La lumière vous pousse

Proposé par
le
dans

La pression de radiation est le nom donné à la pression exercée par la lumière. En effet, la lumière exerce une poussée (très faible) sur tous les objets qu’elle éclaire (inférieure à un cent-milliardième de la pression atmosphérique). Cette poussée intéresse la NASA qui pourrait l'utiliser pour propulser des sondes spatiales, à la place des moteurs à combustion.

Elle possède une application quand aucune autre pression ou force n’entre en jeu : c’est le cas par exemple dans le vide enter-planétaire : la Nasa compte utiliser la pression de radiation solaire pour propulser des sondes à l’aide de grands « voiles solaires ». La très faible pression est compensée par sa constance, et elle pourrait accélérer des sondes à des vitesses considérables après une durée d’exposition suffisante.


Commentaires préférés (3)

Et le papillon des étoiles est né ! ^^

Posté le

android

(151)

Répondre

Pour ceux qui veulent faire une expérience, prenez une balle et éclairez-la et regardez ce que ça fait (oui oui ça fait rien du tout car la force est extrêmement faible).

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... Ne jamais dire jamais ! Imagine, on est en 1990, tu dis à ton collègue de bureau : "hey tu sais quoi, dans 20 ans on pourra appeler et voir une personne avec un appareil qui tiendra dans une main ! On pourra avec cet machine du futur : piloter des petits appareils volants qu'on appèlera "drones", fermer les rideaux de notre maison alors qu'on est en vacance à 3000km de là, regarder la caméra de surveillance de son commerce alors qu'on est bien installer dans son canapé chez soi... C'est assez dingue en faite toutes ses révolutions qu'il y a eu... :o


Tous les commentaires (88)

C'est fou l'ensemble des capacités différentes qu'a la lumière, entre la dualité onde/particule et ça... on a pas fini d'en apprendre !

Et le papillon des étoiles est né ! ^^

Posté le

android

(151)

Répondre

Pour ceux qui veulent faire une expérience, prenez une balle et éclairez-la et regardez ce que ça fait (oui oui ça fait rien du tout car la force est extrêmement faible).

Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant...

Ca me fait penser au dessin animé Albator que je regardais étant petit. Je pense que certain membre de la NASA s'en sont inspiré :D

La relève des bateaux à voiles et ont dira ce qu'on veut, ce sont ces mêmes bateaux qui ont "découvert" le monde, alors pourquoi pas l'espace.

A quand les ondes de lumiere comme dans les films ?

Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !

Le début de cette anecdote... trop compliqué pour un dimanche matin. Je vais de ce pas me recoucher.

Posté le

android

(25)

Répondre

D'après Wikipédia, c'est le "choc" des photons qui rebondissent sur les objets éclairés qui est à l'origine de cette force de pression, un peu comme le choc répété des molécules de l'air cause une force de pression sur les parois du récipient dans lequel il est contenu, mais ce qui est très surprenant c'est que le photon, contrairement à une molécule, n'est pas une particule matérielle! D'après Wiki toujours, ce phénomène a été découvert par Maxwell à la fin du XIXè siècle et la pression moyenne vaut 10^-11 bars, soit environ un centième de milliardième de la pression terrestre

Posté le

android

(11)

Répondre

J'ai rien compris. Moi, vous savez ,la pression, à part la boire...

a écrit : Ca me fait penser au dessin animé Albator que je regardais étant petit. Je pense que certain membre de la NASA s'en sont inspiré :D En fait l'idée de voile solaire a été développé dès les années 50/60 par l'écrivain de SF S. Cordwainer. Mais l'idée de propulsion spatiale par la poussée de la lumière existe dès la fin du 19eme siècle

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Et encore un projet que l'on verra jamais de notre vivant... Ne jamais dire jamais ! Imagine, on est en 1990, tu dis à ton collègue de bureau : "hey tu sais quoi, dans 20 ans on pourra appeler et voir une personne avec un appareil qui tiendra dans une main ! On pourra avec cet machine du futur : piloter des petits appareils volants qu'on appèlera "drones", fermer les rideaux de notre maison alors qu'on est en vacance à 3000km de là, regarder la caméra de surveillance de son commerce alors qu'on est bien installer dans son canapé chez soi... C'est assez dingue en faite toutes ses révolutions qu'il y a eu... :o

a écrit : Je vais poser une question que certains trouveront peut-être idiote mais :
n'y aurait-il pas moyen de transférer de l'électricité sans contact (ou sans fil) par ce procédé ?

J'ai bien dit idiote, quoique !
C'est tout à fait possible, cela s'appelle l'induction, si je ne me trompe pas. Mais ça repose sur un phénomène physique différent du sujet qui est traité par cet article.

Posté le

windowsphone

(9)

Répondre

La deuxième partie de l'anecdote possède plusieurs fautes : Enter-planétaire n'existe pas. Il s'agit d'interplanétaire. Et ce sont de grandEs voiles solaires et non de grands voiles solaires, le but est de propulser l'engin pas de la cacher.

Posté le

android

(23)

Répondre

a écrit : La deuxième partie de l'anecdote possède plusieurs fautes : Enter-planétaire n'existe pas. Il s'agit d'interplanétaire. Et ce sont de grandEs voiles solaires et non de grands voiles solaires, le but est de propulser l'engin pas de la cacher. Bien sûr qu'il essaie de la cacher, l'anecdote est proposée par "le hollandais volant" et en français, c'est "le Vaisseau fantôme".

CQFD !

Mais vu que dans l'espace il n'y a quasiment que du vide, que doit-on éclairer pour que ça marche ?? Des poussières ?

a écrit : C'est tout à fait possible, cela s'appelle l'induction, si je ne me trompe pas. Mais ça repose sur un phénomène physique différent du sujet qui est traité par cet article. Je reconnais que c'est un domaine que je ne maîtrise pas, je patauge, quoi !
Merci quand-même.