Pourquoi Charlie Hebdo se nomme-t-il ainsi ?

Proposé par
le

L'hebdomadaire Charlie Hebdo porte ce nom car son ancêtre, le journal Hara-Kiri, titra lors de la mort du Général de Gaulle de manière jugée trop provocante par les autorités ("Bal tragique à Colombey : 1 mort") et fut interdit de publication. Charlie Hebdo en fut le successeur, référence à un mensuel de bandes dessinées nommé Charlie Mensuel (lancé par les mêmes créateurs que Hara-Kiri), mais aussi pour faire référence à Charles de Gaulle qui a involontairement causé la fin de son prédécesseur.


Commentaires préférés (3)

Où est Charlie ?
Malheureusement, il est partout.

a écrit : Cette anecdote à était publié au bon moment ... Vraiment. ... C'est fou le hasard hein ?!.....


Tous les commentaires (24)

Où est Charlie ?
Malheureusement, il est partout.

La bande dessinée en question ne serait pas "où est Charlie ?"

Posté le

android

(7)

Répondre

D'après plusieurs dires, le journal "Hara-Kiri" était vraiment excellent. Dommage qu'il n'ait pas perduré dans le temps.

Ils souhaitaient seulement nous amuser et malgré les menaces de ces meurtriers ils sont resté debout et ont combattu !
#noussommescharlie

Un quotidien qui en tout temps parlait de vérités qui fachent.

Posté le

android

(18)

Répondre

Cette anecdote à était publié au bon moment ... Vraiment. ...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Cette anecdote à était publié au bon moment ... Vraiment. ... C'est fou le hasard hein ?!.....

Ce nom fait aussi référence au magazine mensuel Charlie, qui publiait des bandes-dessinées et qui faisait référence au personnage de bande dessinée américaine Charlie Brown. Quand Hara-Kiri a été interdit de publication, ils ont choisi Charlie Hebdo car ils avaient déjà eu Charlie Mensuel. Le "hasard" du premier choix fait aussi que le second choix du nom fait aussi référence à Charles de Gaulle, mais le premier Charles concerné c'est celui de la BD !

Charlie Hebdo est justement... un hebdomadaire ! Petite erreur ;)

a écrit : Ce nom fait aussi référence au magazine mensuel Charlie, qui publiait des bandes-dessinées et qui faisait référence au personnage de bande dessinée américaine Charlie Brown. Quand Hara-Kiri a été interdit de publication, ils ont choisi Charlie Hebdo car ils avaient déjà eu Charlie Mensuel. Le "hasard" du premier choix fait aussi que le second choix du nom fait aussi référence à Charles de Gaulle, mais le premier Charles concerné c'est celui de la BD ! Afficher tout Effectivement, il n'y a pas de hasard, mais une coincidence entre le prénom du Général, et celui de Charlie (Brown).
Quand on sunommait de Gaulle, on disait "Charlot"
Un fidèle lecteur de Charlie (mensuel) et d'Hara-Kiri (si vous n'avez pas d'argent, volez-le).

a écrit : D'après plusieurs dires, le journal "Hara-Kiri" était vraiment excellent. Dommage qu'il n'ait pas perduré dans le temps. C'etait extremement trash et donc logiquement un humour accessible a peu de monde. Par ailleurs je pense qu'Hara-Kiri transpose a notre epoque se serait pris enormement de proces en pleine figure et en aurait probablement perdu pas mal (je vous invite simplement a taper "hara-kiri" dans google image).

Franchement s'en est trop, il y'a quelques criminels qui font un truc pas bien alors on paralyse les médias de la planète pour leur montrer qu'ils ont du pouvoir sur nous ? C'est tout à fait ridicule de leur faire plaisir à ce point, c'est justement ce qu'ils voulaient. Je comprends pas pourquoi à ces terroristes ont leur donne le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière...

Je me posais justement la question. Je pensais que c'était le nom de l'un des fondateurs.

a écrit : Je suis charlie Et moi Borat, enchanté de te connaître !

Un idiot est un idiot, quelque soit sa religion ou sa couleur de peau :)

Posté le

android

(27)

Répondre

Commentaire supprimé Je ne suis pas musulman et je suis entierement d accord avec toi. C est scandaleux ce qu on nous oblige d etre ces derniers jours. C est scandaleux de n avoir jamais condamne ce torchon de charlie hebdo.
Je ne suis pas votre charlot

Hara-Kiri ( le mot ) est japonais et renvoi à une façon de se donner la mort en s'enfoncant un couteau ( ou son sabre ) dans l'abdomen. Traditionnellement, les samouraïs avaient recours a ceci quand ils perdaient leur honneur. De nos jours, le Hara-Kiri n'est plus utilisé même si il reste un symbole fort d'honneur. Par exemple, les arbitres des combats de Sumo portent un couteau pour se suicider en cas de fautes d'arbitrage, même si cela reste symbolique et qu'il ne le font pas.

Posté le

windowsphone

(16)

Répondre