Picasso ne fut pas qu'un peintre

Proposé par
le

Pablo Picasso est célèbre comme peintre, mais il était aussi un poète et un dramaturge ! En effet, en 1935, il écrivit 400 poèmes, puis fut l'auteur en 1941 d'une pièce de théâtre : "Le désir attrapé par la queue". Comme pour ses tableaux, cette pièce est de style surréaliste.


Commentaires préférés (3)

Le desir attrapé par la queue, cette piece est surrealiste, il n y a que moi qui ait peur ?

Posté le

windowsphone

(392)

Répondre

JMCMB , ce qui est surréaliste c'est d'en avoir jamais entendu parler

Pour info : Pascal Obispo est une anagramme de Pablo Picasso


Tous les commentaires (34)

Le desir attrapé par la queue, cette piece est surrealiste, il n y a que moi qui ait peur ?

Posté le

windowsphone

(392)

Répondre

JMCMB , ce qui est surréaliste c'est d'en avoir jamais entendu parler

Pablo Picasso ou comment une peinture vaut 100 millions d'euros.

Pour ce qui ne l'aiment pas, ce n'est pas qu'un peintre peignant des carrés enfantin. Il a un vrai coup de patte, vérifiez :Google, Picasso croquis réaliste.

Pablo, ou celui qui pesait 1 % de la dette française

Posté le

android

(23)

Répondre

ça me fait penser au mari de Rose dans Titanic qui disait que Pablo Picasso n'aurait aucun succès... la preuve que non !!! il a quand meme eu une belle carrière...

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Le desir attrapé par la queue, cette piece est surrealiste, il n y a que moi qui ait peur ? Non il n'y pas que toi moi aussi ça me fais tout bizarre d'y penser... et me dire que c'est totalement ***********

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

J'adore Picasso! Il nous surprendra toujours! Saviez vous que le tableau guernica est noir et blanc non pas pour symboliser le deuil mais parce que le peintre a appris l'événement dans le journal? Et, plus étonnant encore, cette œuvre a eu un grand succès chez les allemands et lorsqu'un général (à vérifier) lui a demandé si c'était lui qui avait fait ça, il a répondu "non c'est vous." Il fallait oser non?

Pour info : Pascal Obispo est une anagramme de Pablo Picasso

Selon une des sources, l'action se déroule SOUS une table d'hôtel..

Posté le

android

(14)

Répondre

Vue le titre de la pièce, Picasso était peintre, poète, dramaturge et surtout...très coquin!!

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Pour info : Pascal Obispo est une anagramme de Pablo Picasso Il y a quand même une sacré différence de talent

Posté le

windowsphone

(42)

Répondre

a écrit : Pablo Picasso ou comment une peinture vaut 100 millions d'euros.

Pour ce qui ne l'aiment pas, ce n'est pas qu'un peintre peignant des carrés enfantin. Il a un vrai coup de patte, vérifiez :Google, Picasso croquis réaliste.

Pablo, ou celui qui pesait 1 % de la dette française
Une anecdote au sujet de la valeur de Picasso: il avait l'habitude de faire des croquis sur la nappe des restaurants où il mangeait. Un jour le restaurateur lui proposa de laisser le croquis contre le repas gratuit. Et le patron lui demanda s'il pouvait signer le dessin. À quoi Picasso répondit: "je paye la note, je n'achète pas le restaurant".

a écrit : Une anecdote au sujet de la valeur de Picasso: il avait l'habitude de faire des croquis sur la nappe des restaurants où il mangeait. Un jour le restaurateur lui proposa de laisser le croquis contre le repas gratuit. Et le patron lui demanda s'il pouvait signer le dessin. À quoi Picasso répondit: "je paye la note, je n'achète pas le restaurant". Afficher tout Boulard de malade !

Un jour, pour calmer la rivalité qu'il avait avec Picasso, Matisse decida de lui offrir une toile ( le portrait de sa fille marguerite ) . Sachant que son rival setait empressé d'accrocher le tableau dans son " bateau-lavoir ", il fut dans un premier temps très touché, puis il dechanta en apprenant que Picasso a uniquement accrocher son tableau pour pouvoir jouer aux flechettes, en visant particulierement le visage ....

Posté le

android

(22)

Répondre

On comprend déjà rien à ses tableaux, alors va comprendre son message dans une pièce de plusieurs heures...

Je veux pas chipoter mais on ne peut pas exactement dire de Picasso qu'il est surréaliste, pour ses écrits je ne sais pas mais ses peintures sont cubistes pour la plupart.
Et c'est un précurseur du surréalisme plus qu'un surréaliste.
Enfin bon c'est pas ultra important je vous l'accorde mais bon la vérité est dans les détails paraît il.

Posté le

android

(27)

Répondre

Comme le disait lui-même l'artiste :
"À 4 ans je savais dessiner comme un adulte, mais il m'aura fallu toute une vie pour dessiner comme un enfant".

Le prix de ses œuvres est justifié dans le sens où il était un précurseur de son art.
C'est sous ce prétexte d'être "un précurseur" que l'art (contemporain essentiellement) subit des dérives stylistiques telles que peindre avec du caca (ou du vomi), exposer un urinoir (cf. Marcel Duchamp) ou encore tatouer le sigle Louis Vuitton sur des porcs (cf. Wim Delvoye).

a écrit : Une anecdote au sujet de la valeur de Picasso: il avait l'habitude de faire des croquis sur la nappe des restaurants où il mangeait. Un jour le restaurateur lui proposa de laisser le croquis contre le repas gratuit. Et le patron lui demanda s'il pouvait signer le dessin. À quoi Picasso répondit: "je paye la note, je n'achète pas le restaurant". Afficher tout Enfin c'est pas le restaurateur qui a proposé mais Picasso lui même, vue qu'il payer tout c'est restaurant comme ça.

Mais Picasso était aussi sculpteur pour info. ;)

Et une dernière chose c'était un enfoiré de première avec ça famille :)

Posté le

android

(7)

Répondre

Peintre et romantique...
Décidément, Pablo Picasso devait avoir tout bon auprès des femmes, non? ;)

a écrit : Le desir attrapé par la queue, cette piece est surrealiste, il n y a que moi qui ait peur ? Le désir attrapé par la queue, une pièce de théâtre à voir en famille =D

Posté le

android

(1)

Répondre

Le désir attrapé par la queue. J'ai tout de suite imaginé une chose mais loin d'être suréaliste. Bien au contraire.

Posté le

android

(4)

Répondre