Le début du XXIème siècle est peu violent

Proposé par
ZoomZoomZem
le
dans

Les informations d'actualité internationale nous donnent l'impression de vivre dans une société particulièrement violente. Pourtant, la dernière décennie (2001-2010) a été la moins violente depuis 1840 (avec moins d'un million de morts dus à des conflits), alors que la population mondiale a depuis été multipliée par 6.

En comparaison, la première moitié du XXème siècle a été terrible : la période 1914-1947 est la période la plus meurtrière de toute l'histoire de l'humanité avec entre 100 et 200 millions de morts, soit 5 à 10% de la population mondiale de l'époque.


Tous les commentaires (62)

a écrit : La première décennie n'a pas été moins violente, mais moins meurtrière. Il n'y a pas de jours sans que l'on parle d'accidents de la route (1,3 millions par an de morts sans compter les blessés), viols, attentats, braquage de banques, violences urbaines, violence envers les femmes, homophobie, ... /> Je ne parle pas des violences "psychologiques, du chomage et autres "joyeusetés" de la crise économique. Afficher tout Je suis persuadée que sur tout ça aussi on vit une époque plus souple. .. du moins dans les pays occidentaux, ce qui fait tout de même jouer la moyenne mondiale... la police et la science ont quand même aidé à diminuer les diverses violences, se faire trucider pour sa bourse est devenu plutôt rare, on brûle plus les femmes pour rien, on chasse plus les homos, et puis il y a la voiture, mais les chevaux c'était plus dangereux encore, sans parler de l'état des routes... et puis il y a le chômage, mais plus l'esclavage (ou presque...) et puis l'économie, bon on est quand même pas trop mal placés chez nous, et la famine on ne sait plus ce que c'est. ..sans parler des progrès en médecine qui allégent encore la balance, c'est en ça que tout nous paraît terrible aux infos, on nous donne des informations brutes, souvent sorties de leur contexte et jamais mises en perspective, l'état du monde nous paraît affreux, mais les chiffres sont là, on a jamais été aussi déprimés de savoir tout ça et pourtant l'humanité ne s'est jamais aussi bien portée. ..

a écrit : Je suis persuadée que sur tout ça aussi on vit une époque plus souple. .. du moins dans les pays occidentaux, ce qui fait tout de même jouer la moyenne mondiale... la police et la science ont quand même aidé à diminuer les diverses violences, se faire trucider pour sa bourse est devenu plutôt rare, on brûle plus les femmes pour rien, on chasse plus les homos, et puis il y a la voiture, mais les chevaux c'était plus dangereux encore, sans parler de l'état des routes... et puis il y a le chômage, mais plus l'esclavage (ou presque...) et puis l'économie, bon on est quand même pas trop mal placés chez nous, et la famine on ne sait plus ce que c'est. ..sans parler des progrès en médecine qui allégent encore la balance, c'est en ça que tout nous paraît terrible aux infos, on nous donne des informations brutes, souvent sorties de leur contexte et jamais mises en perspective, l'état du monde nous paraît affreux, mais les chiffres sont là, on a jamais été aussi déprimés de savoir tout ça et pourtant l'humanité ne s'est jamais aussi bien portée. .. Afficher tout Merci Crevetolla pour ce sage commentaire. Je te rejoints à 100%. Dommage qu'il y ait globalement un négativisme ambiant. Prenons le temps de voir la chance que nous avons de vivre à une époque plus sécurisée (notamment en France) qu'elle n'a jamais été. Nous serons plus heureux. Ça n'empêche pas de vouloir continuer à améliorer la société.