De faux arrêts de bus pour les malades d'Alzheimer

Proposé par
le

En Allemagne, les centres de soins de patients atteints de la maladie d'Alzheimer ont trouvé une méthode originale, mais efficace pour empêcher les patients de fuguer et les ramener en douceur à l'intérieur. Ils ont installé devant l'établissement un faux arrêt de bus, qui n'est desservi par aucun bus. Les patients désorientés par la maladie cherchant souvent à rentrer chez eux, ils ont juste à les retrouver à cet arrêt et les ramener au centre.

Le personnel passait un temps précieux à rechercher les fugueurs aux alentours. Depuis ce système, il peut venir calmement les chercher en leur expliquant que le bus arrivera plus tard et en leur proposant de boire un café en attendant. Quelques minutes après, les patients ont tout oublié de l'évènement, ce qui permet d'éviter les angoisses inutiles.


Commentaires préférés (3)

Oh que c'est intelligemment fourbe !

Posté le

android

(949)

Répondre

Remarque, même avec un vrai arrêt de bus, ils auraient tout le temps pour les retrouver.
Oui, je suis las des retards des bus.

Imaginez quelqu'un qui n'est pas de cette ville " Tien, j'ai envie de me promener, j'vais prendre ce bus ! " et puis il se retrouve dans le centre de soin...

Posté le

android

(1001)

Répondre


Tous les commentaires (97)

Oh que c'est intelligemment fourbe !

Posté le

android

(949)

Répondre

Deutsche qualité, comme d'habitude

Posté le

android

(79)

Répondre

simple et utiles, superbe idée

Posté le

windowsphone

(14)

Répondre

Ils oublient beaucoup de choses mais ils pensent toujours a rentrer chez eux,curieux!

Posté le

android

(61)

Répondre

Remarque, même avec un vrai arrêt de bus, ils auraient tout le temps pour les retrouver.
Oui, je suis las des retards des bus.

Imaginez quelqu'un qui n'est pas de cette ville " Tien, j'ai envie de me promener, j'vais prendre ce bus ! " et puis il se retrouve dans le centre de soin...

Posté le

android

(1001)

Répondre

Impossible de s'enfuir comme dans Trueman show !!

Posté le

android

(45)

Répondre

Et après tu te retrouves avec des drame comme dans " vol au dessus d'un nid de coucou " en se foutant de le tronche de la sorte....

On a le même procédé en banlieue parisienne : il y a plein d'arrêts de bus, mais aucun ne passe...

Posté le

android

(60)

Répondre

a écrit : Oh que c'est intelligemment fourbe ! Ils auraient pu mettre un parcours fléché "vers ma maison" qui mènerait vers le lit du patient pour être encore plus fourbe.

C'est un peu frustrant tu t'évade, mais tu l'oubli.. Du coup tu recommence ..

L'histoire sans fin

a écrit : Ils auraient pu mettre un parcours fléché "vers ma maison" qui mènerait vers le lit du patient pour être encore plus fourbe. Non mais être atteint de la maladie d'Alzheimer ne rime pas avec débilité mentale profonde

Celui qui a eu cette idée est soit un psychopathe soit un génie

J'aurais adoré que ce système soit en place chez nous.
Ayant vécu ces situations ou mon père fuguait de l'hosto et on passait pas mal de temps à le chercher dans tous le quartier !!! Cette maladie entraîne tellement de situations parfois drôle mais souvent très triste.

Posté le

android

(68)

Répondre

a écrit : Imaginez quelqu'un qui n'est pas de cette ville " Tien, j'ai envie de me promener, j'vais prendre ce bus ! " et puis il se retrouve dans le centre de soin... Sa sera bien mon genre tien ! En plus quelqu'un qui m'accoste dans la rue pour me proposer un café surtout si c'est une belle infirmière. Je fonce !

a écrit : Ils oublient beaucoup de choses mais ils pensent toujours a rentrer chez eux,curieux! Ces personnes ne cherchent qu a retrouver un point de repère,un endroit ou ils se sentent en securité, la ou il on leurs habitudes, leur maison (la ou ils ont generalement passé plusieurs dizaines d années dedans) est ce point de repère.

Posté le

android

(27)

Répondre

C'est pas en France qu'on trouverait ça ...

a écrit : Ces personnes ne cherchent qu a retrouver un point de repère,un endroit ou ils se sentent en securité, la ou il on leurs habitudes, leur maison (la ou ils ont generalement passé plusieurs dizaines d années dedans) est ce point de repère. C'est aussi car cette avec cette maladie les souvenirs qui sont perdus en premiers sont les plus récents. A contrario ceux qui sont gardés le plus longtemps sont les plus anciens. Et comme tu le dis, ils sont restés généralement longtemps dans leur maison avec des souvenirs liés à celle-ci.

Tiens je crois qu'il y a le même procédé dans un des sketch du palamashow ^^ En tout cas vraiment bien pensé :p

Posté le

android

(8)

Répondre