Un plant de pomme de terre a des fruits

Proposé par
le

Le plant de pommes de terre fait également des fruits ! Ces petites baies, mesurant environ deux ou trois centimètres de long, ressemblent à des tomates, mais ne sont pas comestibles. Ils contiennent des graines, peu utilisées par les jardiniers, car elles mettent du temps à pousser et ne donneront pas forcément des plants ressemblant à ceux de départ.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Curieux ... on se retrouve avec quoi du coup ? Un plant de tomates qui fait pousser de petites tubercules sous le sol ?

Posté le

android

(79)

Répondre

Si je me souviens bien, les graines de pommes de terre se conservent très longtemps, 50 ans si on les garde au congélateur.
Il faut savoir que le système génétique de la pomme de terre est complexe (plus de 40 paires de chromosomes je crois), ce qui fait qu’un certain brassage génétique est difficile à éviter, même si la plante est en autofécondation. Il vaut mieux donc éviter de renouveler souvent ces graines … mais comme elles se gardent très très longtemps, cela facilite les choses.

Posté le

android

(85)

Répondre

Ma première anecdote ! J'ai pensé à chercher cela lorsque j'ai réalisé que les plants de pomme de terre fleurissaient ! Cette énigme me perturbait tellement que j'ai fait mes recherches, et voilà !

Posté le

android

(143)

Répondre


Tous les commentaires (33)

Curieux ... on se retrouve avec quoi du coup ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Curieux ... on se retrouve avec quoi du coup ? Un plant de tomates qui fait pousser de petites tubercules sous le sol ?

Posté le

android

(79)

Répondre

Si je me souviens bien, les graines de pommes de terre se conservent très longtemps, 50 ans si on les garde au congélateur.
Il faut savoir que le système génétique de la pomme de terre est complexe (plus de 40 paires de chromosomes je crois), ce qui fait qu’un certain brassage génétique est difficile à éviter, même si la plante est en autofécondation. Il vaut mieux donc éviter de renouveler souvent ces graines … mais comme elles se gardent très très longtemps, cela facilite les choses.

Posté le

android

(85)

Répondre

Ces plants ont dû avoir le bore-out et voulaient donc en faire plus :)

Peut être un composant de la fausse Coeur de Bœuf qui envahit nos supermarchés, nous attirant sournoisement avec ses affriolantes couleurs et ses rondeurs, pour finalement se montrer fade et sèche, nous laissant triste et désemparé ... Ah les tomates ...

Ces fruits sont plus connus sous le nom de "pommes dauphines"

Sauf erreur c'est un peu comme la tomate : toute la plante est toxique sauf le fruit que l'on mange.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ma première anecdote ! J'ai pensé à chercher cela lorsque j'ai réalisé que les plants de pomme de terre fleurissaient ! Cette énigme me perturbait tellement que j'ai fait mes recherches, et voilà !

Posté le

android

(143)

Répondre

Je crois avoir lu que en coupant un germe de pomme de terre et en le reliant (doit y avoir un terme spécifique pour ça) a un plant de tomates, on peut obtenir des « pomates », car ces deux légumes sont en quelque sorte de la même famille..

Mes excuses pour le manque de précisions.

Mais ils sont effectivement de la même famille : les solanacées.

a écrit : Si je me souviens bien, les graines de pommes de terre se conservent très longtemps, 50 ans si on les garde au congélateur.
Il faut savoir que le système génétique de la pomme de terre est complexe (plus de 40 paires de chromosomes je crois), ce qui fait qu’un certain brassage génétique est difficile à éviter, mê
me si la plante est en autofécondation. Il vaut mieux donc éviter de renouveler souvent ces graines … mais comme elles se gardent très très longtemps, cela facilite les choses. Afficher tout
Nop, la pomme de terre a 23 chromosomes, comme nous ! :)

Si je me souviens bien, on avait eu une anecdote concernant justement une espèce hybride entre la pomme de terre et la tomate.
Celle ci en devient un peu moins surprenante du coup. ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Nop, la pomme de terre a 23 chromosomes, comme nous ! :) 23 paires, 46 chromosomes...

Posté le

android

(14)

Répondre

Oui ça rejoint l'anecdote du plant de tomate greffé sur le pied de pomme de terre. Le greffage a pu être réalisé car la tomate et la pomme de terre sont deux espèces du genre Solanum, et sont donc très proches génétiquement.

Pour revenir à l'anecdote, la pomme de terre est une certaine espèce du genre Solanum, et donc produit des sortes de petites tomates non comestibles, comme la quasi totalité des espèces de Solanum. Cependant, le plant tomate comestible (Solanum lycopersicum) ne produit pas de tubercules.

Pour la fin de l'anecdote, c'est le principe de l'hybridation : le pollen d'une plante 1 féconde un ovule d'une plante 2 et donne un hybride des deux plantes (même si parfois la différence n'est pas discernable). Le seul moyen viable d'obtenir un plan identique au pied mère est le recours à la multiplication asexuée (sans l'intervention des appareils génitaux de la plante). C'est pour cela que les rosiers sont greffés et non pas semés (c'est aussi une question de temps), et les pommes de terres ne sont pas semées, on replante juste les tubercules qui se multiplierons naturellement et plus rapidement.

a écrit : 23 paires, 46 chromosomes... Énorme ! 23 chromosomes... ça c'est le phénotype des humains appelés Humanis conneritas

Posté le

android

(0)

Répondre

Deja que je sais jamais dire si la pomme de terre est un feculent ou un legume maintenant je dois aussi hesiter avec un fruit ou une graine... Je me coucherai plus bète :p

J'ai lu quelque part qu'il était possible, avec quelques sélections de faire pousser des pommes de terres et des tomates, sur un même plan, ces deux espèces étant cousines. On a ainsi une rentabilité bien meilleure que si on les cultivaient séparément.

a écrit : J'ai lu quelque part qu'il était possible, avec quelques sélections de faire pousser des pommes de terres et des tomates, sur un même plan, ces deux espèces étant cousines. On a ainsi une rentabilité bien meilleure que si on les cultivaient séparément. Tu l'as lu sur se coucher moins bête et ce n'est pas obtenu par sélection mais par greffe.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Un plant de tomates qui fait pousser de petites tubercules sous le sol ? Hum plutôt mais sans les tubercules, en effet ils sont "consommés" par la plante qui pousse. Les pomme de terre deviennent ramolo et on ne peut plus les manger. Bien sûr pour que cela arrive il faut que la pousse soit quand même assez haute ^^

Posté le

android

(1)

Répondre