Sacrée tempête sur Neptune

Proposé par
le

Jupiter n'est pas la seule planète du système solaire à avoir de gigantesques tempêtes anticycloniques. Neptune a la Grande Tache sombre, une tempête de la taille de la Terre, avec les vents les plus forts jamais mesurés : plus de 2 500 km/h. Elle reste un mystère pour les scientifiques : en 1994, la Grande Tache sombre a mystérieusement disparu, pour réapparaitre, un an plus tard, dans l'hémisphère nord !


Commentaires préférés (3)

"une tempête de la taille de la Terre"
Ok rien d'anormal, un simple petit coup de vent quoi..

Vu tout les cataclysme phénoménal sur cette planète,à mon avis les femmes viennent plutôt de Neptune que de venus !

La grande tache sombre mesure environ 13000 x 6600 km, avec des vents de plus de 2400 km/h.
Contre la grande tache rouge, 12000 x 15000, avec des vents de 700 km/h.
La grande tache sombre à était découverte lors du passage de voyager2 en 1989. ( D'ailleurs, pratiquement toutes les données précises analysées sur Neptune, sont du grâce à cette sonde. )
Alors que la grande tache rouge de Jupiter a était observée depuis près 360 ans. Renommée bien plus tard lorsqu'ils ont pu admirer des couleurs rougeâtres grâce aux télescopes plus performants.


Tous les commentaires (85)

On a déjà du mal à comprendre certains phénomènes sur terre alors sur ces planètes..
Mais les caractéristiques sont impressionnantes!

"Cherie prend ton manteau et tes bottes, je crois qu'on va en avoir besoin"

"une tempête de la taille de la Terre"
Ok rien d'anormal, un simple petit coup de vent quoi..

Le vent de Jupiter :
Méthode garantie Anti ride

Elle avait surement besoin de se reposer un peu. Pourquoi chercher compliqué? :)

Posté le

android

(15)

Répondre

Vu tout les cataclysme phénoménal sur cette planète,à mon avis les femmes viennent plutôt de Neptune que de venus !

La grande tache sombre mesure environ 13000 x 6600 km, avec des vents de plus de 2400 km/h.
Contre la grande tache rouge, 12000 x 15000, avec des vents de 700 km/h.
La grande tache sombre à était découverte lors du passage de voyager2 en 1989. ( D'ailleurs, pratiquement toutes les données précises analysées sur Neptune, sont du grâce à cette sonde. )
Alors que la grande tache rouge de Jupiter a était observée depuis près 360 ans. Renommée bien plus tard lorsqu'ils ont pu admirer des couleurs rougeâtres grâce aux télescopes plus performants.

Comment ont ils pu mesurer la force du vent là-bas (sur Jupiter comme sur Neptune) ?

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

a écrit : Comment ont ils pu mesurer la force du vent là-bas (sur Jupiter comme sur Neptune) ? Je pense que c'est grâce à la sonde Galileo pour Jupiter et la sonde Voyager2 pour Neptune.

Elle est passée du coté obscure de la force!
Heuu... De la planète!

a écrit : Je pense que c'est grâce à la sonde Galileo pour Jupiter et la sonde Voyager2 pour Neptune. Oui mais ils n'y ont jamais mis les pieds dessus, comment ils ont fait ?

Posté le

windowsphone

(4)

Répondre

a écrit : Oui mais ils n'y ont jamais mis les pieds dessus, comment ils ont fait ? On n'a jamais mis les pieds au centre de la Terre et pourtant on sait grosso modo comment sont organisées les différentes écorces de la Terre. Je n'ai aucune réponse à t'offrir mais aujourd'hui on peut étudier beaucoup de chose sans pour autant s'en approcher.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Oui mais ils n'y ont jamais mis les pieds dessus, comment ils ont fait ? Comme le dis Garimors,
Je ne connais pas non plus les techniques utilisées. Mais ça marche comme les satellites géostationnaires gravitant autour de la Terre, et qui permettent de prédirent et analyser les phénomènes météorologiques.

C'est Poséidon (dieu de la mer et des tempêtes) qu'il fallait appeler cette planète et non Neptune (dieu des eaux vives et des sources)

a écrit : On n'a jamais mis les pieds au centre de la Terre et pourtant on sait grosso modo comment sont organisées les différentes écorces de la Terre. Je n'ai aucune réponse à t'offrir mais aujourd'hui on peut étudier beaucoup de chose sans pour autant s'en approcher. Salut !
Je dirais qu'étant donné les couleurs des tempêtes elles doivent soulever et être composées de quelque chose de solide type poussière?
Si c'est le cas je pense qu'un "simple" laser ou radar permet de mesurer la vitesse des particules et donc d'en déduire la vitesse de l'air qui les porte et donc du vent .
Si quelqu'un a une vrai réponse ça peut être intéressant !
Amicalement et bonne journée

Posté le

android

(15)

Répondre

Cool on va pouvoir faire le remake de twister mdr

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Vu tout les cataclysme phénoménal sur cette planète,à mon avis les femmes viennent plutôt de Neptune que de venus ! A mon avis c'est plutôt dangereux ce que tu dis. Respectons les femmes !
On est supposé venir de Mars mais pas beaucoup d'homme le sont, on dirait non ?

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : C'est Poséidon (dieu de la mer et des tempêtes) qu'il fallait appeler cette planète et non Neptune (dieu des eaux vives et des sources) Non poseidon est grec alors que neptune est le dieu romain, mais les deux sont les dieux des oceans et des mers

Posté le

windowsphone

(44)

Répondre

Quel dégât peut faire un vent à cette vitesse sur un corps Humain ?