La pelouse amovible du stade de Phoenix

Proposé par
le
dans

Le stade universitaire de Phoenix où s'est déroulée la finale du Super Bowl 2015 a quelques caractéristiques techniques avancées, comme le fait d'être climatisé. Mais le plus surprenant est sa pelouse montée sur un système amovible qui permet de la déplacer en dehors du stade afin qu'elle pousse dans des conditions optimales.


Commentaires préférés (3)

Ça change de chez nous où l'on joue dans la boue ..
Remarque .. Pas le même niveau aussi ..

Ça me fout les super-bowl de voir autant d'argent partir dans ce sport...

a écrit : Ça me fout les super-bowl de voir autant d'argent partir dans ce sport... C'est bien relatif. Des dizaines de millions d'Américains regardent la finale du Super-Bowl en direct à la télé. Donc c'est des dizaines (centaines?) de millions de dollars qui sont en jeux rien que pour la finale (pubs, produits dérivés...).
C'est sûr que ça en fait de la gnognotte à investir dans les infrastructures et autre pour ceux qui s'étonneraient de voir des technologies aussi développées et chères alors qu'en France ben on est pas autant à la pointe. En effet, déjà que pour un match de cdm au rugby on a du mal à rassembler plus de 5 millions de telespectateurs... Et je confirme, le niveau n'a rien à voir ici!

C'est la même chose pour le football. Il y en a qui s'offusque du salaire des joueurs et pourtant il n'y a pas grand-chose de choquant. C'est juste que tout ce qui est derrière le joueur et le club (sponsors du club, du joueur, publicités pour des grandes marques, produits dérivés comme les chaussures, les maillots...) fait amasser des centaines de millions qui lorsqu'ils sont redistribués (en se faisant une marge bien sûr) leur fait gagner des centaines de milliers d'euros par mois (pour les plus connus).
Bref, les joueurs ne sont pas à blamer. Les fans, les consommateurs de masse, si.


Tous les commentaires (76)

Ça change de chez nous où l'on joue dans la boue ..
Remarque .. Pas le même niveau aussi ..

Ça me fout les super-bowl de voir autant d'argent partir dans ce sport...

a écrit : Ça change de chez nous où l'on joue dans la boue ..
Remarque .. Pas le même niveau aussi ..
Je vois pas ce que le niveau viens faire la dedans..

Posté le

windowsphone

(17)

Répondre

C'est moi ou il y a un "trou" dans les tribunes? Parce que ça vaut pas le coup de bouger la pelouse si ça fait perdre 15000 places

Posté le

android

(9)

Répondre

Les américains ont la folie des grandeurs mais quand on voit la qualité de leur show on n'est obliger de s'incliner! Même si il est vrai qu'ils ont des moyens démesurés

À vérifier mais je crois qu'ils ont installé pour les matchs de football américain le plus grand écran géant du monde (à Dallas).

La démesure à l'américaine... Seul les Qatari peuvent en faire autant

a écrit : Ça change de chez nous où l'on joue dans la boue ..
Remarque .. Pas le même niveau aussi ..
Nous on a de beaux champs de patates

Posté le

android

(9)

Répondre

Et un show a l'américaine .. Le jour où on vera sa à un match Bretz - Reims ...

Pour la pelouse, je trouve ça malin!
Par contre, climatiser un stade... Bonjour "l'empreinte énergétique"!
Le Qatar, qui doit accueillir la coupe du monde de foot (en 2022?) à un projet similaire pour ses stades. Ça a fait gueuler les écolos.
Personne n'a rien dit pour Phœnix?

On n'a pas ça en France, mais on a le stade Pierre Mauroy à Lille qui peut soulever une moitié de sa pelouse pour la reposer sur l'autre moitié, et qui dévoile une superbe salle de spectacle. Ca a notamment été utilisé pour la finale de la coupe Davis en tennis contre la Suisse ( il y avait environ 30 000 places).

a écrit : Ça me fout les super-bowl de voir autant d'argent partir dans ce sport... C'est bien relatif. Des dizaines de millions d'Américains regardent la finale du Super-Bowl en direct à la télé. Donc c'est des dizaines (centaines?) de millions de dollars qui sont en jeux rien que pour la finale (pubs, produits dérivés...).
C'est sûr que ça en fait de la gnognotte à investir dans les infrastructures et autre pour ceux qui s'étonneraient de voir des technologies aussi développées et chères alors qu'en France ben on est pas autant à la pointe. En effet, déjà que pour un match de cdm au rugby on a du mal à rassembler plus de 5 millions de telespectateurs... Et je confirme, le niveau n'a rien à voir ici!

C'est la même chose pour le football. Il y en a qui s'offusque du salaire des joueurs et pourtant il n'y a pas grand-chose de choquant. C'est juste que tout ce qui est derrière le joueur et le club (sponsors du club, du joueur, publicités pour des grandes marques, produits dérivés comme les chaussures, les maillots...) fait amasser des centaines de millions qui lorsqu'ils sont redistribués (en se faisant une marge bien sûr) leur fait gagner des centaines de milliers d'euros par mois (pour les plus connus).
Bref, les joueurs ne sont pas à blamer. Les fans, les consommateurs de masse, si.

a écrit : À vérifier mais je crois qu'ils ont installé pour les matchs de football américain le plus grand écran géant du monde (à Dallas). Je confirme, pour avoir visité le stade des Cowboys de dallas en 2010, l'écran géant est bien le plus grand du monde! Il est vraiment impressionnant et malgré la taille immense l'image est d'excellente qualité!

