L'homme ayant popularisé le jogging est mort d'une crise cardiaque

Proposé par
le
dans

Le fait que Jim Fixx, l'homme qui a popularisé le jogging à travers différents livres à succès, soit mort d'une crise cardiaque à 52 ans en 1984 alors qu'il courait, fut l'occasion pour ses détracteurs de dénigrer ce sport. En réalité, avant de s'adonner au sport, Jim Fixx était obèse et fumait 2 paquets de cigarettes par jour jusqu'à l'âge de 35 ans.


Commentaires préférés (3)

En même temps il devait avoir du mal à populariser le slim pour le coup.

Posté le

android

(93)

Répondre

Cela veut dire que avant lui, personne a jamais penser a courrir dehors pour faire du sport ?

Posté le

android

(192)

Répondre

A tout mes amis jogger et fan de marathon, en tant que rythmologue (cardiologue), je me permet de vous confirmer que, bien que le sport dans son ensemble est bon pour la santé et le corps, le jogging intensif, ainsi que les marathons sont très mauvais pour le corps. Je vois énormément de patients qui, dans leur cinquantaine, sont victime de trouble du rythme et d'arrêt cardiaque, et beaucoup d'entre eux ne fument pas mais ... Font beaucoup de jogging. Faites plus attention, il ne faut pas abuser. Enfin, on ne prépare pas un marathon en quelques jours, alors le mieux est quand même d'être suivi pour relever le défi, et de faire un Check de temps en temps!


Tous les commentaires (37)

En même temps il devait avoir du mal à populariser le slim pour le coup.

Posté le

android

(93)

Répondre

C'est vrai ce que j'ai entendu ? Après 20 mn de jogging, on se sent bien, on "plane", on a des ailes pour continuer à courir.

C'est comme les coups de soleils, ce que le corps aura reçu comme dégats, il ne l'oubliera jamais!

Posté le

windowsphone

(7)

Répondre

Cela veut dire que avant lui, personne a jamais penser a courrir dehors pour faire du sport ?

Posté le

android

(192)

Répondre

a écrit : C'est vrai ce que j'ai entendu ? Après 20 mn de jogging, on se sent bien, on "plane", on a des ailes pour continuer à courir. Pour mon cas oui. Mais faut être honnête les 20 premières minutes sont toujours un calvaires et pourtant je cours 5 fois par semaines....

Posté le

android

(29)

Répondre

Commentaire supprimé La première source nous apprend qu'il avait des prédispositions génétiques favorisant l'apparition de problème cardiaques. L'exercice fréquent du jogging n'est donc pas adéquate puisque son cœur n'était pas forcément adapté à une importante pratique, d'où l'arrêt cardiaque.
Comme quoi, de manière générale, il ne faut pas tirer de conclusion attive sans connaître tout les faits

A tout mes amis jogger et fan de marathon, en tant que rythmologue (cardiologue), je me permet de vous confirmer que, bien que le sport dans son ensemble est bon pour la santé et le corps, le jogging intensif, ainsi que les marathons sont très mauvais pour le corps. Je vois énormément de patients qui, dans leur cinquantaine, sont victime de trouble du rythme et d'arrêt cardiaque, et beaucoup d'entre eux ne fument pas mais ... Font beaucoup de jogging. Faites plus attention, il ne faut pas abuser. Enfin, on ne prépare pas un marathon en quelques jours, alors le mieux est quand même d'être suivi pour relever le défi, et de faire un Check de temps en temps!

a écrit : C'est vrai ce que j'ai entendu ? Après 20 mn de jogging, on se sent bien, on "plane", on a des ailes pour continuer à courir. Pour ma part non, je n'ai jamais ressenti ça ! Même à une époque où je courais régulièrement... Du coup maintenant je fais d'autres sports ;) Ça doit dépendre des personnes

