Sans hippopotames, les poissons n'ont plus à manger

Proposé par
le
dans
  • aucune catégorie

Au Congo, la chute de la population d'hippopotames du fait du braconnage cause un véritable problème écologique. En effet, les déjections des hippopotames, riches en nutriments, permettent de nourrir les poissons des lacs congolais. Leur forte diminution entraine donc une famine pour tout l'écosystème et au final pour les humains qui se nourrissent ou vivent de la pêche.


Commentaires préférés (3)

La chaîne alimentaire dans toute sa splendeur ...

Posté le

android

(347)

Répondre

Ils ont de goûts de m... ces poissons.

Posté le

android

(275)

Répondre


Tous les commentaires (68)

La chaîne alimentaire dans toute sa splendeur ...

Posté le

android

(347)

Répondre

Ils ont de goûts de m... ces poissons.

Posté le

android

(275)

Répondre

Donc les braconniers tue pour se nourrir (enfin on espère plutôt que pour vendre des parties de l'animal) et en se nourrissant,ils s'empêchent de se nourrir a l'avenir...sacré cercle vicieux! Et après on ose dire que l'être humains et plus important que l'animal

Quand on dit que la nature est un équilibre. .
On enlève un maillon est tout est foutu ..
On peut penser qu'enlever un prédateur va aider mais regarder la surpopulation de cerf en France :)

Posté le

android

(39)

Répondre

Hippopotame : mot formé de hip et de popotin - Cri de joie des riverains lorsque ce gros animal plongent ses fesses dans la rivière .

Pourtant, il est classé comme animal "vulnérable". L'échelle va de préoccupation minimale a éteint.
Ça me paraît peu quand tu te dis qu'un animal aussi imposant peut faire basculer tout l'écosystème. Comme un domino qui fait chuter tout les autres...

De toutes façons peu importe l'animal, le braconnage détruit forcement un écosystème... C'est triste mais on ne change que très rarement les Hommes quand il y a de l'argent au bout de certaines pratiques.

Posté le

android

(34)

Répondre

Vu qu'un hippopotame mange environ 40kg d'herbe fraîche par jour et que la population est passée de 30000 individus à 887 ça fait plus d'un millier de tonnes de déjections journalières en moins dans les lacs congolais.
Ce n'est peut être pas bon pour les poissons, mais pas forcément pour les assoiffés.

L'humain doit prendre conscience qu'il fait partie d'un tout.

Posté le

android

(26)

Répondre

Qui aurait cru qu'une pénurie d'excrément nous mettrait dans la merde.

En fait, en théorie la nature sait toujours rétablir l'ordre dans cette situation, si on prend d'un point de uv strictement théorique. La population de l'homme baisse du fait de manque de nourriture donc la chasse baisse, donc la population hippopotames augmente et les poissons reviennent.

Morale de l'histoire : vous en faites pas pour nos déboires écologiques, on va finir pas disparaître (ou presque) et tout va revenir à un état d'équilibre!
(Bon après il y aura quand même des disparitions d'espèces et tout...)

C'est l'hippopotame qui se mord la queue ..

a écrit : Donc les braconniers tue pour se nourrir (enfin on espère plutôt que pour vendre des parties de l'animal) et en se nourrissant,ils s'empêchent de se nourrir a l'avenir...sacré cercle vicieux! Et après on ose dire que l'être humains et plus important que l'animal Les êtres humains sont pour l'instant l'espèce animale la moins utile à cette planète. Si nous disparissons elle se portera comme un charme.
C'est triste parce qu'on serait capable de faire de grande chose pour cette Terre.

Posté le

android

(27)

Répondre

J'éspere que les poissons digerent bien ce qu'ils mangent parce que sinon la personne qui mange le poisson peut avoir une surprise de m....

a écrit : J'éspere que les poissons digerent bien ce qu'ils mangent parce que sinon la personne qui mange le poisson peut avoir une surprise de m.... En même temps tu mange uniquement la chaire du poisson, pas ses viscères ;-)

a écrit : L'humain doit prendre conscience qu'il fait partie d'un tout. la vie fait que des trucs pas viables qui finissent par s'auto-détruire. Est-ce que j'ai tort ?