La première porteuse saine de la typhoïde a fait des victimes

Proposé par
le

Typhoid Mary est le surnom donné à la première porteuse saine de la typhoïde connue, qui contaminait les plats qu'elle préparait en tant que cuisinière. Elle fut identifiée puis mise en quarantaine avant d'être relâchée si elle acceptait de changer de métier. Mais elle récidiva sous un faux nom faisant d'autres victimes, niant son rôle dans toutes ces contaminations. Elle fut exilée pour le reste de sa vie et mise en quarantaine sur une île où elle fut laborantine.

Aujourd'hui encore au États-Unis, "Typhoid Mary" est une insulte signifiant "être une plaie" et est couramment utilisé de nos jours.


Commentaires préférés (3)

Attention ne pas confondre typhoïde, une maladie infectieuse dont souffrait cette femme et la thyroïde qui est une glande endocrine régulant le système hormonal !

Posté le

android

(181)

Répondre

Une cuisinière que ne devait pas se laver les mains car cette maladie se transmet par la nourriture souillée par les selles (lorsque porteur sain).

a écrit : Attention ne pas confondre typhoïde, une maladie infectieuse dont souffrait cette femme et la thyroïde qui est une glande endocrine régulant le système hormonal ! Oui! Beaucoup de gens se trompent ! D'ailleurs, beaucoup de gens confondent Typhoïde et Tyrolienne, ce qui cause chaque année des milliers de morts.


Tous les commentaires (38)

Attention ne pas confondre typhoïde, une maladie infectieuse dont souffrait cette femme et la thyroïde qui est une glande endocrine régulant le système hormonal !

Posté le

android

(181)

Répondre

Une cuisinière que ne devait pas se laver les mains car cette maladie se transmet par la nourriture souillée par les selles (lorsque porteur sain).

Comment une cuisinière peut se reconvertir en laborantine?

Posté le

android

(35)

Répondre

Typhoid Mary a inspiré la création d'une super-vilaine appartenant à l’univers de Marvel Comics. Ce personnage est apparu pour la première fois dans Daredevil #254 en 1988 et a le pouvoir de tuer quiconque par simple contact.
De son vrai nom Mary Walker, elle est également connue sous les identités de Bloody Mary et de Mutant Zéro. Elle a longtemps été une adversaire du justicier Daredevil.

a écrit : Comment une cuisinière peut se reconvertir en laborantine? Je me suis posé la même question. Je pense qu'elle est devenue plutôt "Rat de Laboratoire". ;)

Le pire, c'est que cette dame n'était même pas consciente du danger qu'elle était pour les autres !

a écrit : Attention ne pas confondre typhoïde, une maladie infectieuse dont souffrait cette femme et la thyroïde qui est une glande endocrine régulant le système hormonal ! Oui! Beaucoup de gens se trompent ! D'ailleurs, beaucoup de gens confondent Typhoïde et Tyrolienne, ce qui cause chaque année des milliers de morts.

a écrit : Comment une cuisinière peut se reconvertir en laborantine? En remettant ses études ''à plat'' !!!

Posté le

android

(17)

Répondre

JLSD, grâce à "The Knick" (très bonne série au passage :))

a écrit : Le pire, c'est que cette dame n'était même pas consciente du danger qu'elle était pour les autres ! Elle a été en quarantaine et ils lui ont conseillé de changer de métier. Si après tout ça elle n'avait toujours pas compris, c'est qu'il y avait un autre truc qui clochait chez elle !

Laisser son nom dans l'histoire comme une insulte faut le faire!

oh merci, scmb, j'ai une nouvelle insulte a dire en cours d'anglais.

Posté le

windowsphone

(15)

Répondre

a écrit : Une cuisinière que ne devait pas se laver les mains car cette maladie se transmet par la nourriture souillée par les selles (lorsque porteur sain). pour reduire les cout.

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Comment une cuisinière peut se reconvertir en laborantine? En cuisinant de la meth

On a trouvee le scenario du prochain resident evil

Posté le

android

(2)

Répondre

Ça me fait penser à certains malades du sida qui se savent atteints et font exprès de contaminer leurs partenaires

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Comment une cuisinière peut se reconvertir en laborantine? Parce que la cuisine c'est de la chimie. Et un cuisinier qui suit à la lettre sa recette fera un bon chimiste qui suivra à la lettre son protocole

a écrit : Je me suis posé la même question. Je pense qu'elle est devenue plutôt "Rat de Laboratoire". ;) ça s'est passé en 1915... On peut supposer qu' à cette époque les laboratoires n'exigeaient pas de techniciens spécialement diplômés

Quelle degueulasse ! Philippe Etchebest pèterait un plomb !