A quoi servent les triangles rouges sur les immeubles au Japon ?

Proposé par
le

Si vous allez au Japon, vous verrez des triangles rouges pointe vers le bas collés sur certaines fenêtres de grands immeubles. Ils permettent d'indiquer aux pompiers l'endroit par lequel ils doivent entrer dans l'immeuble en cas de séisme ou autre catastrophe. Les employés de ces immeubles sont censés ne rien mettre derrière ces vitres, qui sont plus faciles à briser pour les pompiers que les autres.


Commentaires préférés (3)

C'est plutôt intelligent. C'est plus rapide que de chercher sur les plans.
C'est même étrange que l'idée est pas été reprise dans d'autres pays.

Dans mon lycée en france c'est pareille mais c'est des ronds rouge

Posté le

windowsphone

(155)

Répondre

En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent aussi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.


Tous les commentaires (51)

C'est plutôt intelligent. C'est plus rapide que de chercher sur les plans.
C'est même étrange que l'idée est pas été reprise dans d'autres pays.

Dans mon lycée en france c'est pareille mais c'est des ronds rouge

Posté le

windowsphone

(155)

Répondre

En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent aussi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.

a écrit : C'est plutôt intelligent. C'est plus rapide que de chercher sur les plans.
C'est même étrange que l'idée est pas été reprise dans d'autres pays.
Tu devines pas pourquoi l'idée n'a pas bien été reprise ?

a écrit : En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent au
ssi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.
Afficher tout
Sais-tu pourquoi les pompiers commencent à s'y opposer ? En effet j'avais déjà remarqué ces cercles rouges sur des vitres de fenêtres sans connaître leur utilité.

a écrit : En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent au
ssi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.
Afficher tout
En effet, à noter également qu'il existe différents degrés de protection au feu. Coupe feu ou Pare flamme par exemple. Cela peut aller du Pare flamme 30 minutes, au coupe-feu 2h.
Les vitrages constituant ces cloisons sont composés d'un gel intumescent dans leur feuillure (À voir, verre feuilleté sur Google) qui s'opacifie en cas de contact avec un feu, ce qui freine considérablement les rayons de chaleur.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : Tu devines pas pourquoi l'idée n'a pas bien été reprise ? La raison parait pas si évidente, je veux bien savoir pourquoi, moi !

a écrit : La raison parait pas si évidente, je veux bien savoir pourquoi, moi ! Peut-être parce qu'il n'y a pas de buildings comme au Japon en France, mais bon la remarque de Raven n'est pas très pertinente puisqu'il existe le même genre de système en France sur des bâtiments du type bureaux, écoles, etc. (d'après Robinet)

a écrit : La raison parait pas si évidente, je veux bien savoir pourquoi, moi ! Désolé
Je lis les anecdotes au boulot du coup j'me mélange un peu les pinceaux..
J'étais resté sur l'anecdote d'avant concernant les rois élus

a écrit : Sais-tu pourquoi les pompiers commencent à s'y opposer ? En effet j'avais déjà remarqué ces cercles rouges sur des vitres de fenêtres sans connaître leur utilité. Je participe à ces réunions, la raison évoquée est que placer ce genre d'EAS incite justement les gens à se cacher dedans ou y déposer les personnes ayants un handicape. Les pompiers demandent alors juste de les prendre en charge et de les évacuer, afin de s'attaquer directement au feu ou autre.

a écrit : Je participe à ces réunions, la raison évoquée est que placer ce genre d'EAS incite justement les gens à se cacher dedans ou y déposer les personnes ayants un handicape. Les pompiers demandent alors juste de les prendre en charge et de les évacuer, afin de s'attaquer directement au feu ou autre. D'accord, merci pour ta réponse, c'est vrai que ça perd toute son utilité dans ce cas là.

a écrit : Dans mon lycée en france c'est pareille mais c'est des ronds rouge La pointe en bas bien sûr ^^

demander à une vieille personne son avis sur l'utilité de ces indications !!!
==> pour pas se cogner dedans ???
en tout cas mes vieux c'était sa ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent au
ssi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.
Afficher tout
Je trouve qu'on en fait un peu trop pour les écoles. En terme de sécurité il y en même des flashs dans chaque toilette individuel pour que les sourds comprennent que l'alarme sonne

a écrit : Je trouve qu'on en fait un peu trop pour les écoles. En terme de sécurité il y en même des flashs dans chaque toilette individuel pour que les sourds comprennent que l'alarme sonne Hum, prends le principe autrement, si ta mère ou ton père était sourd, et au toilette, qu'un incendie se déclenche, je pense que tu serais heureux que ce système existe plutôt que de le laisser mourir. Chaque vie est importante.

a écrit : En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent au
ssi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.
Afficher tout
Le concept des EAS est né en 2009 en parallèle de la réglementation concernant l’accessibilité,étant chargé de prévention je vous affirme que la doctrine n'est pas près d'évolué. Elle permet une évacuation différée des personnes à mobilité réduite, l'évacuation immédiate vers l’extérieure étant la règle pour les valides. Ces Espaces d'Attente Sécurisé vont de plus en plus voir le jour dans les construction neuves ou lors de travaux d'aménagement.

a écrit : Le concept des EAS est né en 2009 en parallèle de la réglementation concernant l’accessibilité,étant chargé de prévention je vous affirme que la doctrine n'est pas près d'évolué. Elle permet une évacuation différée des personnes à mobilité réduite, l'évacuation immédiate vers l’extérieure étant la règle pour les valides. Ces Espaces d'Attente Sécurisé vont de plus en plus voir le jour dans les construction neuves ou lors de travaux d'aménagement. Afficher tout Je confirme néanmoins que les pompiers, lors des commissions de sécurité demandent a ne plus en avoir

a écrit : En faite, ce système s'applique aussi en France, les nouveaux bâtiments, et plus particulièrement les bureaux et écoles/crèches disposent d'un rond rouge sur les vitrage afin d'indiquer les entrées aux bâtiments praticables plus facilement par les pompiers.
Beaucoup de ces ronds rouges indiquent au
ssi un EAS (espace d'attente sécurisé). Ces espaces sont maintenues coupe feu par leurs types de cloisons et leurs portes, généralement coupe feu 1 heure. De plus, ils sont équipés d'interphone afin de prevenir les secours de la présence d'individus dans le local.
Pour terminer, ces EAS sont principalement installés pour servir de refuge au personnel et visiteur en situation d'handicape, ils peuvent donc être secourues plus rapidement par les pompiers car il est compliqué de les évacuer en même temps que le reste des personnes dans le bâtiment.
Ce système est amené a disparaître car lors des commissions sécurité avant l'ouverture des bâtiments, les pompiers commencent a s'y opposer.
Afficher tout
J'en ai dans mon collège, au 2eme étage( à 15 metres du sol ) et je vois pas comment les pompiers vont pouvoir l'atteindre.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre