Charles VI fut un roi de France fou

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

C'est sur qu'après avoir tuer 4 de ses potes sans raison il perd en popularité..

"A moi! A la garde! On a voulu m'assassiner!"

10 minutes plus tard

"Mais où est la garde?"
"En morceaux, autour de vous..."

Posté le

android

(317)

Répondre

Il faut dire que lors de cette
échauffourée le roi avait été assailli par les cris " Ne va pas plus loin noble roi , car on te trahit ! " et ce , pendant une demi-heure . Soudain , le page qui porte la lance royale la laisse tomber ...l'arme s'en va frapper une armure et , au bruit strident du fer, le roi se met à tressaillir . Les assistants le voient alors tirer son épée du fourreau et tuer l'homme d'armes qui se tient près de lui . Il enfonce ensuite ses éperons dans le ventre de son cheval et l'épée haute se rue sur l'escorte en hurlant " on veut me livrer à mes ennemis " , il tua ainsi quatre personnes dont le fameux Polignac chevalier de Gascogne .

Source : Histoire de la France et des Français . Larousse .


Tous les commentaires (50)

C'est sur qu'après avoir tuer 4 de ses potes sans raison il perd en popularité..

"A moi! A la garde! On a voulu m'assassiner!"

10 minutes plus tard

"Mais où est la garde?"
"En morceaux, autour de vous..."

Posté le

android

(317)

Répondre

Et ce fut la triste fin des 3 mousquetaires et d'Artagnan.

En général les fous ne sont pas bien aimés !

C'est sur qu'après cette épisode, plus personne ne voulait devenir ami avec lui.

Les gardes ne devait pas être trop compétents , 4 contre 1 , en plus comme tout bon roi qui ce respecte il devait entre physiquement au top ... ( ironi )

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Les gardes ne devait pas être trop compétents , 4 contre 1 , en plus comme tout bon roi qui ce respecte il devait entre physiquement au top ... ( ironi ) Étaient ils que 5 tel est la question ?
Ou avait t'il peur du crime de lèse-majesté ?

a écrit : Les gardes ne devait pas être trop compétents , 4 contre 1 , en plus comme tout bon roi qui ce respecte il devait entre physiquement au top ... ( ironi ) J'imagine qu'oser lever une arme contre le roi pouvait être assimilé à une haute trahison, et les peines dans ce cas étaient bien lourdes

a écrit : J'imagine qu'oser lever une arme contre le roi pouvait être assimilé à une haute trahison, et les peines dans ce cas étaient bien lourdes Je pense aussi , mais bon de la à ce laissé faire ...

Posté le

android

(7)

Répondre

Il faut dire que lors de cette
échauffourée le roi avait été assailli par les cris " Ne va pas plus loin noble roi , car on te trahit ! " et ce , pendant une demi-heure . Soudain , le page qui porte la lance royale la laisse tomber ...l'arme s'en va frapper une armure et , au bruit strident du fer, le roi se met à tressaillir . Les assistants le voient alors tirer son épée du fourreau et tuer l'homme d'armes qui se tient près de lui . Il enfonce ensuite ses éperons dans le ventre de son cheval et l'épée haute se rue sur l'escorte en hurlant " on veut me livrer à mes ennemis " , il tua ainsi quatre personnes dont le fameux Polignac chevalier de Gascogne .

Source : Histoire de la France et des Français . Larousse .

1 an plus tard il récidivera au bal des ardents.
Il eut l'idée que Lui et ses compagnons se déguisent en sauvage pour cela ils s'enduisirent le corps de poix et de plumes. Mauvaise idée quand il y'a des torches à côté.
Après cette accident ou seul le roi survit la régence est confiée à ses oncles.

Il avait un petit côté du roi Geoffrey Charles VI

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Les gardes ne devait pas être trop compétents , 4 contre 1 , en plus comme tout bon roi qui ce respecte il devait entre physiquement au top ... ( ironi ) Alors tu ferais bien de commencer à ouvrir un livre d'histoire :)

A cette époque tout les rois allaient au combat et étaient formés pour. Les rois et les nobles étaient entraîné pour la guerre, pour certains c'était une source de revenus. Donc oui il devait être physiquement au top sans ironie, ne confonds pas le 17 et 18 ème siècles avec le Moyen Age.

Et je te laisse imaginer la surprise des gardes à ses côtés quand sa folie a commencé... Ils n'ont pas eu le temps de réagir sur le coup et il s'est fortement débattu jusqu'à ce qu'on le maîtrise, et pour tout le reste du trajet on l'a ligoté. Donc on peut aisément comprendre qu'il est pu en tué 4 le temps qu'on le maîtrise.

a écrit : Il avait un petit côté du roi Geoffrey Charles VI The Mad King!

Posté le

android

(2)

Répondre

Ma toute première anecdote !!!
Merci à l'équipe de l'avoir validé.

Autre détail, sa femme, Isabeau de Bavière profitait de cette défaillance pour collectionner les amants.
Le roi n'y voyait que du feu.
Seulement voilà, l'un d'eux passant à côté du roi l'a carrément snobé,geste qui lui sera fatal.
L'amant en question n'avait pas remarqué que le roi était lucide ce jour là.
Le roi le fera torturer pour le punir, l'homme passa aux aveux et le roi apprit tout.
Pour le remercier Charles 6 le fera enfermer dans un sac en cuir entièrement cousu(donc fermé).
Puis l'enverra dans la Seine !

Posté le

android

(75)

Répondre

a écrit : Alors tu ferais bien de commencer à ouvrir un livre d'histoire :)

A cette époque tout les rois allaient au combat et étaient formés pour. Les rois et les nobles étaient entraîné pour la guerre, pour certains c'était une source de revenus. Donc oui il devait être physiquement au top sans ironie
, ne confonds pas le 17 et 18 ème siècles avec le Moyen Age.

Et je te laisse imaginer la surprise des gardes à ses côtés quand sa folie a commencé... Ils n'ont pas eu le temps de réagir sur le coup et il s'est fortement débattu jusqu'à ce qu'on le maîtrise, et pour tout le reste du trajet on l'a ligoté. Donc on peut aisément comprendre qu'il est pu en tué 4 le temps qu'on le maîtrise.
Afficher tout
Puis en admettant que tu mettes une rouste au roi, ça reste le roi.
Le temps que tu pèses le pour et le contre... :)

Posté le

android

(13)

Répondre

Probablement atteint de névrose paranoïaque .. N'y avait il pas de psychiatre a l'époque ?

Mais par le sang du Christ elle est poursuivi par un ours !

a écrit : Probablement atteint de névrose paranoïaque .. N'y avait il pas de psychiatre a l'époque ? Odette de Champdivers était chargée de gérer plus ou moins ses crises.
Elle a d'ailleurs trouvé un subterfuge pour le forcer à se laver.
Les valets se deguisaient en diable et lui promettaient l'enfer s'il n'y allait pas.
Source : Trash cancan vol.1 chez les éditions Chêne.

Posté le

android

(26)

Répondre