 1940 lors de la débâcle, et souhaitant plus que tout combattre l'oppresseur allemand, il traversa la France du Nord au Sud en vélo afin de rejoindre l
'Espagne, d'où il pourrait rejoindre l'Angleterre en bateau.
Promu Commandant à son arrivée en Angleterre, il reçoit pour mission d'aller dans les colonies, dernier espoir de la France Libre (au passage, respect et admiration aux "indigènes" de la République, qui ont combattu pour libérer un pays qui les opprimait, et à qui le Grand Général de Gaulle refusera de défilé lors de la libération de Paris sous prétexte "pas de noirs sur les Champs-Élysées voyons!").
Arrivé sur place, il s'auto-proclame Colonel, puis est promu Général de Brigade, puis de Division et se voit confier la si célèbre 2ème Division Blindée. Il prête alors le "serment de Koufra" jurant qu'il continuera de se battre jusqu'à ce que le drapeau français flotte sur la cathédrale de Strasbourg.
Il participera à la campagne d'Afrique du Nord contre Rommel, à la campagne de Normandie toujours contre Rommel, libère Paris, puis Strasbourg (où on lui servira le plus vieux vin du monde, vu sur SCMB). Il ira même jusqu'à Bertesgaden, prendre d'assaut le "Nid d'aigle" de Hitler.
Il sera le représentant français lors de la signature de l'armistice japonais, mettant définitivement fin à la 2ème GM.
Il perdra la vie lors d'un tragique accident d'avion en Afrique en 1947.
Promu Maréchal à titre posthume, ses hommes diront de lui qu'il était un commandant hors-pair, proche d'eux et qu'il n'hésitait pas à les haranguer avant la bataille, portant fièrement la devise de son illustre lignée :
"Loin on entend Hauteclocque!"
Afficher tout
Le nom Hauteclocque a été changé c'était autrefois de Hautecloche d'où le "loin on entend Hautecloche".

D'où le lycée professionnel maréchal Leclerc de hautecloque près d'Orléans. J'y étais ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour son changement de nom il à fait une demande sur Outlook?
Si vous me cherchez je suis déjà dehors...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Mais est-ce que c'est ce nom qui a donné la chaîne de magasin ? Parceque des Leclerc en France il y en a pas qu'un seul. Non, c'est Édouard Leclerc qui a créé la célèbre chaîne de supermarchés. D'où le nom : E.Leclerc !

Le lycée près d'Orléans (st Jean de la Ruelle) où j'ai été surveillant portait le nom de «Maréchal». Je me demande dans la rédaction de l'anecdote s'il n'aurait pas valu mettre ce titre plutôt que «Général» car c'est bien le plus haut titre qu'il ait eu.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : De Gaulle je me suis toujours demandé si c'était aussi un nom de guerre. Parce que De Gaulle sauveur de la Gaule ça fout quand même la gaule tellement ça tombe bien ! Certaines personnes ont des noms qui remontent loin dans leur lignée généalogique et qui ont parfois été donnés en fonction d'une particularité, etc...Par exemple si je ne m'abuse, les gens ayant un nom qui ressemble à un numéro sont des fils d'orphelins recueillis par l'Eglise qui donnait alors des noms-numeros pour s'y retrouver. Quelle feignasses ces prêtres ! :p

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Désormais je ne dirai plus que je vais faire les courses à Leclerc mais à Hauteclocque ! Ce qui est beaucoup plus impressionnant. Le souci c'est que le supermarché Leclerc n'a pas été créé par quelqu'un de sa famille... c'est Édouard Leclerc, qui a fondé ce magasin ( qui était a l'origine une épicerie, la première discount) a Landerneau dans le Finistère. Le lieu où se trouvait l'épicerie est maintenant une galerie d'exposition fondée également par Édouard Leclerc et sa femme. Il est décédé que très récemment.

Posté le

android

(2)

Répondre

je trouve certain commentaire humoristique un peu limite quand on connait l'histoire de cet homme remarquable dont le décès prématuré fut sans doute une grande perte pour la France'

et des grands homme qui ont ajouté leur " pseudo" de résistant a leur patronyme il y en a quelque autre dont Jacques Chaban - delmas né Jacques Delmas

Ma prof de musique au collège s'appelait "hautecloque". Elle nous a avoué qu'en fait elle était la petite fille du général lecler de hautecloque :)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Non par contre je croit qu'il a donner son nom au char d'assaut Leclerc ! Tout à fait, il dirigeait la 2e division blindée (en majorité des soldats français avec des chars américains) aujourd'hui devenue 2e brigade blindée et toujours en relation avec les chars de combat.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non par contre je croit qu'il a donner son nom au char d'assaut Leclerc ! Et le char Hauteclocque, c'est moin classe aussi :)

Posté le

blackberry

(0)

Répondre

a écrit : Philippe François Marie "Leclerc" de Hauteclocque est issu d'une des plus vieilles familles de la noblesse d'épée de France.
Lieutenant en 1940 lors de la débâcle, et souhaitant plus que tout combattre l'oppresseur allemand, il traversa la France du Nord au Sud en vélo afin de rejoindre l
'Espagne, d'où il pourrait rejoindre l'Angleterre en bateau.
Promu Commandant à son arrivée en Angleterre, il reçoit pour mission d'aller dans les colonies, dernier espoir de la France Libre (au passage, respect et admiration aux "indigènes" de la République, qui ont combattu pour libérer un pays qui les opprimait, et à qui le Grand Général de Gaulle refusera de défilé lors de la libération de Paris sous prétexte "pas de noirs sur les Champs-Élysées voyons!").
Arrivé sur place, il s'auto-proclame Colonel, puis est promu Général de Brigade, puis de Division et se voit confier la si célèbre 2ème Division Blindée. Il prête alors le "serment de Koufra" jurant qu'il continuera de se battre jusqu'à ce que le drapeau français flotte sur la cathédrale de Strasbourg.
Il participera à la campagne d'Afrique du Nord contre Rommel, à la campagne de Normandie toujours contre Rommel, libère Paris, puis Strasbourg (où on lui servira le plus vieux vin du monde, vu sur SCMB). Il ira même jusqu'à Bertesgaden, prendre d'assaut le "Nid d'aigle" de Hitler.
Il sera le représentant français lors de la signature de l'armistice japonais, mettant définitivement fin à la 2ème GM.
Il perdra la vie lors d'un tragique accident d'avion en Afrique en 1947.
Promu Maréchal à titre posthume, ses hommes diront de lui qu'il était un commandant hors-pair, proche d'eux et qu'il n'hésitait pas à les haranguer avant la bataille, portant fièrement la devise de son illustre lignée :
"Loin on entend Hauteclocque!"
Afficher tout
Merci bcp!!! Je n'osais pas demander l'histoire de sa famille à ma prof!! Tres interressant

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Très grand homme.
Un autre membre de sa famille a eu également une carrière de meneur d'hommes, un de ses petits neveux, Amaury, fût commandant du RAID de 2007 a 2013.
Le point d'orgue de sa carrière fût la gestion de "l'affaire" Mohamed Merah.
Si je me souviens bien, Amaury Leclerc a été commando marine avant la création (inutile pourrait-on dire) du RAID.

Posté le

android

(1)

Répondre