Les acariens n'aiment pas l'air de la montagne

Proposé par
le

On trouve des acariens presque partout en France. En effet, ils ne survivent pas en altitude et n'y sont donc pas présents, car ils ont besoin à la fois d'une température confortable et d'un air humide, deux critères qui manquent la plupart du temps en altitude. C'est pourquoi les allergologues conseillent parfois à leurs patients allergiques aux acariens d'aller prendre l'air de la montagne.


Commentaires préférés (3)

Dommage les acariens ne pourront pas descendre de la montagne a cheval.

Posté le

windowsphone

(154)

Répondre

Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Le "en effet" est peut être la pour le "presque" ?


Tous les commentaires (56)

Dommage les acariens ne pourront pas descendre de la montagne a cheval.

Posté le

windowsphone

(154)

Répondre

Ça fait moins de monde sur les pistes aussi :)

C'est pour cela qu'il vaut mieux laisser son lit défait! les acariens se sentiront moins bien du fait de la diminution de température
Cf une autre anecdote

Posté le

android

(42)

Répondre

Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.

Les acariens ( cirons ) sont utilisés lors de l'affinage de certains fromages afin d'obtenir une saveur et un arôme particulier. Ils sont parmi les rares acariens visibles à l'œil nu.

a écrit : C'est pour cela qu'il vaut mieux laisser son lit défait! les acariens se sentiront moins bien du fait de la diminution de température
Cf une autre anecdote
Cf autre anecdote, et ma mère, ma grand mère, mes tantes, ma femme, les vendeurs de matelas, Ikea, c'est pas sorcier...mais surtout ma mère. Pour une fois je le savais déjà et depuis que je suis en âge de (de)faire mon lit

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Tu dois confondre avec le tardigrade, qui lui peux survivre à des condition extreme.

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Oui tu confonds avec les bactéries extrémophiles dont font partie les archées par exemple. D'ailleurs il y a plusieurs anecdotes à ce sujet sur SCMB :)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Le "en effet" est peut être la pour le "presque" ?

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
L'anecdote nous dit "presque partout" cela veut dire qu' il y a un endroit où il n'y en a pas. Pour ma part je trouve l'anecdote bien rédigée ( et intéressante ) ;) .

Posté le

android

(9)

Répondre

- Docteur, je suis allergique aux acariens. Vous avez une solution ?
- Oui, barrez-vous. Voilà, ça fait 23 euros.

Posté le

android

(14)

Répondre

Si comme moi, vous vivez au ras des pâquerettes, alors vous serez heureux d'apprendre que la moitié de la masse de votre doux oreiller est en vérité constitué d'acariens, de même que "faire son lit" favorise leur développement (cf SCMB).

Sans doute vous coucherez-vous moins bête, mais assurément moins serein...

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Ça m'a surpris aussi mais après avoir compris je ne trouve pas ça mal rédigé, l'anecdote dit qu'il y en a presque partout donc pas à certains endroits. Puis elle définit ces endroits là, où il n'y a pas d'acariens. Subtil mais juste je pense :)

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
Hum... Tu ne sais pas lire apparemment...

a écrit : Hmmm.... Le début de l'anecdote est mal rédigé. On dit qu'il y a en a partout et juste après, il ne peut pas y avoir en altitude. Le "En effet" devrait être remplacé par "Cependant".

Intéressant, en tout cas, je pensais qu'ils existaient même dans des conditions insupportables, je dois confondre avec autre chose.
C'est parcequ'il y en a "presque" partout, d'où le "en effet".

Posté le

android

(4)

Répondre

Commentaire supprimé Avec la tienne ou avec la sienne ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour répondre aux commentaires sur mon précédents, je comprends pour le "presque partout" mais ça sous entend souvent (cette expression) qu'il y en a partout.

En tout cas, moi, à la première lecture l'anecdote m'a franchement paru bizarre ^^.

Posté le

android

(24)

Répondre

Étant moi même allergique aux acariens, je confirme qu'il y en a partout et surtout qu'on ressent moins les effets de l'allergie en montagne.

De plus, les matelas et autres coussins anti-acariens sont très efficaces, quand je dors ailleurs que chez moi sans mon coussin, le lendemain j'ai le droit à une petite crise d'asthme, le nez qui coule et les yeux éclatés toute la journée.

Sinon un traitement de fond, et un produit spécial à passer tous les 6 mois dans la chambre permettent d'estomper ces petits problèmes !

Posté le

android

(7)

Répondre

JLSD j'ai lu ça hier dans un article quand j'ai appris récemment que j'en étais allergique; ça explique sûrement pourquoi je ne me sentait pas bien ces derniers jours, les coussins de mon lit sont assez vieux et il doit sûrement y avoir des nids...