Kepler est en recherche de planètes habitables, et il en voit beaucoup

Proposé par
le
dans

En orbite depuis 2009, le télescope spatial Kepler scrute le ciel à la recherche de planètes viables semblables à la Terre (ni trop proches ni trop lointaines de leur étoile). Fin 2013, il en dénombrait déjà 2 740 ! En extrapolant ces données, les astrophysiciens ont estimé à 17 milliards le nombre de planètes de ce type uniquement dans notre galaxie.

Pour cela, le satellite analyse le transit de chaque planète devant leur étoile respective. En se plaçant ainsi, il détecte un changement de la magnitude apparente. Il existe de nombreuses méthodes pour détecter les exoplanètes, qui permettent de connaître approximativement leur vitesse orbitale, et de révolution. Mais aussi leur composition atmosphérique a l'aide de la spectromètrie. Le télescope Kepler cherche ainsi les planètes qui pourraient être dans la zone viable (ni trop proche, ni trop loin de leur étoile).


Commentaires préférés (3)

17 milliards de planètes ça fait plus de deux planètes par personne, le prix du foncier va chuter grave !

Donc 17 milliards pour notre galaxie qu'on multiplie par 200 milliards de galaxie... Je suis pas statisticien mais avec ce nombre hallucinant il y a de très bonne chance que l'on ne soit pas seul dans l'univers !

Le problème est que énormément de gens pense qu'un extraterrestre est un petit bonhomme vert avec des soucoupes volantes (j'exagère). Si on se limite à ça les chances d'en trouver ailleurs sont relativement faibles. Mais il fait voir plus large que ça : une simple bactérie présente sur une autre planète ou même une forme de vie qu'on ne peut pas s'imaginer, qui n'a ni besoin d'eau ou d'oxygène seraient des extraterrestre.

Posté le

android

(357)

Répondre


Tous les commentaires (137)

on pourra peut être en colonisé une un jour ...

Bon beh bientot on vivra avec des petits aliens a coté de nous ! Mais franchement la découverte de ces planètes pourrait nous prouver qu'il y a de la vie autre part que la Terre .

17 milliards de planètes ça fait plus de deux planètes par personne, le prix du foncier va chuter grave !

Donc 17 milliards pour notre galaxie qu'on multiplie par 200 milliards de galaxie... Je suis pas statisticien mais avec ce nombre hallucinant il y a de très bonne chance que l'on ne soit pas seul dans l'univers !

À moins d'un mois de la reprise des cours, on nous parle déjà d'exo ...

Posté le

android

(25)

Répondre

A savoir que pour détecter un changement de magnitude apparente, il faut que la planète passe entre le soleil et kepler. Donc que l orbite de la planète corresponde parfaitement.
Après, pour ce qui est de la colonisation... C est une autre histoire. On va mettre 2,5 ans(il me semble) à aller sur mars, donc pour aller sur une exoplanète à plusieurs milliers d'année lumière...

Posté le

android

(32)

Répondre

Le problème est que énormément de gens pense qu'un extraterrestre est un petit bonhomme vert avec des soucoupes volantes (j'exagère). Si on se limite à ça les chances d'en trouver ailleurs sont relativement faibles. Mais il fait voir plus large que ça : une simple bactérie présente sur une autre planète ou même une forme de vie qu'on ne peut pas s'imaginer, qui n'a ni besoin d'eau ou d'oxygène seraient des extraterrestre.

Posté le

android

(357)

Répondre

Lol je vois cette anecdote le lendemain après avoir vu Interstellar ^^
Ce serait grandiose d'en trouver une, mais bon je suis sur qu'on nous le cacherait comme on nous cache déjà un paquet de trucs..

On aura désormais des annonces dans le journal :

"Cherche maison sur la terre ou sa proche banlieue"

Certes on peut facilement trouver de la vie, mais une espèce aussi évolué que la notre n'est pas forcément éternelle, et à l'échelle de l'univers ou même de l'histoire de la vie sur notre planète, l'espèce humaine est très récente . Si un jour on trouve la vie sur une planète, il est peu probable qu'on puisse communiquer avec une espèce comme la nôtre.

