Tous les poivres viennent de la même plante

Proposé par
le
dans

Le poivre vient d'une liane appelée "poivrier" et est toujours cultivé au milieu d'autres plantations (thé, café) car cette liane pousse en s'accrochant aux arbres. Les poivres verts, noirs, blancs, rouges ou gris proviennent tous de la même plante : ce qui les différencie est le degré de maturité des baies et la manière dont on les prépare. Ainsi, le poivre noir vient de baies matures fermentées tandis que le poivre vert vient de baies immatures.


Commentaires préférés (3)

"Promis msieu l'agent, c'est pas du cannabis c'est juste pour donner un support à mon poivre!"

Posté le

android

(275)

Répondre

Il existe aussi le poivre rose. Qui peut être toxique lors de trop grande consommation. Ce qui a valut son interdiction ( rapidement levée par la suite ) en 1982.
12 graines par plat est un maximum.

a écrit : Et le poivre à gratter?! ;D Oui mais non, on dit du poil à gratter ;). cordialement

Posté le

windowsphone

(196)

Répondre


Tous les commentaires (47)

Les plans de the ressemblant plus a des buissons qu'a des arbres et etant tres denses, j'ai du mal a concevoir qu'une quelconque sorte de liane puisse pousser dessus. Quelqu'un pourrait-il eclairer ma lanterne a ce sujet ? Merci.

"Promis msieu l'agent, c'est pas du cannabis c'est juste pour donner un support à mon poivre!"

Posté le

android

(275)

Répondre

Proverbe à destination de tous les fruits et légume: la maturité vient en noircissant.

Il existe aussi le poivre rose. Qui peut être toxique lors de trop grande consommation. Ce qui a valut son interdiction ( rapidement levée par la suite ) en 1982.
12 graines par plat est un maximum.

a écrit : Et le poivre à gratter?! ;D Oui mais non, on dit du poil à gratter ;). cordialement

Posté le

windowsphone

(196)

Répondre

atchoum!!!

Toujours pareil avec le poivre

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

Quand ma mère me dit que je suis immature, ce n'est pas pour la même chose.

Posté le

android

(5)

Répondre

Poivre vert pour les ados et poivre noir pour les cougars!?...j ai bien compris!?...

Posté le

android

(2)

Répondre

À confirmer, mais il me semble bien que ce que l'on appelle "poivre rouge" n'est pas un "poivre" mais une baie (que l'on rajoute parfois aux autres, pour son arôme). Un producteur m'avait raconté ça ; il n'y aurait que 3 poivres : noir, blanc et gris.

Même chose pour les olives vertes/noires, seule la maturation les différencie.

Posté le

android

(29)

Répondre

Même chose pour le thé il me semble. Tous les thés viennent d'une seule et même plante. Seule le moment de récolte et la préparations permettent d'en créer une variété incroyable

Presque la même chose pour le thé blanc, vert et noir .

Il y a des chefs cuistot ,qui,lorsqu'ils se coupent,balancent franchement du poivre sur la plaie pour stopper le saignement.
Source=mon neveu en Ecole hôtelière.

Posté le

android

(22)

Répondre

a écrit : À confirmer, mais il me semble bien que ce que l'on appelle "poivre rouge" n'est pas un "poivre" mais une baie (que l'on rajoute parfois aux autres, pour son arôme). Un producteur m'avait raconté ça ; il n'y aurait que 3 poivres : noir, blanc et gris. Les grains de poivre sont tous des baies ;). Le poivre rouge a l'air de provenir aussi du poivrier "piper nigrum" (poivre noir).

Tu veux peut être parler du poivre rose ?

www.academiedespoivres.com/index.php?option=com_content&view=article&id=21&Itemid=27&lang=en
www.academiedespoivres.com/index.php?option=com_content&view=article&id=21&Itemid=27&lang=en

a écrit : Il y a des chefs cuistot ,qui,lorsqu'ils se coupent,balancent franchement du poivre sur la plaie pour stopper le saignement.
Source=mon neveu en Ecole hôtelière.
Ça c'est une déformation professionnelle: ils assaisonnent le steak. ;-)

a écrit : Il y a des chefs cuistot ,qui,lorsqu'ils se coupent,balancent franchement du poivre sur la plaie pour stopper le saignement.
Source=mon neveu en Ecole hôtelière.
Étant en ecole hôtelière également, je peux affirmer ne jamais avoir vu ce curieux procéder, mais j'aimerai voir, si cela marche vraiment !

a écrit : Étant en ecole hôtelière également, je peux affirmer ne jamais avoir vu ce curieux procéder, mais j'aimerai voir, si cela marche vraiment ! Je pense que son chef est un peu maso ,mais j'attendais vos réactions pour en avoir le coeur net.
Perso. je ne te conseil pas d'essayer,c'est terriblement douloureux.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Oui mais non, on dit du poil à gratter ;). cordialement Oui mais non, on appelle ça l'humour ;).
cordialement

Posté le

android

(13)

Répondre