Le roi de France a longtemps été désigné par des élections

Proposé par
le
dans

Avant la mise en place de la loi de la primogéniture masculine puis des lois saliques, la succession du trône de France se déroulait via des élections. Les 12 représentants des grands fiefs de la couronne décidaient qui succéderait au roi, même si les candidats étaient peu nombreux et issus de leurs familles. Le dernier roi de France élu fut Philippe Auguste.


Commentaires préférés (3)

J'ai crû lire 'lois sadiques' :D
Que j'ai l'esprit mal tourné !

Posté le

android

(89)

Répondre

a écrit : J'ai crû lire 'lois sadiques' :D
Que j'ai l'esprit mal tourné !
Nan... c'est juste de la dyslexie.

Sauf que justement au départ les lois saliques n'ont pas institué la primogéniture mâle et n'excluaient pas les femmes de l'hérédité. Le hasard a fait que le premier né soit toujours un garçon jusqu'à la mort de Jean Ier (le Posthume), une fille (Jeanne) est l'héritière légitime mais son oncle Philippe V devient régent. Avec l'appui des nobles il se fait couronner en 1316, alors que la couronne ne lui revient pas. Idem avec Charles IV en 1322 ou Philippe VI de Valois en 1328. Les hommes de l'époque ont instrumentalisé l'histoire pour instaurer la primogéniture mâle alors qu'elle n'existait pas, on a changé le sens de la loi salique.


Tous les commentaires (30)

J'ai crû lire 'lois sadiques' :D
Que j'ai l'esprit mal tourné !

Posté le

android

(89)

Répondre

Ah oui, des élections? Pas truquées? On s'y exprimait librement à bulletin secret?
Que les candidats fussent issus de leur famille est cependant indéniable.

a écrit : J'ai crû lire 'lois sadiques' :D
Que j'ai l'esprit mal tourné !
Nan... c'est juste de la dyslexie.

L'Arabie Saoudite ou encore le Vatican pratique toujours cette "monarchie élective", ainsi que d'autres États. Il suffit de voir les sources mais il y a des jours où l'on aime lire que l'anecdote et les commentaires :).

Dans les sources, il est marqué que c'est jusqu'en 1223 qu'ont eu lieu les élections... je ne pensais pas que les lois saliques étaient si récentes en France !

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

Sauf que justement au départ les lois saliques n'ont pas institué la primogéniture mâle et n'excluaient pas les femmes de l'hérédité. Le hasard a fait que le premier né soit toujours un garçon jusqu'à la mort de Jean Ier (le Posthume), une fille (Jeanne) est l'héritière légitime mais son oncle Philippe V devient régent. Avec l'appui des nobles il se fait couronner en 1316, alors que la couronne ne lui revient pas. Idem avec Charles IV en 1322 ou Philippe VI de Valois en 1328. Les hommes de l'époque ont instrumentalisé l'histoire pour instaurer la primogéniture mâle alors qu'elle n'existait pas, on a changé le sens de la loi salique.

a écrit : Quelque sait se que sont les lois saliques ? L'une des lois des lois du peuple des francs saliens, Clovis etant leur roi. Elles ne s'appliquaient qu'aux francs saliens lors d'un procès, il existait en parallèle une loi salique romaine qui ne s'appliquait qu'aux romains sur ce territoire

Posté le

android

(17)

Répondre

Meme après Philippe Auguste: quand les fameux rois maudits s'éteignent sans descendance mâle, les grands barons doivent choisir (entre autres) entre un cousin Valois Philippe VI et un descendant de Philippe le Bel par sa mère Isabelle : les nobles choisissent alors le "français "! La suite vous la connaissez : la guerre de Cent ans .

JMCMB car j'ai toujours pensé que c'était le descendant mâle qui reprenait le flambeau
Donc à un moment donné on choisissait le souverain le plus capable d'endosser ce rôle, dommage que ces règles ont été bafoués par certains et suivis par tout les autres.

Par contre une phrase m'as fait tiquer dans les sources :
"l'Andorre peut être considérée comme une semi-monarchie élective par le fait que l'un des deux princes est le président de la République française, qui est élu par le peuple français."

De quoi?? François Hollande est co-prince d'Andorre!!

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Dans les sources, il est marqué que c'est jusqu'en 1223 qu'ont eu lieu les élections... je ne pensais pas que les lois saliques étaient si récentes en France ! Elles furent appliqués pour empêcher Isabelle de France de monter sur le trône.
Isabelle de France marié à.... Édouard II d'Angleterre !
Cette loi fut utilisée pour empêcher un anglais de monter sur le trône de France et déclenchant la guerre de 100 ans.

PS : la loi fut utilisée pour justifier l'éviction d'Isabelle de la succession, même si la loi est plus ancienne.

a écrit : JMCMB car j'ai toujours pensé que c'était le descendant mâle qui reprenait le flambeau
Donc à un moment donné on choisissait le souverain le plus capable d'endosser ce rôle, dommage que ces règles ont été bafoués par certains et suivis par tout les autres.