Posté le

android

(12)

Répondre

Ce système n'est pas spécifique a ce stade. Le stade de Gelsenkirchen en Allemagne (stade de l'équipe de football Schalke 04) a un système similaire (la pelouse peut être "sortie" du stade pour pousser dans de meilleures conditions).

Posté le

android

(11)

Répondre

Le stade du Gelredome d'Arnhem aux Pays-Bas dispose du même système pour la pelouse. Nombre de concerts et festivals y ont lieu du coup.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Les américains ont la folie des grandeurs mais quand on voit la qualité de leur show on n'est obliger de s'incliner! Même si il est vrai qu'ils ont des moyens démesurés Au final quand on voit les moyens mis en œuvre, le résultat final et le bénéfice qui en est tiré d'un point de vue purement financier cest un investissement assez rentable :)

Techniquement c'est énorme et puis m**** ca fait aussi plaisir de voir de tel show il faut arrêter de crier au gaspillage pour chaque faits et gestes même démesuré deja que la vie est morose si il y avait pas ce genre de divertissement ca serait le suicide collectif

a écrit : Ça change de chez nous où l'on joue dans la boue ..
Remarque .. Pas le même niveau aussi ..
En France les stades et l'état des terrain sont une véritable honte. Cela s'explique par le fait que beaucoup de stade appartiennent à l'état (commune, aglo...) et que l'entretien d'une pelouse coute de l'argent. Faut ajouter à cela que pour la coupe du monde 98 la rénovation et la construction des stades a été catastrophique.

On est loin du stade Pierre Mauroy à Lille, qui a coûté des sommes astronomiques pour qu'au final on se rend compte qu'il n'y a pas de chauffage quand il fait des températures négatives à l'extérieur ....

a écrit : C'est bien relatif. Des dizaines de millions d'Américains regardent la finale du Super-Bowl en direct à la télé. Donc c'est des dizaines (centaines?) de millions de dollars qui sont en jeux rien que pour la finale (pubs, produits dérivés...).
C'est sûr que ça en fait de la gnognotte à investi
r dans les infrastructures et autre pour ceux qui s'étonneraient de voir des technologies aussi développées et chères alors qu'en France ben on est pas autant à la pointe. En effet, déjà que pour un match de cdm au rugby on a du mal à rassembler plus de 5 millions de telespectateurs... Et je confirme, le niveau n'a rien à voir ici!

C'est la même chose pour le football. Il y en a qui s'offusque du salaire des joueurs et pourtant il n'y a pas grand-chose de choquant. C'est juste que tout ce qui est derrière le joueur et le club (sponsors du club, du joueur, publicités pour des grandes marques, produits dérivés comme les chaussures, les maillots...) fait amasser des centaines de millions qui lorsqu'ils sont redistribués (en se faisant une marge bien sûr) leur fait gagner des centaines de milliers d'euros par mois (pour les plus connus).
Bref, les joueurs ne sont pas à blamer. Les fans, les consommateurs de masse, si.
Afficher tout
Je trouve que nous sommes en train de nous engouffrer dans un système tordu, qui ce complexifie. Je ne pense pas que ce soit un système fiable ( je parle de la bourse et l'argent qui en découle ). Rien d'étonnant de voir des fissures et des failles dans ce système, à commencer par la crise.
Je ne dis pas avoir la solution, mais en tout cas, je crois que l'on pourrait se passer d'un système qui fait profiter une minorité et laisse crever la gueule ouverte les autres.
Pour en revenir à l'anecdote, regarder le super-bowl revient à se laisser abêtir devant un poste de télé alors qu'il y a des choses bien plus étonnantes dehors. Ce n'est que du simulacre et du théâtre pour nous faire oublier la journée chiante qui vient de passer.
Si vous aimez vraiment ce sport, soyez joueur et non-spectateur ! :)
Vous allez me dire que moi meme je suis devant un téléphone, mais on échappe pas au système ( au moins, je n'ai pas de télé et ça me va très bien ! ;) )

a écrit : C'est bien relatif. Des dizaines de millions d'Américains regardent la finale du Super-Bowl en direct à la télé. Donc c'est des dizaines (centaines?) de millions de dollars qui sont en jeux rien que pour la finale (pubs, produits dérivés...).
C'est sûr que ça en fait de la gnognotte à investi
r dans les infrastructures et autre pour ceux qui s'étonneraient de voir des technologies aussi développées et chères alors qu'en France ben on est pas autant à la pointe. En effet, déjà que pour un match de cdm au rugby on a du mal à rassembler plus de 5 millions de telespectateurs... Et je confirme, le niveau n'a rien à voir ici!

C'est la même chose pour le football. Il y en a qui s'offusque du salaire des joueurs et pourtant il n'y a pas grand-chose de choquant. C'est juste que tout ce qui est derrière le joueur et le club (sponsors du club, du joueur, publicités pour des grandes marques, produits dérivés comme les chaussures, les maillots...) fait amasser des centaines de millions qui lorsqu'ils sont redistribués (en se faisant une marge bien sûr) leur fait gagner des centaines de milliers d'euros par mois (pour les plus connus).
Bref, les joueurs ne sont pas à blamer. Les fans, les consommateurs de masse, si.
Afficher tout
Bravo, environ 115.5 millions de téléspectateurs on regarder le superbowl ( hors etranger) presque 2 fois la France.
Le stade : University of Phoenix Stadium 63 400 (peut être étendu à 72 200)"wikipedia"

4,5 millions de dollars la pub de 30s

www.danstapub.com/tous-les-chiffres-teasers-et-publicites-du-super-bowl-2015/

Posté le

android

(4)

Répondre