A quoi servent les jets d'eau envoyés sous une fusée au décollage ?

Proposé par
le
dans

Au lancement d'une fusée, de l'eau est pulvérisée en dessous du lanceur par des jets d'eau. Elle n'a pas pour but de refroidir l'ensemble ou d'éviter que de la poussière s'envole : elle permet d'absorber les ondes de choc acoustiques qui pourraient endommager le lanceur lors du décollage.

L'allumage d'un moteur-fusée, afin de maximiser ses performances, doit se produire dans un environnement semi-fermé (c'est pourquoi les moteurs sont situés au-dessus d'une "cuve" de béton creusée dans le sol). Cependant, le "bruit" provoqué par l'allumage est tellement puissant que des ondes de choc se forment, ricochent sur le béton situé sous le moteur et viennent percuter la tour et le lanceur. Plusieurs jets d'eau qui se croisent et s'entrecroisent vont "casser" les ondes de choc en ondes plus petites, quasiment inoffensives pour le matériel.


Commentaires préférés (3)

Les physiciens sont vraiment des génies

Commentaire supprimé La NASA travail actuellement sur un moteur à distorsion pour contracté l espace afin de parcourir des distances de plusieurs années lumière en très peu de temps, d ici la tu peut te cryogeniser si ta pas la patience d attendre ;)

a écrit : Le problème environnemental deviendra qu on le veuille ou non une priorité donc dans 50 ans il ce peut que notre terre soit beaucoup plus agréable qu elle ne l est actuellement dans le pire des cas n oublions pas que dans plusieurs milliers d année une sonde envoyer par l homme atterrira sur terre chargé de graine et on pourra repartir de zéro source : scmb Afficher tout Je suis assez d'accord avec ça... Après toutes les conneries environnementales faites pendant les "30 glorieuses", où tout semblait permis, beaucoup de choses se sont bien améliorées.
Les décharges à ciel ouvert officielles, le traitement des eaux usées (combien de nos petits rus hier des "poubelles" sont redevenus des lieux de pêche), les rejets des sociétés surveillés... Alors bien sûr, il y a encore beaucoup de boulot ; mais on va vers le "mieux".


Tous les commentaires (100)

Les physiciens sont vraiment des génies

Commentaire supprimé La lune passera avant :)

C'est vrai que j'ai hâte de voir ce qu'on fera dans 50 ans !

Commentaire supprimé La NASA travail actuellement sur un moteur à distorsion pour contracté l espace afin de parcourir des distances de plusieurs années lumière en très peu de temps, d ici la tu peut te cryogeniser si ta pas la patience d attendre ;)

Vu lundi soir sur rmc découverte

Posté le

android

(11)

Répondre

Ça me fait penser à Interstellar, un chef-d'oeuvre !

a écrit : La NASA travail actuellement sur un moteur à distorsion pour contracté l espace afin de parcourir des distances de plusieurs années lumière en très peu de temps, d ici la tu peut te cryogeniser si ta pas la patience d attendre ;) C'est a dire qu'ils essaient d'aller plus vite que la vitesse de la lumière?

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Ça me fait penser à Interstellar, un chef-d'oeuvre ! En quoi des jets d'eau pulvérisés sur des lanceurs de fusée te rappelle Interstellar ? C'est vrai que c'est un chef d'oeuvre mais il n'en est pas fait mention dedans.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : La lune passera avant :)

C'est vrai que j'ai hâte de voir ce qu'on fera dans 50 ans !
Ouai bien sur vu le progres humaine dans ertain domaine (social environnement) sa sera beau dans 50ans .(ironie)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est a dire qu'ils essaient d'aller plus vite que la vitesse de la lumière? Le moteur a distorsion d'après mes souvenir d'une émission sur RMC, "tord" l'espace devant et derrière le vaisseau afin d'aller a une vitesse jamais inégalé a ce jour et permettre de se déplacer dans l'espace.

