Le Steadycam permet d'avoir des images stables

Proposé par
Invité
le

Le Steadycam est un stabilisateur de prise de vues très utilisé pour les films, émissions et retransmissions sportives. Il stabilise la caméra grâce à un système de contrepoids et un bras articulé permettant d'avoir une image fluide. Son opérateur, spécialement formé à son utilisation, peut par exemple filmer tout en descendant un escalier sans que l'on se rende compte de l'à-coup des marches. L'exercice est physique, car certains modèles pèsent plus de 50 kilos

Il est possible d'en fabriquer un soi-même.


Tous les commentaires (48)

La plupart des modèles de steadycam pèse maintenant autour de 12 kilo.

a écrit : Certains fabriquant d'appareil photo sont entrain de travailler sur cette technologie, ce qui va devenir bien utile,surtout pour les gopro

Source : un responsable d'un Samsung store qui m'en a parler
C'est déjà le cas, on peut fabriquer ce genre de chose avec les nacelles stabilisatrices utilisées principalement pour les drones ! On fixe la nacelle au bout des sticks de gopro et hop le tour est joué !

Je me rappelle d'une vidéo où on voit un opérateur arriver et courir à toute vitesse autour d'un couple et puis repartir, puis on voit les images et c'est très impressionnant.
Il y aussi Devinsupertramp qui l'utilise dans ses vidéos, on le voit bien dans Assassin's Creed Parkour (avec le making-of).

Des personnes en fabriquent eux-mêmes avec des systèmes mécaniques assez compliquées d'ailleurs pour pouvoir faire du ski tout en restant stable.

Alors, l'exercice n'est pas si physique que ça car un poids est placé dans le dos pour contrebalançer la charge de la caméra. L'exercice demande surtout de la dextérité, un sens du cadre et une gestion de l'espace. Il faut être à la fois a l'ecoute des consignes du réalisateur et savoir s'adapter a toutes les contraintes du parcours (lumière, déco et même les acteurs ;) )

Une steady permet la réalisation des célèbres plans séquences que vous pouvez retrouver chez hitchock, scorsese, anderson. Cuaron a realisé sur les fils de l'homme de très belles séquences avec une steady.

A savoir que la steady sera bientot remplacé par la freefly movi. Moins couteux, plus facile a manier et qui va offrir de nouvelles possibilités. Il va permettre d'abandonner le travelling (rail qui permet un mouvement horizontal). Le movi, déjà sur le marché, fonctionne avec l'utilisation de deux aimants pour stabiliser la caméra. Des vidéos de demonstration sont accessibles.

Et si jamais vous vous demandez comment un plan reussit-il a allier un mouvement vertical (traditionnellement géré par une grue) et ensuite un plan steady, sachez que les steadycamers adorent se retrouver a filmer en descendant une nacelle avant de prendre la route.

Posté le

android

(11)

Répondre

J'utilise ce système à min collège et laisser moi vous dire que c'est du sport physique et technique manoeuvrer cet appareil! Il faut beaucoup de pratique, sinon l'appareil va simplement donner des images plus pire que si elle n'était pas utilisé.

Posté le

android

(5)

Répondre

Ils en existent même dont la caméra est fixé sur une nacelle, qui elle même est motirisée sur les 3 axes pour une stabilité encore meilleure.
Mais la les prix flambent..
youtu.be/bcjSdzYb9LY

C'est du passé, technologie completement dépassée et sans intéret.

Maintenant il y a des nacelles 3 axes pilotés par gyroscope qui donnent une excellente stabilisation d'image. C'est ce qui est utilisé sur les drones.

Pour la gopro : www.hobbygaga.com/fr-nebula-4000-lite-handheld-3-axis-brushless-camera-gimbal-for-gopro-bmpc-iphone-compatible-p268541.htm

Pour un reflex, la Ronin de DJI fera bien l'affaire, mais elle est chere.

a écrit : C'est du passé, technologie completement dépassée et sans intéret.

Maintenant il y a des nacelles 3 axes pilotés par gyroscope qui donnent une excellente stabilisation d'image. C'est ce qui est utilisé sur les drones.

