Gerald Ford, président des Etats-Unis sans être élu

Proposé par
Invité
le

Le président américain Gerald Ford a la particularité de ne pas avoir été élu par le peuple américain, ce qui est normalement le cas, même pour un vice-président qui forme un "ticket" avec le président. En effet, en 1973, il succéda au vice-président démissionnaire Spiro Agnew en étant nommé par le président Richard Nixon, dont il prit la suite quand ce dernier fut contraint à la démission après le scandale du Watergate en 1974.


Commentaires préférés (3)

C'est une faille du système d’élection américain très intéressante.
En gros il est facile de mettre n'importe qui dans la maison blanche il suffit juste d'une double démission.
En France on ne connait pas très bien le rôle de vice président mais on voit ici qu'il est presque aussi important que celui de Président !

Le peuple américain n élit jamais le président américain. C est un suffrage indirect.

a écrit : C'est une faille du système d’élection américain très intéressante.
En gros il est facile de mettre n'importe qui dans la maison blanche il suffit juste d'une double démission.
En France on ne connait pas très bien le rôle de vice président mais on voit ici qu'il est presque aussi important que celui de Président !
En France, en cas de vacance du pouvoir du président de la République, c'est le président du Sénat qui devient président par intérim.

Posté le

android

(138)

Répondre


Tous les commentaires (51)

Haaaaa ces américains et leurs principes bien à eux de la démocratie.....

Posté le

android

(8)

Répondre

Bon bah si un américain dit du mal de la France vous lui direz que son pays n'a pas été toujours démocratique !

C'est une faille du système d’élection américain très intéressante.
En gros il est facile de mettre n'importe qui dans la maison blanche il suffit juste d'une double démission.
En France on ne connait pas très bien le rôle de vice président mais on voit ici qu'il est presque aussi important que celui de Président !

Le peuple américain n élit jamais le président américain. C est un suffrage indirect.

a écrit : C'est une faille du système d’élection américain très intéressante.
En gros il est facile de mettre n'importe qui dans la maison blanche il suffit juste d'une double démission.
En France on ne connait pas très bien le rôle de vice président mais on voit ici qu'il est presque aussi important que celui de Président !
En France, en cas de vacance du pouvoir du président de la République, c'est le président du Sénat qui devient président par intérim.

Posté le

android

(138)

Répondre

Scandale du Watergate que l on a découvert, je vous le rappelle, grâce à Forrest Gump. Or Forrest - Ford c est très proche comme nom... Coïncidence?

a écrit : Bon bah si un américain dit du mal de la France vous lui direz que son pays n'a pas été toujours démocratique ! En même j'ai envie de dire c'est le même principe que pour nos maire, le maire nomme quelqu'un de nouveau lorsque il démissionne. Donc niveau démocratique y a pas de problème...

a écrit : En France, en cas de vacance du pouvoir du président de la République, c'est le président du Sénat qui devient président par intérim. Président du Sénat qui n'est pas élu au suffrage universel direct, donc pas directement par les Français.
Donc : en cas de vacance du pouvoir présidentiel, on se retrouve avec un Président non élu par nous !

En revanche, Franklin Delano Roosevelt fût le seul à avoir été élu pour 4 mandats du 4 mars 1933 jusqu'au 12 avril 1945.

C'est d'ailleurs à cause d'Howard Hughes (alias léonardo DiCaprio dans aviator) qu'aurait eu lieu le Watergate. Lors de la course à la présidence de 1968, Hughes voulut, comme à son habitude, se rapprocher des candidats. Il fit un don de 50 000 dollars au candidat républicain Richard Nixon ainsi qu'au démocrate Hubert Humphrey. Humphrey déclara cette somme au fisc, ce que ne fit pas Nixon pour l'ajouter à une caisse noire. Cinq ans plus tard, Nixon déjà président et candidat pour un nouveau mandat eut peur que les démocrates révèlent ce dessous de table non déclaré et organisa le cambriolage du bâtiment démocrate (Water Gate) pour savoir si les démocrates avaient des dossiers à ce sujet ; l'affaire fut révélée et le poussa à démissionner.

Ce n'est pas directement le peuple américain qui choisit son président. Ce sont les "grands élécteurs" qui, généralement, suivent la tandance nationnale...Il est pourtant arrivé, une fois me semble-t-il, que les grands élécteurs votent pour le président annoncé perdant...Va comprendre Charles...

a écrit : Président du Sénat qui n'est pas élu au suffrage universel direct, donc pas directement par les Français.
Donc : en cas de vacance du pouvoir présidentiel, on se retrouve avec un Président non élu par nous !
Tu confonds non élu par le peuple et non élu par le suffrage universel. Ici dans l'anecdote c'est le président seul qui a désigné son successeur alors que le Président du Sénat est élu par des élus donc par nous.

Le mec, il est né Leslie Lynch King, Jr. (son père s'appelait Leslie Lynch King) Ses parents se séparèrent 16 jours après sa naissance.
Sa mère se remarie avec Gerard Rudolff Ford. Devinez quoi ? Ils le rebaptisèrent Gerard Rudolff Ford, Jr.
Pas étonnant qu'il prenne la place d'un autre président : sa jeunesse n'a été que remplacement !

Posté le

android

(25)

Répondre

a écrit : Président du Sénat qui n'est pas élu au suffrage universel direct, donc pas directement par les Français.
Donc : en cas de vacance du pouvoir présidentiel, on se retrouve avec un Président non élu par nous !
Ça n'est arrivé que deux fois pendant la 5ème République, lors de la démission du général de Gaulle et à la mort de Georges Pompidou le président du Sénat était Alain Poher et a donc été deux fois Président de la république.

a écrit : Président du Sénat qui n'est pas élu au suffrage universel direct, donc pas directement par les Français.
Donc : en cas de vacance du pouvoir présidentiel, on se retrouve avec un Président non élu par nous !
Oui. Et élu par les sénateurs, eux-mêmes non élus au suffrage direct.
Le Président du Sénat est donc un élu d'élus d'élus.
Cependant, ça reste plus démocratique qu'une simple nomination.
De plus, la Présidence assurée par le Président du Sénat n'a vocation qu'à être temporaire.
Alain Poher est le seul Président de Sénat à avoir assumé ce rôle. Deux fois. À la démission de De Gaulle et à la mort de Pompidou. (Edit: J'avais pas vu le commentaire avant le mien)

a écrit : Haaaaa ces américains et leurs principes bien à eux de la démocratie..... C'est un peu facile et prémâché comme remarque. La situation était tout à fait exceptionnelle, président qui demissionne avant la fin de son mandat, pays en crise, conjoncture très compliquée.. Il y avait urgence en somme. De plus Gérard Ford a apparemment été très populaire. (Sources)

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Président du Sénat qui n'est pas élu au suffrage universel direct, donc pas directement par les Français.
Donc : en cas de vacance du pouvoir présidentiel, on se retrouve avec un Président non élu par nous !
Oui mais c'est transitoire jusqu'à l'organisation des élections...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bon bah si un américain dit du mal de la France vous lui direz que son pays n'a pas été toujours démocratique ! Tu veux dire que le president Richard Nixon qui l'a nommé à la vice présidence n'a pas été élu démocratiquement?

a écrit : Le peuple américain n élit jamais le président américain. C est un suffrage indirect. Étant donné qu'il ne reste plus qu'un candidat de chaque parti à la fin c'est tout comme.

a écrit : Haaaaa ces américains et leurs principes bien à eux de la démocratie..... Ah parceque tu crois que nous, nous sommes en democratie ? Regarde bien la definition du mot et tu verras bien que nous le peuple avons pas vraiment le pouvoir comme est cense le vouloir la vraie democratie :) .

Posté le

windowsphone

(12)

Répondre