a écrit : Ouai bien sur vu le progres humaine dans ertain domaine (social environnement) sa sera beau dans 50ans .(ironie) Le problème environnemental deviendra qu on le veuille ou non une priorité donc dans 50 ans il ce peut que notre terre soit beaucoup plus agréable qu elle ne l est actuellement dans le pire des cas n oublions pas que dans plusieurs milliers d année une sonde envoyer par l homme atterrira sur terre chargé de graine et on pourra repartir de zéro source : scmb

a écrit : C'est a dire qu'ils essaient d'aller plus vite que la vitesse de la lumière? Pas réellement, en fait il devrait a peine accélérer, ce serait l'espace qui ce tordrait ce qui permettrait au vaisseau de faire cette distance très rapidement, un peu a la manière d'un trou de ver, mais il faut savoir que cette idée n'en est qu'au stade théorique et il me semble qu'elle a été mise de côté car irréalisable avec la technologie d'aujourd'hui (notamment a cause de l'antimatière nécessaire il me semble)
À vérifier cependant

Un de mes rêves, voir en vrai un décollage d'Ariane !

a écrit : En quoi des jets d'eau pulvérisés sur des lanceurs de fusée te rappelle Interstellar ? C'est vrai que c'est un chef d'oeuvre mais il n'en est pas fait mention dedans. Juste le fait de parler de fusée, du monde spatial me fait penser a cela

a écrit : En théorie oui même si le projet peut faire sourire il est pris au sérieux par la NASA
Voici un petit lien :)
tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20140611.OBS0092/contracter-l-espace-pour-voyager-facon-star-trek-la-nasa-y-pense.html
Justement non, ils n'essaient pas d'égaler la vitesse de la lumière car l'espace est si vaste que même à la vitesse de la lumière nous irions encore trop lentement pour les confins de l'univers. Dans ce cas, il s'agit de courber l'espace, et donc le temps, afin d'accéder à un lieu donné. J'aime beaucoup l'exemple de la feuille plate A4 qui représente notre univers. Nous sommes sur le côté haut-gauche de la feuille et souhaitons aller du côté bas-droite. Le moyen le plus simple est de plier la feuille pour que les deux positions soient l'une en face de l'autre. Voilà ce que les scientifiques souhaitent réaliser : courber l'espace-temps.

a écrit : Justement non, ils n'essaient pas d'égaler la vitesse de la lumière car l'espace est si vaste que même à la vitesse de la lumière nous irions encore trop lentement pour les confins de l'univers. Dans ce cas, il s'agit de courber l'espace, et donc le temps, afin d'accéder à un lieu donné. J'aime beaucoup l'exemple de la feuille plate A4 qui représente notre univers. Nous sommes sur le côté haut-gauche de la feuille et souhaitons aller du côté bas-droite. Le moyen le plus simple est de plier la feuille pour que les deux positions soient l'une en face de l'autre. Voilà ce que les scientifiques souhaitent réaliser : courber l'espace-temps. Afficher tout Courber l espace temps pour parcourir des distance plus rapidement que ne l aurait fait la vitesse de la lumière non ? pourquoi commencer ton com par justement non ?

a écrit : Le problème environnemental deviendra qu on le veuille ou non une priorité donc dans 50 ans il ce peut que notre terre soit beaucoup plus agréable qu elle ne l est actuellement dans le pire des cas n oublions pas que dans plusieurs milliers d année une sonde envoyer par l homme atterrira sur terre chargé de graine et on pourra repartir de zéro source : scmb Afficher tout Je suis assez d'accord avec ça... Après toutes les conneries environnementales faites pendant les "30 glorieuses", où tout semblait permis, beaucoup de choses se sont bien améliorées.
Les décharges à ciel ouvert officielles, le traitement des eaux usées (combien de nos petits rus hier des "poubelles" sont redevenus des lieux de pêche), les rejets des sociétés surveillés... Alors bien sûr, il y a encore beaucoup de boulot ; mais on va vers le "mieux".

Rien ne sert de tergiverser sur les voyages interstellaires, courber l'espace-temps pour voyager à la vitesse de la lumière ou encore coloniser mars ou une autre planète: rien de tout cela n'arrivera.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pas réellement, en fait il devrait a peine accélérer, ce serait l'espace qui ce tordrait ce qui permettrait au vaisseau de faire cette distance très rapidement, un peu a la manière d'un trou de ver, mais il faut savoir que cette idée n'en est qu'au stade théorique et il me semble qu'elle a été mise de côté car irréalisable avec la technologie d'aujourd'hui (notamment a cause de l'antimatière nécessaire il me semble)
À vérifier cependant
Afficher tout
Le deplacement par distorsion est théoriquement possible mais demanderait une quantité d'énergie astronomique (j'ai pas l'ordre de grandeur) d'ou la possible utilisation de l'antimatière comme carburant je pense :).