La mosquée qui contient une relique chrétienne

Proposé par
le

La Grande Mosquée des Omeyyades de Damas fut construite entre 706 et 715 à l’emplacement de l’ancienne église Saint Jean le Baptiste. À l’intérieur se trouve un édifice vénéré par les musulmans et chrétiens qui n’est autre que le tombeau présumé de Jean Le Baptiste (qui aurait baptisé Jesus Christ), et dans lequel se trouverait sa tête.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Une tête , comme relique ?
Cela ce faisait beaucoup à cette époque ?
On trouve de tout en reliques : têtes, bras, coeurs, prépuces...
Je crois qu'il y a même plusieurs prépuces du Christ revendiqués comme authentiques !

Edit :
"Au Moyen Âge, il y eut jusqu'à quatorze « saints prépuces » conservés dans diverses villes européennes"
Wikipedia

Posté le

android

(177)

Répondre

Les Omeyyades qui furent d'ailleurs la première véritable dynastie califale de l'Islam, après les quatre califes rashid'ûn qui succédèrent à Mahomet, et régnèrent, depuis leur capitale Damas, de 661 à 750, date à laquelle ils furent massacrés et remplacés par les membres du clan Abbasside (qui furent califes, malgré de nombreuses péripéties, jusqu'en 1517), qui, eux, ont régné à Bagdad jusqu'en 1258 puis au Caire.

Seuls quelques membres de la famille omeyyades réchappèrent au massacre et purent s'enfuir en Espagne, fondant l'émirat indépendant (premier fractionnement de l'empire musulman) de Cordoue, qui devint un califat rival en 929, avant de s'effondrer en 1031, marquant la fin définitive des Omeyyades.

Cette dynastie se caractérise par un art qui lui est tout à fait particulier, avec notamment une architecture très influencée de l'art byzantin, avec profusion de coupoles et autres colonnes, et la Grande Mosquée de Damas dont il est question ici, ou encore le Dôme du Rocher de Jérusalem, sont des exemples frappants.

a écrit : Pour info,les musulman n'ont pas le droit de vénérer une personne,seulement leur dieu,cette pratique s'explique sûrement par le fait qu'il existe deux branche dans l'islam,les sunnites et les chiites,cette deuxième branche (chiites) a dans ces mœurs de vénérer dès personne qu'il juge importante dans leur lieux de culte,je crois me rappeler qu'il y avait un lieux où ils prier autour du corps d'un dès proche du prophète mahomet,bien sûr cette branche reste minoritaire,il ne faut donc pas faire l'erreur de les confondre Afficher tout Les shi'ites ont en effet un culte des saints relativement développé, notamment de la famille d'Ali (qui avait épousé la fille de Mahomet, Fatima), et de son fils Hussein (puisqu'il descend directement du Prophète). C'est là une des principales raisons du schisme entre sunnites et shi'ites, et si ceux-ci sont en effet très largement minoritaires dans l'ensemble du monde musulman (entre 5 et 10%), ils sont majoritaires en Iran (ce qui explique la géopolitique de la région, l'Iran étant opposé à la plupart des autres états du Proche Orient, tous sunnites, et notamment l'Arabie Saoudite.)


Tous les commentaires (58)

Une tête , comme relique ?
Cela ce faisait beaucoup à cette époque ?

A Genève, dans une cathédrale, il y a une prétendue relique du cerveaux de je ne sais plus qui, qui s'est avérée n'être qu'une simple pierre.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Une tête , comme relique ?
Cela ce faisait beaucoup à cette époque ?
On trouve de tout en reliques : têtes, bras, coeurs, prépuces...
Je crois qu'il y a même plusieurs prépuces du Christ revendiqués comme authentiques !

Edit :
"Au Moyen Âge, il y eut jusqu'à quatorze « saints prépuces » conservés dans diverses villes européennes"
Wikipedia

Posté le

android

(177)

Répondre

Les Omeyyades qui furent d'ailleurs la première véritable dynastie califale de l'Islam, après les quatre califes rashid'ûn qui succédèrent à Mahomet, et régnèrent, depuis leur capitale Damas, de 661 à 750, date à laquelle ils furent massacrés et remplacés par les membres du clan Abbasside (qui furent califes, malgré de nombreuses péripéties, jusqu'en 1517), qui, eux, ont régné à Bagdad jusqu'en 1258 puis au Caire.

Seuls quelques membres de la famille omeyyades réchappèrent au massacre et purent s'enfuir en Espagne, fondant l'émirat indépendant (premier fractionnement de l'empire musulman) de Cordoue, qui devint un califat rival en 929, avant de s'effondrer en 1031, marquant la fin définitive des Omeyyades.

Cette dynastie se caractérise par un art qui lui est tout à fait particulier, avec notamment une architecture très influencée de l'art byzantin, avec profusion de coupoles et autres colonnes, et la Grande Mosquée de Damas dont il est question ici, ou encore le Dôme du Rocher de Jérusalem, sont des exemples frappants.

Il y'a peu de chance que ce soit vraiment la tête de saint jean baptiste mais peut importe tant que les personnes qui veulent prier devant le pensent.

