En Hongrie, une hyperinflation fit doubler les prix toutes les 15 heures

Proposé par
le

La Hongrie connut à la sortie de la Seconde Guerre mondiale une hyperinflation record. Au plus fort de la crise, les prix doublaient en moins de 24 heures, ce qui mit l'économie du pays à genoux et nécessita de créer des billets en millions puis milliards de pengo, la monnaie d'alors.


Commentaires préférés (3)

Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain !

Posté le

android

(364)

Répondre

L'Allemagne vécut la même chose après la première guerre mondiale me semble-t-il
Du pain coutait quelques milliards de Deurshmark. La population ramenait l'argent dans une brouette

a écrit : Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain ! Oui, l'Allemagne avait eu la très mauvaise idée de fabriquer des milliards de billets pour relancer l'économie du pays, ce qui fit monter les prix d'une façon extraordinaire. Les pays étrangers avaient même créer des prix spéciaux pour les allemands. Heureusement, cette période dura quelques jours à peine.


Tous les commentaires (67)

Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain !

Posté le

android

(364)

Répondre

Et avec tu pouvais à peine acheter du pain.

Posté le

android

(6)

Répondre

Ca en fait des billets !

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

Dans les sources on voit en pleine rue quelqu un ramasser les billets à la pelle , elle doit venir de la l expression

Je suis millionnaire!!!! Ah bha non...ruiné en fait...

"-Je voudrais une baguette svp.
-ça fera 1000000 de pengos svp."

L'Allemagne vécut la même chose après la première guerre mondiale me semble-t-il
Du pain coutait quelques milliards de Deurshmark. La population ramenait l'argent dans une brouette

a écrit : Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain ! Oui, l'Allemagne avait eu la très mauvaise idée de fabriquer des milliards de billets pour relancer l'économie du pays, ce qui fit monter les prix d'une façon extraordinaire. Les pays étrangers avaient même créer des prix spéciaux pour les allemands. Heureusement, cette période dura quelques jours à peine.

Je ne pense pas que ça aille jusqu'au million, mais certains pays africains vivent également cela..

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : L'Allemagne vécut la même chose après la première guerre mondiale me semble-t-il
Du pain coutait quelques milliards de Deurshmark. La population ramenait l'argent dans une brouette
Autant dire qu'avec des pièces de monnaie, tu pouvais t'acheter une molécule de pain.

-Bonjour ! Une baguette s'il vous plait
- Ça fera ........ Pengo on prend en chèque en liquide et votre maison .

Posté le

android

(8)

Répondre

Ça me rappelle l'inflation record du zimbabwe en 2007/2008. En mai 2008, la banque centrale a du introduire deux nouveaux billets de 100 millions et 250 millions de dollars zimbabwéens.   
Il me semble que l'inflation a du atteindre 2, 2 million de pourcent :o

Posté le

android

(18)

Répondre

Pour vous donner une idée, avant la seconde guerre mondiale 1 dollars américain valait environ 5 pengos. Pendant la crise, en 1946, 1 dollars équivalait à 4.700.000.000.000.000.000.000.000.000.000 pengos. Il n'y avait même plus assez de place sur les billet pour y mettre tout les zéros et la lettre B indiquait donc un billion de pengo.

a écrit : Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain ! Il me semble même que l'argent n'avait plus aucune importance à cette période et pour payer, ils réglaient par kilos de billets... Que les gens brulaient pour se réchauffer.

Donc (en Allemagne) si cela n'a duré que quelques jours et qu'il te restait une brouette ou deux de millions de billets après le retour a la normal de l'économie tu devenais millionnaires ? C'est ça ?
Aussi simple que ça ?

Stupide ces augmentations en sachant qu'on va mettre le pays a genoux!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Donc (en Allemagne) si cela n'a duré que quelques jours et qu'il te restait une brouette ou deux de millions de billets après le retour a la normal de l'économie tu devenais millionnaires ? C'est ça ?
Aussi simple que ça ?
Non dans ce cas là la solution est de créer une nouvelle monnaie indépendante de la précédente.

Posté le

android

(12)

Répondre

Ce fût, pendant une courte periode, le pays qui compta le plus de milliardaire au monde.

Posté le

windowsphone

(9)

Répondre

a écrit : Exactement comme l'Allemagne juste avant la guerre, les gens venaient avec des brouettes de marks pour acheter du pain ! J'ai même lu (peut être sur se coucher moins bête), que les allemands brûlaient leurs billets pour se chauffer car ça coûtais moins chère que d'acheter du bois !!!

a écrit : Oui, l'Allemagne avait eu la très mauvaise idée de fabriquer des milliards de billets pour relancer l'économie du pays, ce qui fit monter les prix d'une façon extraordinaire. Les pays étrangers avaient même créer des prix spéciaux pour les allemands. Heureusement, cette période dura quelques jours à peine. L'Allemagne n'a pas créé des "milliards de billets pour relancer l'économie". Elle en a créé pour pouvoir rembourser ce qu'elle devait d'après le traité de Versailles. Si les "vainqueurs" n'avaient pas imposé un tribu extravagant, l'Allemagne ne serait peut-être pas passée par là, et il n'y aurait peut-être pas eu de seconde guerre mondiale !