Les Allemands ont aussi eu leur opération Fortitude

Proposé par
le
dans

Les Alliés ne sont pas les seuls à avoir mené des opérations de désinformation et de diversion durant la Seconde Guerre mondiale. Pendant l'offensive Alliée des Ardennes, dans le cadre de l'opération Greif, plusieurs chars allemands furent déguisés en chars américains et les soldats les accompagnant étaient vêtus d'uniformes américains et parlaient anglais. L'objectif était de s'emparer de ponts stratégiques, mais ce fut globalement un échec, à l'inverse de l'opération Fortitude Alliée.


Commentaires préférés (3)

Ou comme les MP (police militaire américaine) qui étaient en réalité des soldats allemands maîtrisant parfaitement l'anglais qui devaient indiquer de fausses routes et perturber la logistique.

En même temps si ils parlent anglais avec un gros accent Allemand.. Pas de quoi passer inaperçu

Posté le

android

(306)

Répondre

C'était le kommando d'Otto Skorzeny qui avait été chargé de l'affaire, celui-là même qui avait fait évader Mussolini avec ses parachutistes. Le char allemand est un pzkfw V Panther avec des plaques de blindage rajoutées pour ressembler au chasseur M10 Wolverine américain. La supercherie n'a effectivement pas fonctionné et les Panther ont combattu de manière classique. Pour repérer les faux américans des vrais, les gardes posaient des questions sur les équipes de football.


Tous les commentaires (39)

Ou comme les MP (police militaire américaine) qui étaient en réalité des soldats allemands maîtrisant parfaitement l'anglais qui devaient indiquer de fausses routes et perturber la logistique.

En même temps si ils parlent anglais avec un gros accent Allemand.. Pas de quoi passer inaperçu

Posté le

android

(306)

Répondre

Quelqu'un connaît un documentaire ou autre qui recense les tactiques originales utilisées pendant la guerre ?

Posté le

android

(17)

Répondre

C'est comme pour la Normandie où les alliés ont mis des chars gonflable pour faire croire que le débarquement se passait ailleurs

"Si j'connaissais l'con qui a fait sauter l'pont!!"

a écrit : C'est comme pour la Normandie où les alliés ont mis des chars gonflable pour faire croire que le débarquement se passait ailleurs Non les alliés ont débarqués en Normandie, les chars gonflables etc. c'était du côté pas de calais

Posté le

android

(14)

Répondre

Generalement, un allemand qui parle Anglais c'est comme un français qui parle Anglais : on le reconnait tout de suite !

Posté le

windowsphone

(18)

Répondre

C'était le kommando d'Otto Skorzeny qui avait été chargé de l'affaire, celui-là même qui avait fait évader Mussolini avec ses parachutistes. Le char allemand est un pzkfw V Panther avec des plaques de blindage rajoutées pour ressembler au chasseur M10 Wolverine américain. La supercherie n'a effectivement pas fonctionné et les Panther ont combattu de manière classique. Pour repérer les faux américans des vrais, les gardes posaient des questions sur les équipes de football.

Et ce monsieur Otto Skorzeny avais une sacré balafre aussi (a voir dans les sources)... Avec ça tu passe inaperçu nulle part. En tout cas JMCMB

Il est expliqué sur Wikipedia que pour plus de réalisme , les soldats allemands participants à cette opération durent apprendre des expressions et de l'argot américain ainsi que allumer un briquet et ouvrir un paquet de cigarette à l'américaine !

Posté le

android

(23)

Répondre

Ah le cheval de Troie... Ça marche pas à tous les coups !

Posté le

android

(3)

Répondre

Les allemands camouflairent leurs chars Panther en char M10 Wolverine

Posté le

android

(3)

Répondre

Mais la plupart du temps les gars se faisaient grillés en repondant "heil hitler"..... tellement plus spontané chez eux qu'un chaleureux "hello"...

Posté le

android

(9)

Répondre

"La ruse doit être employée pour faire croire que l'on n'est où l'on n'est pas, que l'on veut ce qu'on ne veut pas."
Le général de gaulle.

Posté le

android

(11)

Répondre

La qualité allemande a ses limites

En même temps ... l'accent allemand. .. c'est assez dur à perdre. ...

Posté le

android

(2)

Répondre

Stop aux prejuges, les allemands devant parler anglais le parlait sans accent.
Faut pas les prendres pour des cons non plus, que ce soit de penser qu un americain se ferait berner par un allemand avec un fort accent ou que les allemands penseraient que les americains seraient assez con pour ne pas s appercevoir d un accent.
Bcp d allemands ont etudie ou vecu aux usa avant la guerre et sont revenu aux pays pour celle ci.

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : Mais la plupart du temps les gars se faisaient grillés en repondant "heil hitler"..... tellement plus spontané chez eux qu'un chaleureux "hello"... J espere que c est une blague parce que j ai peur qu il y en ai (et toi peut etre) qui le croie reellement.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'était le kommando d'Otto Skorzeny qui avait été chargé de l'affaire, celui-là même qui avait fait évader Mussolini avec ses parachutistes. Le char allemand est un pzkfw V Panther avec des plaques de blindage rajoutées pour ressembler au chasseur M10 Wolverine américain. La supercherie n'a effectivement pas fonctionné et les Panther ont combattu de manière classique. Pour repérer les faux américans des vrais, les gardes posaient des questions sur les équipes de football. Afficher tout A mince jespère que si il y a une guerre on me posera pas question sur la ligue1, sinon on va me prendre pour un soldat de l autre camps^^

Posté le

android

(44)

Répondre

Bonjour monsieur nous arrivons avec notre division de panz... de char .