Si ca se trouve c'est Murray l'invincible crâne satanique... Mais ça aussi c'est pas sûr ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

Pour info,les musulman n'ont pas le droit de vénérer une personne,seulement leur dieu,cette pratique s'explique sûrement par le fait qu'il existe deux branche dans l'islam,les sunnites et les chiites,cette deuxième branche (chiites) a dans ces mœurs de vénérer dès personne qu'il juge importante dans leur lieux de culte,je crois me rappeler qu'il y avait un lieux où ils prier autour du corps d'un dès proche du prophète mahomet,bien sûr cette branche reste minoritaire,il ne faut donc pas faire l'erreur de les confondre

a écrit : Pour info,les musulman n'ont pas le droit de vénérer une personne,seulement leur dieu,cette pratique s'explique sûrement par le fait qu'il existe deux branche dans l'islam,les sunnites et les chiites,cette deuxième branche (chiites) a dans ces mœurs de vénérer dès personne qu'il juge importante dans leur lieux de culte,je crois me rappeler qu'il y avait un lieux où ils prier autour du corps d'un dès proche du prophète mahomet,bien sûr cette branche reste minoritaire,il ne faut donc pas faire l'erreur de les confondre Afficher tout Les shi'ites ont en effet un culte des saints relativement développé, notamment de la famille d'Ali (qui avait épousé la fille de Mahomet, Fatima), et de son fils Hussein (puisqu'il descend directement du Prophète). C'est là une des principales raisons du schisme entre sunnites et shi'ites, et si ceux-ci sont en effet très largement minoritaires dans l'ensemble du monde musulman (entre 5 et 10%), ils sont majoritaires en Iran (ce qui explique la géopolitique de la région, l'Iran étant opposé à la plupart des autres états du Proche Orient, tous sunnites, et notamment l'Arabie Saoudite.)

a écrit : Une tête , comme relique ?
Cela ce faisait beaucoup à cette époque ?
Saint Jean Baptiste est mort decapité. Ça peut expliquer qu'on n'ait que la tête. ^^

Posté le

windowsphone

(17)

Répondre

FAUX, Les musulmans ne vénèrent que dieu, non pas les hommes.

Une tête du "précurseur du Seigneur" a aussi été découverte au XIeme en Aquitaine, à Saint-Jean d'Angely précisément.

Ça montre bien une grande capacité d'adaptation des religions à l'époque (les cathédrales andalouses dans des mosquées, les mosquées turques dans des églises).

Il serait temps que le monde religieux s'en rende compte.

Espérons que l'édifice sortira idemne de la guerre en ce moment. Beaucoup d'oeuvres et de vestiges ont déjà été détruits.

Posté le

android

(19)

Répondre

Beaucoup de suppositions dans cette anecdote...Pourquoi il n'y aurait que sa tête? Jean le Baptiste aurait-il été décapité, ou torturé?

On peut également noter que le grand général kurde du XIIe siècle Saladin est enterré dans une petite cour jouxtant la mosquée.

A noter que Jean Je Baptise dans le coran se nomme Yahya, et est un prophète de l'islam.

a écrit : FAUX, Les musulmans ne vénèrent que dieu, non pas les hommes. Pas mal ton avis, bien devellopé, bien détaillé, mais vu que tu es webdesigner, tu doit connaitre internet, fait quelques recherches avant de répondre FAUX à ce genre de truc, d'autant qu'il n'y avait pas de question. On dirait que tu nous a sorti une phrase toute faite qui ne tiens compte d'aucune réalité ni de l'histoire de cette religion.

a écrit : Une tête , comme relique ?
Cela ce faisait beaucoup à cette époque ?
C'est probablement dû au fait que Saint Jean Baptiste est mort décapité à la demande de Salomé et que sa tête lui fut servie sur un plateau

a écrit : Les shi'ites ont en effet un culte des saints relativement développé, notamment de la famille d'Ali (qui avait épousé la fille de Mahomet, Fatima), et de son fils Hussein (puisqu'il descend directement du Prophète). C'est là une des principales raisons du schisme entre sunnites et shi'ites, et si ceux-ci sont en effet très largement minoritaires dans l'ensemble du monde musulman (entre 5 et 10%), ils sont majoritaires en Iran (ce qui explique la géopolitique de la région, l'Iran étant opposé à la plupart des autres états du Proche Orient, tous sunnites, et notamment l'Arabie Saoudite.) Afficher tout Nimporte quoi le schisme entre le sunnisme et le chiisme a eu lieu car certains voulaient qu'après la mort du Prophète son compagnon Abou-Bakr soit à la tête du califat (sunnite) alors que les chiites voulaient comme calife son cousin et gendre Ali.

Posté le

android

(1)

Répondre

Espérant que l'État "islamique" n'aient pas détruits tous ces vestiges :/

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Nimporte quoi le schisme entre le sunnisme et le chiisme a eu lieu car certains voulaient qu'après la mort du Prophète son compagnon Abou-Bakr soit à la tête du califat (sunnite) alors que les chiites voulaient comme calife son cousin et gendre Ali. En quoi est-ce antynomique de ce que j'ai dit ? Les shi'ites vénèrent la famille du prophète, allant jusqu'à organiser un culte des tombeaux des alides (et notamment Hussein). Et vous avez raison, cette vénération date de la période de succession du prophète, lorsque certains partisans jugaient que le calife devait nécéssairement être de la famille du prophète, et soutenaient donc Ali, gendre (et cousin) de Mahomet, et ses successeurs, et devinrent les shi'ites, tandis que les futurs sunnites jugeaient que le successeur du prophète ne devait pas forcément être de sa famille (encore que, la légitimité familiale est revenue dans le sunnisme dès la prise de pouvoir abbasside en 750...) mais simplement le meilleur musulman possible, jugé comme tel par la communauté pour la diriger.

C'est ce soutien et cette vénération des Alides qui fait la principale séparation entre sunnites et shi'ites, je ne vois pas en quoi ai-je dit n'importe quoi ?