On connait mieux les ptérodactyles grâce à un site en France

Proposé par
le

Nous savons depuis peu de temps comment se déplaçaient les ptérodactyles il y a 150 millions d'années grâce à un site unique au monde : une plage d'empreintes fossilisées dans la boue, découverte en France, près de Cahors. C'est l'étude de ce site qui a permis de modéliser le déplacement de ces reptiles volants, dans le film Jurassic Park III notamment.


Commentaires préférés (3)

Si on peut aider Spielberg,il y a pas de souci!

a écrit : Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...
Et pourquoi pas ? Ils savaient voler et marcher

Posté le

android

(162)

Répondre

Du grec ancien πτερόν, pterón (« aile ») (→ voir ptéro-) et δάκτυλος dáktulos (« doigt » → voir dactyle). Ce nom est dû aux ailes spécifiques du ptérodactyle qui ne comportent pas de plumes.(petite paranthèse je trouvais ca interessant :) )

Posté le

android

(155)

Répondre


Tous les commentaires (50)

Si on peut aider Spielberg,il y a pas de souci!

Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...

a écrit : Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...
Et pourquoi pas ? Ils savaient voler et marcher

Posté le

android

(162)

Répondre

Du grec ancien πτερόν, pterón (« aile ») (→ voir ptéro-) et δάκτυλος dáktulos (« doigt » → voir dactyle). Ce nom est dû aux ailes spécifiques du ptérodactyle qui ne comportent pas de plumes.(petite paranthèse je trouvais ca interessant :) )

Posté le

android

(155)

Répondre

C'est ce type d'anecdote qui devrait se retrouver sur la nouvelle appli de SCMBI... ;)

Posté le

windowsphone

(29)

Répondre

La vision des ptérodactyles comme étant perchés sur des arbres comme des oiseaux est erronée. Ils se posaient sur le sol sur leurs pattes arrières et sur leurs ailes repliées (comme des dragons). Ils galopaient vite et le plus grand faisait la taille d'une girafe !

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : C'est ce type d'anecdote qui devrait se retrouver sur la nouvelle appli de SCMBI... ;) C'est clair, il y a sûrement quelqu'un qui est arrivé à capturer leur déplacements avec un appareil ou autres Smartphones !! ;)

a écrit : Magnifique France ... <3 Quelle était belle il y a 150 millions d'années. ;)

a écrit : Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...
Il fallait bien qu'ils se posent de temps en temps.

a écrit : Si on peut aider Spielberg,il y a pas de souci! Sauf que Jurassic Park III, n'a pas été réalisé par Spielberg.

Posté le

windowsphone

(11)

Répondre

a écrit : Sauf que Jurassic Park III, n'a pas été réalisé par Spielberg. Il a quand même aide sur le tournages ...

a écrit : C'est clair, il y a sûrement quelqu'un qui est arrivé à capturer leur déplacements avec un appareil ou autres Smartphones !! ;) Leurs empreintes fossilisé oui !

Posté le

windowsphone

(13)

Répondre

Les ptérodactyles sont des reptiles . Des reptiles volants. Les plus grands animaux volants ayant existé avec une envergure de 11 mètres - ( les plus petites espèces avaient la taille d'un moineau) Leurs ailes sans plumes étaient de la peau, à la manière des chauves souris . Un long bec d'oiseau armé de dents ,un long cou, des pattes fines . Étranges animaux qui nous fascinent .
Sources : Universalis - Cosmovision-

a écrit : Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...
T'as jamais vu un oiseau marcher ?

Ça se rapproche plus d'une chauve souris qu'un oiseau non ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Ça se rapproche plus d'une chauve souris qu'un oiseau non ? Je crois que j'avais vu comment ils se déplaçaient.
En fait ils avaient des petites "pattes" sur leurs ailes. Et marchaient ainsi à 4 pattes.
Puis se jetaient du haut d'une falaise pour prendre leur envol.

Edit : excuse je voulais pas "répondre" à toi en particulier :)

Cette théorie vient du fait qu'il faudrait une force colossale pour permettre à des animaux aussi lourd de prendre leur envol.

a écrit : Wait, des reptiles volants qui laissent des empruntes quand ils se déplacent ?!
A mon avis ces empruntes ne devaient pas venir de leurs pattes...
Toi tu devrais passer plus de temps sur SeCoucherMoinsBête, où tu devrais arrêter d'aller te coucher...

Posté le

android

(11)

Répondre