Le 22 août 1914 fut le jour le plus sanglant de l'histoire française

Proposé par
le

Le 22 août 1914, peu après le début de la Première Guerre mondiale, est un jour considéré comme le plus meurtrier dans l'histoire de France. Ce jour-là, l'armée française dénombra 27 000 morts dans ses rangs, dont près d'un quart (entre 6000 et 7000) périrent au cours de la bataille de Rossignol en Belgique, soit quasiment autant qu'à Waterloo.


Commentaires préférés (3)

Pour profiter de la paix,il faut parfois nourrir l'arbre de la liberté du sang des innocent

a écrit : Quelle connerie la guerre ! Norton, c'est bien beau d'être pacifiste comme ça, et pourtant c'est comme ça, il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours ...

Et puis une connerie ? Des fois cette guerre est obligatoire, quelque soit l'époque et le contexte, il y a toujours eu de nombreuses raisons qui poussent à entrer en guerre ...

Comme le veut la locution latine : " Qui veut la paix prépare la guerre."

Posté le

android

(395)

Répondre


Tous les commentaires (86)

Avec de tel chiffres, on peut parler de chairs à canons!

Pour profiter de la paix,il faut parfois nourrir l'arbre de la liberté du sang des innocent

a écrit : Quelle connerie la guerre ! Norton, c'est bien beau d'être pacifiste comme ça, et pourtant c'est comme ça, il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours ...

Et puis une connerie ? Des fois cette guerre est obligatoire, quelque soit l'époque et le contexte, il y a toujours eu de nombreuses raisons qui poussent à entrer en guerre ...

Comme le veut la locution latine : " Qui veut la paix prépare la guerre."

Posté le

android

(395)

Répondre

a écrit : Quelle connerie la guerre ! Malheureusement j'ai l'impression que c'est dans la nature de l'homme depuis toujours les conflit existe et je pense qu'il y en aura toujours :'(

Posté le

android

(11)

Répondre

Et dire que nos hommes pensaient que ce serait une histoire de jours voir de semaines ...

Posté le

android

(20)

Répondre

Il aurait mieux fait d'écouter Confucius quand il dit que " le bon général est celui qui gagne la guerre avant de l'avoir commencer"

27000 morts un jour, 40000 un autre. La guerre dans toute son horreur: quand les hommes deviennent des chiffres dans des colonnes, au même titre que les vivres et les munitions

Posté le

android

(35)

Répondre

Je suis né un 22 août, je connais donc cette triste date depuis bien longtemps! A chaque fois, je me demande comment l'espèce humaine peut être aussi destructrice et cruelle ...

Et en plus les Généraux de l'époque restaient sourds, aveugles et surtout obstinés face à ces chiffres alarmants et continuaient à lancer des offensives qui ressemblaient plus à une boucherie qu'à autre chose.
Mais comme pour tout c'était de bons et mauvais Généraux car malgré cela ils nous on permis de gagner des batailles décisives.
Il y a une aussi phrase de Clémenceau qui m'amuse beaucoup : "La guerre, c'est une chose trop grave pour être confiée à des Militaires".

Posté le

android

(26)

Répondre

Pantalon rouge + Képi non protecteur = massacre tout simplement

Posté le

windowsphone

(23)

Répondre

Un mort toutes les 3 ou 4 seconde,si on prend 24h en temp régulié... la boucherie que sa devait être... car y a pas les bléssé, les gars qui sont pas compté et surtout leq opposant qui du prendre chère aussi. Seulement 100 ans...

Posté le

android

(11)

Répondre

C'est peut être quatre fois plus de morts qu'à Waterloo, mais il faut relativiser aussi par rapport à la démographie de l'époque Napoléonienne. ( mais la je ne suis pas assez calé en histoire pour y répondre..)

"L'arbre de la liberte a fort souvent besoin d'etre nourri par le sang des patriotes et des tyrans" Thomas Jefferson
Et je ne sais plus qui a dit "La guerre se sont des hommes qui ne se connaissent pas, qui vont s'entre tuer au profit de gens qui se connaissent mais ne se battront pas"

a écrit : "L'arbre de la liberte a fort souvent besoin d'etre nourri par le sang des patriotes et des tyrans" Thomas Jefferson
Et je ne sais plus qui a dit "La guerre se sont des hommes qui ne se connaissent pas, qui vont s'entre tuer au profit de gens qui se connaissent mais ne se battront pas"
"Les guerres, ce sont des gens qui ne se connaissent pas et qui s’entretuent parce que d’autres gens qui se connaissent très bien ne parviennent pas à se mettre d’accord." Cette citation est de Paul Valéry.
Le plus drôle c'est que ce soit un contemporain ( par rapport à l'anecdote) puisque qu'il est né en 1871 et mort en 1945. Donc cette citation convient encore mieux!:)

a écrit : Norton, c'est bien beau d'être pacifiste comme ça, et pourtant c'est comme ça, il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours ...

Et puis une connerie ? Des fois cette guerre est obligatoire, quelque soit l'époque et le contexte, il y a toujours eu de nombreuses raisons qui pou
ssent à entrer en guerre ...

Comme le veut la locution latine : " Qui veut la paix prépare la guerre."
Afficher tout
C'était une référence au poème Barbara de Jacques Prévert

a écrit : Et dire que nos hommes pensaient que ce serait une histoire de jours voir de semaines ... "Au pire du pire, on sera rentrer pour Noël" ...

a écrit : Norton, c'est bien beau d'être pacifiste comme ça, et pourtant c'est comme ça, il y a toujours eu des guerres et il y en aura toujours ...

Et puis une connerie ? Des fois cette guerre est obligatoire, quelque soit l'époque et le contexte, il y a toujours eu de nombreuses raisons qui pou
ssent à entrer en guerre ...

Comme le veut la locution latine : " Qui veut la paix prépare la guerre."
Afficher tout
Va dire ça à tous les gamins tués qui avaient à peine 20 ans. Toutes ces familles décimées. Il faut savoir qu'à l'époque, les militaires étaient des appelés, pas comme maintenant où ne s'engagent que ceux qui veulent.

J'ai retrouvé dans les documents de famille une lettre d'un grand oncle qui écrivait à sa mère (la sœur de mon arrière grand-mère) et racontant l'enfer des tranchées qu'il vivait. Cette dernière était tâcher de sang car il la portait sur lui quand il est mort. Il n'avait que 17 ans.

La guerre est dans la nature des communautés animale depuis toujours, sauf que nous avons nous un sens de l'organisation, un terrain de jeu, une technologie, une intelligence tellement immense comparer au reste du règne animal que les victimes sont aussi proprtionnellement... immense

Posté le

android

(12)

Répondre

Et dire qu'aujourd'hui, quand un seul soldat français meurt dans le monde, il fait la une pendant une semaine....

Posté le

android

(8)

Répondre