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Pour mon cas oui. Mais faut être honnête les 20 premières minutes sont toujours un calvaires et pourtant je cours 5 fois par semaines.... C'est le même cas en natation!Le temps que notre corps s'adapte à nos besoins d'o2 (phase ou on a l'impression de vivre un calvaire) on est dans le rouge! Puis on trouve un "second souffle" comme on l'appelle et on repars plus léger...
En natation passé les 2km je commence à ne plus être essoufflé et j'enchaîne les longueurs (les 2 premiers km je fais du 2 temps car sinon je m'asphyxie lol et après je passe à 4 temps )

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : La première source nous apprend qu'il avait des prédispositions génétiques favorisant l'apparition de problème cardiaques. L'exercice fréquent du jogging n'est donc pas adéquate puisque son cœur n'était pas forcément adapté à une importante pratique, d'où l'arrêt cardiaque.
Com
me quoi, de manière générale, il ne faut pas tirer de conclusion attive sans connaître tout les faits Afficher tout
Pourtant, la conclusion attive y est dans l'annecdote.
En la lisant, même après 17 ans sans tabac, il en est mort :/
(c'en est, en tout cas, ce que je comprends)

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

Et oui. On peut faire dire ce qu'on veut à n'importe quoi en faisant les liens de cause à effet qui nous arrangent.

a écrit : La première source nous apprend qu'il avait des prédispositions génétiques favorisant l'apparition de problème cardiaques. L'exercice fréquent du jogging n'est donc pas adéquate puisque son cœur n'était pas forcément adapté à une importante pratique, d'où l'arrêt cardiaque.
Com
me quoi, de manière générale, il ne faut pas tirer de conclusion attive sans connaître tout les faits Afficher tout
Merci beaucoup pour l'info! C'est un sujet intéressant pour moi qui est plutôt fan de jogging du coup c'est un peu dommage que je ne puisse pas en savoir d'avantage. Merci d'avoir pris le temps de me faire une petite traduction. :)

a écrit : C'est vrai ce que j'ai entendu ? Après 20 mn de jogging, on se sent bien, on "plane", on a des ailes pour continuer à courir. C'est l'endorfine qui procure cette sensation. Elle est libéré pendant l'orgasme aussi. Pratique pour les maux de têtes.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pour ma part non, je n'ai jamais ressenti ça ! Même à une époque où je courais régulièrement... Du coup maintenant je fais d'autres sports ;) Ça doit dépendre des personnes Moi c'est réglé comme une horloge: je commence à sécréter de lendorphine au bout de 55/60 minutes. Autrement dire que parfois ça m'******** de courir...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : En même temps il devait avoir du mal à populariser le slim pour le coup. Il est question de la pratique du jogging. Pas du vêtement.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : C'est vrai ce que j'ai entendu ? Après 20 mn de jogging, on se sent bien, on "plane", on a des ailes pour continuer à courir. Après un peu plus longtemps (30/40 mn) le cerveau commence a liberer des hormones, entre autre l'endorphine, dite "l'hormone du plaisir".
Oui c'est vrai que c'est "planant" voire addictif mais perso j'en ressens plus les effets après une bonne douche. On est dans un drôle d'état. C'est pourquoi il est conseillé de ne pas faire son footing trop tard. Cet état peut durer jusqu'à 6 heures.

Posté le

android

(7)

Répondre

C'est triste de voir que malgré la volonté de retrouver une vie saine tout se paye un jour ou l'autre, même des années après

ouai c'est comme : il a tué quelqu'un et possède le jeux vidéo call of duty, conclusion, les jeux vidéo sont néfaste !

Posté le

android

(8)

Répondre

Il me semble que quand on arrete de fumer on retrouve assez vite des poumons "sains".
Un specialiste pour confirmer?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il me semble que quand on arrete de fumer on retrouve assez vite des poumons "sains".
Un specialiste pour confirmer?
Non d'après ce qu'on peut lire sur des prospectus anti-tabac il faudrait jusqu'à 25 ans pour éliminer toute trace liée à la consommation de tabac.

Posté le

android

(2)

Répondre