Pour avancer, il faut parfois brûler le bâteau

Proposé par
le
dans

Le Sirius, premier bateau à avoir effectué une traversée transatlantique entièrement à la vapeur, connut une traversée mouvementée. En effet, se retrouvant en manque de charbon, l'équipage dut brûler tout le matériel qui pouvait brûler à bord pour continuer d'avancer, y compris un mât. Son record ne dura qu'un jour et fut battu le jour suivant par le Great Western.


Commentaires préférés (3)

Encore heureux, ils n'ont pas pris la décision de brûler les passagers !..

Sirius est egalement le nom du bateau de Tintin dans l'etoile mysterieuse.

Posté le

android

(185)

Répondre

"L'équipage dut brûler", à ce moment là j'ai cru au drame !


Tous les commentaires (36)

Encore heureux, ils n'ont pas pris la décision de brûler les passagers !..

Sirius est egalement le nom du bateau de Tintin dans l'etoile mysterieuse.

Posté le

android

(185)

Répondre

"L'équipage dut brûler", à ce moment là j'ai cru au drame !

Ils ont du bien ramer pour finir la traversée !

Bon les gars on a plus de mat.. Reste plus que la coque..

Posté le

android

(22)

Répondre

Ça me fait penser à la réaction de Napoléon quand on lui présenta pour la première fois un bateau à vapeur :
"Vous feriez avancer un navire contre vents et marée en allumant un brasier sous le pont ? Je n'ai pas de temps à perdre avec de telles ineptie !"

Quel record de battu?
c'est le premier il reste le premier nan? Ou un record de vitesse?

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : Ils ont du bien ramer pour finir la traversée ! Même pas, les rames étaient en bois...

Posté le

android

(19)

Répondre

Huum si il s'agit du premier bateau à avoir traversé.. Le fait qu'un second bateau arrive le lendemain ne change pas le propriétaire du record .. Non?

a écrit : Huum si il s'agit du premier bateau à avoir traversé.. Le fait qu'un second bateau arrive le lendemain ne change pas le propriétaire du record .. Non? C'est le record de vitesse de la traversée qui est évoqué, évidemment qu'il a établi ce record vu que le Sirius était le premier à faire cette traversée, mais record de vitesse battu dès le lendemain par un autre bateau...

a écrit : Son record ? Mais lequel ? Le record du temps de traversée de l'Atlantique en bateau à vapeur. Le fait qu'ils aient quasiment désossés le bateau ne les a pas empêchés d'arriver à bon port, sinon je pense que l'anecdote aurais parlé d'un naufrage!

N'est ce pas dans le roman de Jules Verne "Le tour du monde en 80 jours, qu'il y a une histoire similaire?

Posté le

android

(3)

Répondre

Les femmes et les enfants d'abord !

Posté le

android

(13)

Répondre

"Y compris un mât"

Si le bateau fonctionnait exclusivement à la vapeur à quoi servait un mât ? Enfin heureusement qu'il était là quand même sinon ils auraient du brûler les ptites vieilles à bord !

a écrit : "Y compris un mât"

Si le bateau fonctionnait exclusivement à la vapeur à quoi servait un mât ? Enfin heureusement qu'il était là quand même sinon ils auraient du brûler les ptites vieilles à bord !
Le Sirius etait equipé de deux roues a vapeur mais aussi de deux voiles donc deux mâts.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : "Y compris un mât"

Si le bateau fonctionnait exclusivement à la vapeur à quoi servait un mât ? Enfin heureusement qu'il était là quand même sinon ils auraient du brûler les ptites vieilles à bord !
Peut-être pour utiliser la force du vent quand il n'y a plus rien à bruler justement.

Dans le livre "le tour du monde en 80 jours" de Jules Verne, Phileas Fogg a emprunter un bateau pour rejoindre l'Angleterre depuis New York et est aussi obligé de défaire tout ce qui est en bois sur le bateau pour l'utiliser comme combustible.

Posté le

android

(13)

Répondre

Tout ce mal pour une gloire d'un jour, c'est triste pour eux quand même

Posté le

android

(0)

Répondre

La date aurait pu être ajoutée dans l'anecdote, ça ferait gagner du temps, plutôt que d'aller dans les sources.
C'était donc le 22 avril 1838.