Pour la gopro : www.hobbygaga.com/fr-nebula-4000-l
ite-handheld-3-axis-brushless-camera-gimbal-for-gopro-bmpc-iphone-compatible-p268541.htm

Pour un reflex, la Ronin de DJI fera bien l'affaire, mais elle est chere.
Afficher tout
Pour avoir assisté a plusieurs tournage tv je comprend mieux apres ton commentaire merci

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Certains fabriquant d'appareil photo sont entrain de travailler sur cette technologie, ce qui va devenir bien utile,surtout pour les gopro

Source : un responsable d'un Samsung store qui m'en a parler
Soit vous avez mal compris de quoi parle l'anecdote, soit le responsable doit changer de métier (ou étudier).
Les steadicams pour gopro et appareils photo existent déjà.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est du passé, technologie completement dépassée et sans intéret.

Maintenant il y a des nacelles 3 axes pilotés par gyroscope qui donnent une excellente stabilisation d'image. C'est ce qui est utilisé sur les drones.

Pour la gopro : www.hobbygaga.com/fr-nebula-4000-l
ite-handheld-3-axis-brushless-camera-gimbal-for-gopro-bmpc-iphone-compatible-p268541.htm

Pour un reflex, la Ronin de DJI fera bien l'affaire, mais elle est chere.
Afficher tout
Ce n'est pas dépassé du tout. Ça évolue, c'est tout.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une technique bien différente, qui s'appelle le travelling compensé, donne un effet de vertige. L'objectif de la caméra zoom pendant que l'ensemble recule sur un rail.

m.youtube.com/watch?v=N0u1dWwIWvY
Ou l'inverse. ^^
Procédé inventé par Hitchcock, utilisé pour la première fois dans le film vertigo (d'où le nom courant : effet vertigo).
Cela peut se faire à l'épaule, en beaucoup moins beau et avec moins d'amplitude... à moins d'utiliser une steadi peut-être. ^^

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ou l'inverse. ^^
Procédé inventé par Hitchcock, utilisé pour la première fois dans le film vertigo (d'où le nom courant : effet vertigo).
Cela peut se faire à l'épaule, en beaucoup moins beau et avec moins d'amplitude... à moins d'utiliser une steadi peut-être. ^^
Je ne savais pas ! Merci pour le complément ! :)
En plus, tu as fais un lien avec la steadicam ! ;)

Le steadycam n'est pas obligatoirement doté d'un bras articulé.
Il peut prendre differents noms, venant de marques de steadycam ou de modele: flycam, glidecam, stabilisateur merlin...
Neanmoins l'inverse du stabilisateur est aussi utilisé, qui est un support de camera amplifiant les vibrations, surtout utilisé pour les scenes de combat.

Impressionnant la différence entre les images dans et hors de la caméra

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et son inventeur, Garrett Brown, est également l'inventeur des systèmes de caméras sur câbles qui survolent les terrains de sport, et celles sous l'eau, permettant de suivre les nageurs pendant les compétitions retransmises à la télé :) La spider cam

C'est fou le nombre de commentaires complètement faux qu'on peut lire.

Non, chez Samsung ils ne préparent pas un Stead (on dit UN, pas UNE d'ailleurs) mais probablement une stabilisation optique comme ça existe déjà chez LG.

Non, une caméra numérique "de cinéma" n'intègre pas de stabilisation, jetez un oeil aux fiches techniques des Epic, Alexa ou autres F65. Au passage, à 1500€ y'a pas vraiment de caméra cinoche, à part éventuellement chez BlackMagic, et encore ça va pour le court métrage mais pas vraiment pour le long.

Non, un MoVi ou un stabilisateur 3 axes brushless en général ne remplace pas un stead, il le complète, comme par exemple pour des plans embarqués en bagnole, mais il n'offre pas la même fluidité ni la même précision.

Oui, Garret Brown a popularisé le stead sur Shining (c'est lui qui l'opérait) notamment avec la position low-mode, mais ce n'est pas le premier film qui a utilisé cet outil.

Et enfin, on peut effectivement atteindre les 50kgs tout compris (stead + bras + harnais + caméra + accessoires) mais même si c'est bien réparti sur le dos, ce n'est pas facile à supporter. Posez la question à un opérateur stead, il vous parlera de sa musculation du dos et des séances d'ostéo.

Merci, bonne soirée.

Le gars porte la caméra comme si c'était une plume ou c'est moi ?

Posté le

android

(2)

Répondre

Ça s'écrit steadicam d'ailleurs avec un i et non un y car le nom vient de la marque du même nom.

Le steadycam est aussi très utilisé dans les sports extrêmes (skate, bmx, ski...) car il permet au caméraman de filmer des "lines" (enchainement de figues sur plusieurs modules) en courant après les riders, sans que la caméra tremble.

Posté le

android

(0)

Répondre