Personnellement je trouve ces recherches juste magiques ! On arrive dans une phase qui était appelée "science-fiction" y a pas si longtemps !
J'ai hâte que l'on découvre la première planète abritant la vie ! Puis une vie intelligente ! Les premiers contact ! Ensuite la recherche se focaliseras sur les moyens de transport les plus efficaces pour de TRÈS longues distances !
Il me faudrait plus d'une vie pour voir tout ça, mais j'ai l'intuition que ça va pas prendre plus de 3 générations !

Voici selon beaucoup d exoplanetologues l astre parfait pour abriter la vie :
- la planète tellurique orbiterait plus près d un soleil plus petit, qui brûlerait plus longtemps que le notre car la vie a besoin de temps pour se développer
- elle serait 20 a 30 fois plus massive que la terre, lui procurant une atmosphère plus efficace et un champ magnetique plus puissant lá protégeant des radiations de son etoile
- et pour qu elle abrite un maximum d etres vivants elle posséderait plein de petits continents entourés de mer pour bénéficier d un climat doux.

Bien sur la vie pourrait apparaître sous bien d autres formes mais les scientifiques ne se réfèrent qu a se qu on connait deja.

Les télescopes terrestre sont plus sensibles pour ce genre de mission car plus grand comme le vlt au Chili (very large telescope) ..en comparaison quand le vlt scrute le ciel à la recherche de corps qui passent devant une étoile, il peux détecter un insecte qui passe devant les phares d'une voiture à 5 km de distance.

Posté le

android

(4)

Répondre

Attention, une exo-planete n'est pas une planète habitable.
Il fait beaucoup de condition pour qu'une planète soit habitable.
Une planète ni trop proche ni trop loin du soleil constitue la première condition nécessaire à la possibilité d'une planète habitable.

Il faudrait ensuite que cette planète soit constitué d'un atmosphère qui permettrait ensuite à la vie de ne pas brûler immédiatement face aux rayons du soleil.

A savoir qu'il a été mis au point dans les année 2000 un système permettant de détecter les formation de molécules complexe et qui serait ainsi un indicateur plus performant que la recherche d'eau

Le professeur Farnsworth avait trouvé mieux comme téléscope.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : on pourra peut être en colonisé une un jour ... Pourquoi vouloir toujours tout colonisé ? L histoire nous démontre à l échelle humaine que toute civilisation rencontrant une autre moins développée finit catégoriquement par faire disparaître la plus faible , on se soucie de la vie à l autre bout de la galaxie sans même connaître le prénom de notre voisin de palier.. On décimes des milliers d espèces par la pêche intensive et l élevage chaque jour , laissons l univers décider par lui même et acceptons de n être qu un point de détail dans l'évolution des espèces.

a écrit : À moins d'un mois de la reprise des cours, on nous parle déjà d'exo ... Cela dit tout les sujets d'anecdote peuvent être liés à une fillière .. personnellement en design je ne risque pas de faire la même réflexion quant à une anecdote sur les planetes. Ce que je veux dire c'est que c'est personnel ce que tu dis et peu de personnes peuvent partager ton avis.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le problème est que énormément de gens pense qu'un extraterrestre est un petit bonhomme vert avec des soucoupes volantes (j'exagère). Si on se limite à ça les chances d'en trouver ailleurs sont relativement faibles. Mais il fait voir plus large que ça : une simple bactérie présente sur une autre planète ou même une forme de vie qu'on ne peut pas s'imaginer, qui n'a ni besoin d'eau ou d'oxygène seraient des extraterrestre. Afficher tout T inquietes pas seul le grand public pense comme ça ceux qui y travaillent chechent surtout des micro organismes ahah !

Tiens vu qu'on pale de vie sur une autre planète, j'ai une question qui me trotte en tête depuis un moment..

Si y'a de la vie sur une autre planète, est ce qu'on sait si les entités terrestre, (marine et aérienne je pense que oui vu que ça s'adapte plus que la vie sur terre) ressembleraient à ce qu'on a sur terre ?
Je m'explique, est ce que les créatures qu'on peut trouver (en admettant une planète au même stade d'évolution que la notre) des créatures ayant des ressemblances aux nôtres, genre 4 membres, deux yeux, un nez une bouche, une forme crânienne assez commune à ce qu'on a etc.. ?
Ou alors les scientifiques pensent que ça serait complètement différent à ce qu'on connaît aujourd'hui ?

Sur quels criteres se basent-ils, pour definir une planete comme habitable ?

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre