L'Islande, premier producteur européen de bananes

Proposé par
le
dans

L’Islande est l'un des pays les plus froids d’Europe et pourtant c'est le premier producteur (hors outre-mer) de bananes en Europe. Les bananiers sont plantés dans des serres qui sont chauffées grâce à la géothermie. Cette production reste toutefois très faible par rapport aux grands pays producteurs.


Commentaires préférés (3)

Belle exemple de quand on veut on peut! Cela dit je n'ai encore jamais vu de bananes islandaises au supermarché...

La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers.

Chauffées à tel point qu'il suffit de craquer une allumette pour avoir des bananes flambées !

Posté le

android

(63)

Répondre


Tous les commentaires (46)

Belle exemple de quand on veut on peut! Cela dit je n'ai encore jamais vu de bananes islandaises au supermarché...

La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers.

Chauffées à tel point qu'il suffit de craquer une allumette pour avoir des bananes flambées !

Posté le

android

(63)

Répondre

L'Islande est surtout le pays le plus gros producteur de Björk.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Belle exemple de quand on veut on peut! Cela dit je n'ai encore jamais vu de bananes islandaises au supermarché... A mon avis, elles doivent être plus utilisés pour les produits préparer (salade de fruits...) car ça ferait moins vendeur de mettre provenance Islande en haut de l'étal.

Posté le

android

(11)

Répondre

En plus d'être un beau pays, c'est un bel exemple à suivre.

a écrit : La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers. Afficher tout En fait l'Islande se trouve sur la dorsale atlantique… D'ici à quelques millions d'années l'île sera scindée en deux parties…

L'Islande, un pays que j'ai survolé : n'y a t il uniquement des herbes, du lichen et de la mousse dans sa végétation sauvage ?

Posté le

android

(0)

Répondre

"Banane provenance Islande", je vous cache pas que je me méfie au supermarché...

Islande pays exotique, nouvelle destination en vogue !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers. Afficher tout Je crois pas non .. En première année de cours de la licence SVTE section science de la terre on nous dit que c'est un point chaud :)

Posté le

android

(0)

Répondre

En effet, la géothermie en Islande est dûe à la subduction (chevauchement) des plaques tectoniques eurasiatiques et nord-américaine. La lithosphère océanique (nord-américaine) plonge sous la lithosphère continentale. Le frottement des deux plaques créée une hausse de température. La roche humide de la lithosphère océanique permet la fusion de la roche à ce niveau de profondeur et ainsi créer des volcans (l'islande est un volcan) avec des sources géothermiques abondantes en surface. D'où l'exploitation de bananes en islande.
Aussi, n'avez-vous pas entendu parler des sources chaudes d'Islande? Bref, un petit lien : www.voyage-islande.fr/carte-sources-chaudes-islande.html

Si j'ai fais une erreur, reprenez-moi. Peut être que c'est l'inverse et c'est la plaque eurasiatique qui passe sous celle nord-américaine, mais ça n'influence pas mon résonnement.

Source : culture G, science et vie, cours de terminale S, brefs passages sur quelques cites comme wikipedia.

a écrit : La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers. Afficher tout Et ne pas oublier qu'elle est situé sur un point chaud. Dans quelques millions d'années grâce à la tectonique des plaques elle se sera déplacée par rapport au point chaud et l'île se renfoncera sous la mer !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers. Afficher tout "Bananeraie"

a écrit : La géothermie islandais est du a son positionnement entre les plaques tectoniques eurasienne et nord américaine. Ainsi le mouvement de celles ci libérent beaucoup de chaleur que nous savons exploiter soit pour la bananiculture (ou autre cultivation de fruits et légumes en serre) soit sous forme d'énergie. L'Islande chauffe ainsi pour peu l'eau et les foyers. Afficher tout Enfin quelqu un qui se souvient de ses cours de collège sur la géographie et la tectonique des plaques.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Belle exemple de quand on veut on peut! Cela dit je n'ai encore jamais vu de bananes islandaises au supermarché... "Quand on a l'énergie sous la main on peut" tu veux dire ! :p

Sinon c'est les plus gros producteurs d'Europe mais ça doit rester un production assez faible par rapport au pays qui ont me climat pour les produire en extérieur !

a écrit : En effet, la géothermie en Islande est dûe à la subduction (chevauchement) des plaques tectoniques eurasiatiques et nord-américaine. La lithosphère océanique (nord-américaine) plonge sous la lithosphère continentale. Le frottement des deux plaques créée une hausse de température. La roche humide de la lithosphère océanique permet la fusion de la roche à ce niveau de profondeur et ainsi créer des volcans (l'islande est un volcan) avec des sources géothermiques abondantes en surface. D'où l'exploitation de bananes en islande.
Aussi, n'avez-vous pas entendu parler des sources chaudes d'Islande? Bref, un petit lien : www.voyage-islande.fr/carte-sources-chaudes-islande.html

Si j'ai fais une erreur, reprenez-moi. Peut être que c'est l'inverse et c'est la plaque eurasiatique qui passe sous celle nord-américaine, mais ça n'influence pas mon résonnement.

Source : culture G, science et vie, cours de terminale S, brefs passages sur quelques cites comme wikipedia.
Afficher tout
Tu n'a pas bien compris le truc. Il n'y a pas de subduction au niveau d'une dorsale océanique !
Une dorsale, c'est d'abord un rift (abaissement de la lithosphère) qui conduit à la sortie en surface de "magma" (c'est pas exactement ça mais c'est l'idée). Ce magma refroidit, et donc exerce une pression de chaque côté de la faille, ce qui écarte les deux côtés de la fissure. Ainsi, une dorsale océanique est un endroit de création de croute (et de lithosphère) océanique.

La subduction c'est quand cette lithosphère nouvellement formée finit par se refroidir et couler dans l'asténosphere juste en dessous. Là il y a subduction, cela engendre toujours une fosse océanique (Comme celle des Mariannes)

Le mouvement au niveau des dorsales est donc divergent (les deux côtés s'éloignent de la faille) il ne peut pas y avoir de subduction à cet endroit ^^ D'ailleurs tu n'as jamais entendu parler de la "fosse de l'Atlantique " ^^

L'Islande c'est juste un endroit où la dorsale océanique ressort du fond de la mer ;)

J'espère que c'est assez clair ^^'

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Je crois pas non .. En première année de cours de la licence SVTE section science de la terre on nous dit que c'est un point chaud :) Tu n'as pas du bien prendre tes notes ! L'Islande est bien "un morceau" de la dorsale medio-atlantique émergé.

Posté le

android

(1)

Répondre