Sens d'insertion d'un suppositoire

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (139)

a écrit : Les passeurs de drogues devraient donc réfléchir à deux fois avant d'utiliser la voie rectale. Voie rectale = voie fatale. Assimilation instantanée de la substance en cas de rupture de la protection Bon appétit à tous !!! mdr

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Ça restera dans les anals...

Posté le

unknown

(54)

Répondre

juste avant daller se coucher terrible comme info !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Seulement ma grand-mère m'a torturé avec ça avec un "PAN ! Dans la Lune!" Ofcourse à l'envers... Sérieux un Doliprane en suppo ... faut être tordu, y'a d'autres moyens! Merci Philippe d'avoir réveillé ce douloureux souvenir. xD

Posté le

unknown

(21)

Répondre

a écrit : Seulement ma grand-mère m'a torturé avec ça avec un "PAN ! Dans la Lune!" Ofcourse à l'envers... Sérieux un Doliprane en suppo ... faut être tordu, y'a d'autres moyens! Merci Philippe d'avoir réveillé ce douloureux souvenir. xD tu m'as fait mourrir de rire avec ton histoire, je peux pas m'endormir apres ca mdr

Posté le

unknown

(0)

Répondre

mdr bonne appétit bien sur

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Seulement ma grand-mère m'a torturé avec ça avec un "PAN ! Dans la Lune!" Ofcourse à l'envers... Sérieux un Doliprane en suppo ... faut être tordu, y'a d'autres moyens! Merci Philippe d'avoir réveillé ce douloureux souvenir. xD Ptdr!!! :p Bah pareil pour moi lol!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Le plus marrant serait de parler de la proportion des gens qui essaient de les avaler. Aurelie confirmerait. tu croit pas si bien dire : jane birkin dans un émission télé qu'elle les faisait manger à son enfant et notre serge lui à expliqué sa faute lol

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Tiens, pas d'image dans l'anecdote ?

Posté le

iphone

(43)

Répondre

a écrit : Le plus marrant serait de parler de la proportion des gens qui essaient de les avaler. Aurelie confirmerait. Une histoire (vraie) d'une amie pharmacienne :
Une cliente se plaint devant elle de douleurs à l'estomac fréquentes depuis qu'elle prend son traitement, à insérer dans le vagin. La pharmacienne lui rappelle alors qu'elle doit le laisser fondre dans le vagin en position horizontale, et lui demande si c'est bien ce qu'elle a fait. Et la cliente lui répondit : "Bah j'avais pas de vagin alors j'ai pris une casserole mais c'est plus ou moins pareil non ?"

Posté le

iphone

(74)

Répondre

Vrai (je suis en pharma) le bout pointu rebondit sur les parois du rectum et peut ressortir alors que du cote plat il s'y insere. Autre anecdote proposer des suppos a des anglos saxons vous allez voir leur reaction...a part pour les francais le fait de se soigner par voie anale est tabou!

Posté le

android

(19)

Répondre

Je suis presque d'accord... mais la fin me chagrine. Il ne faut justement pas que le suppositoir soit trop enfoncé dans le Rectum car le but de la voie anal est d'éviter l'EPPH, chose réalisable que si l'on n'enfonce pas trop loin ...après c'est un touché rectal ^^' (interne en médecine générale )

Posté le

android

(5)

Répondre

mignon....cest bon a savoir pour plus tard XD

Posté le

android

(3)

Répondre

Je suis en Medecine et je confirme :) le but est précisément qu'il ne remonte pas trop car on veut que le principe actif emprunte une veine dans le bas du rectum (hemmoroidale inférieure) afin qu'il rejoigne directement le sang. En effet dans la partie haute, le drainage veineux le ramènerait au foie où il subirait l'effet de premier passage hépatique qui est svt problématique pour les médicament (perte d'effet, métabolite toxique etc...)

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : Moi je me demande ce qui a pu se passer dans la tête de Philippe pour nous proposer ça ! ;)) Je pense que ça lui ai passé par un autre endroit...

Posté le

iphone

(20)

Répondre

Je comprendrais jamais comment un mal de crâne peut se soigner avec un suppositoire ??

Posté le

iphone

(5)

Répondre

Y a des gens qui mettent le supo avec l'emballage !

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Cette anecdote est fausse.
Les suppositoires ont deux formes différentes et il faut les introduire du côté arrondi ou pointu et non du côté plat.
Et ensuite selon si le côté pointu est du grand ou du petit côté du suppositoire cela aura pour effet de l enfoncer encore plus ou bien de le laisser à l entrée de l anus.
Ceci est voulu en fonction du mode d action du suppositoire car selon l endroit ou il se trouve la diffusion dans l organisme se fera plus ou moins rapidement ( les membranes étant plus fines au niveau de l anus).
Pour une action rapide le suppositoire aura son bout à insérer qui sera le plus petit et arrondi ( ou pointu) ce qui, par sa forme, le laissera à l entrée.
Et vice versa pour l action plus lente ( ou plus diffuse).
Il ne s agit donc pas à tout prix de vouloir insérer le suppo dans le du gros côté en premier pour qu il est tendance à s enfoncer.
Les fabricants de suppo ne sont pas bête à ce point pour mettre le côté plus dur à insérer avec un plat. Et puis c est clairement marqué dans les notices aussi

Posté le

iphone

(0)

Répondre