Par contre une phrase m'
as fait tiquer dans les sources :
"l'Andorre peut être considérée comme une semi-monarchie élective par le fait que l'un des deux princes est le président de la République française, qui est élu par le peuple français."

De quoi?? François Hollande est co-prince d'Andorre!!
Afficher tout
Oui et Nicolas Sarkozy avant lui,...

a écrit : Elles furent appliqués pour empêcher Isabelle de France de monter sur le trône.
Isabelle de France marié à.... Édouard II d'Angleterre !
Cette loi fut utilisée pour empêcher un anglais de monter sur le trône de France et déclenchant la guerre de 100 ans.

PS : la loi fut utilisée pour justi
fier l'éviction d'Isabelle de la succession, même si la loi est plus ancienne. Afficher tout
La loi salique est redecouverte après le début de la guère de Cent ans : elle n'est mobilisée qu'au début du XVE siècle dans des traités littéraires et diplomatiques.

a écrit : Nan... c'est juste de la dyslexie. La dyslexie regroupe plusieurs facteurs qui sont parfois controversés. Mais aucun facteur comprenant une lecture en diagonal avec le cerveau qui fait le reste, ne fait partie des caractéristiques de cette "maladie".
Je suis certains que tu pourras trouver sur scmb, une ou plusieurs anecdotes te permettant de comprendre le fait de ne pas lire chaque mot d'une phrase en laissant le cerveau faire le reste. Même principe que les personnes qui disent avoir des migraines quand ils ont juste mal à la tête (aussi forte la douleur soit-elle).

a écrit : Elles furent appliqués pour empêcher Isabelle de France de monter sur le trône.
Isabelle de France marié à.... Édouard II d'Angleterre !
Cette loi fut utilisée pour empêcher un anglais de monter sur le trône de France et déclenchant la guerre de 100 ans.

PS : la loi fut utilisée pour justi
fier l'éviction d'Isabelle de la succession, même si la loi est plus ancienne. Afficher tout
Il me semble qu'Isabelle ne serait jamais montée sur le trône car c'était une femme, ni son mari Édouard II mais plutôt leur fils Édouard III.
Certains historiens insistent sur le fait que la cause de la guerre de cent ans n'était pas un problème de succession mais était surtout due à l'annexion de la Guyenne (terre appartenant au roi d'Angleterre) par Philippe VI de Valois :
- bon Philippe t'as déconné, je te laisse le trône et tu me voles mes terres. Ben je viens récupérer mes terres et le trône !

Pour en revenir à l'héritage du trône, avant les Capétiens,c'étaient TOUS les fils qui récupéraient le trône ; le royaume était partagé en 3, 4... Tout dépendait du nombre de fils.

C'est Hugues Capet qui changea cette façon de faire.

a écrit : Sauf que justement au départ les lois saliques n'ont pas institué la primogéniture mâle et n'excluaient pas les femmes de l'hérédité. Le hasard a fait que le premier né soit toujours un garçon jusqu'à la mort de Jean Ier (le Posthume), une fille (Jeanne) est l'héritière légitime mais son oncle Philippe V devient régent. Avec l'appui des nobles il se fait couronner en 1316, alors que la couronne ne lui revient pas. Idem avec Charles IV en 1322 ou Philippe VI de Valois en 1328. Les hommes de l'époque ont instrumentalisé l'histoire pour instaurer la primogéniture mâle alors qu'elle n'existait pas, on a changé le sens de la loi salique. Afficher tout Tu te trompes, la loi salique exclue bien les femmes du pouvoir.
Mais comme tu le dis le hasard à fait que la question ne s'est jamais posé avait 1316, la loi salique n'étant plus utilisé depuis longtemps, les juristes l'on "déterré" pour s'en servir de prétexte et écarté du pouvoir certaines personnes. Mais à la base la loi salique ecarte bien les femmes, c'est jusque qu'on la utilisé alors qu'elle n'était plus en vigueur !

La monarchie élective en France à était de façade, puisque les électeurs élisaient toujours le fils du précédent souverain, l'élection était un simulacre c'est pour cela qu'on a arrêté après Philippe Auguste, qui est le dernier élu mais personne n'aurait songé une seconde à ce qu'il ne le soit pas.

En réalité la loi salique n'est pas ce que l'on pense. La loi salique ne concerne initialement que les sujets du royaume de clovis: les saliens et les gallo-romains présent dans les royaume, c'est une sorte de code civil primitif si vous voulez. En tout cas ça n'a rien avoir avec la succession au trône qui est de l'ordre coutumière (c'est à dire non écrite, tacite) et celle en vigueur, ce que vous appelez loi salique est en réalité le "partage salique", c'est le régime de succession qui consiste à distribuer la succession à chaque fils mais l'aîné obtient la plus grosse partie ou le titre le plus important (il y a déjà les prémices de la primo-geniture) mais cela n'a pas toujours été respecté. Et ça n'a rien avoir avec la véritable loi salique. C'est bien plus tard, à partir du VIIIe siècle et affirmé par la suite que que les juristes vont appeler loi salique les "fondements du royaume de France" c'est à dire les prérogatives du roi, la signification du sacre etc...
En bref la loi salique initiale n'a rien avoir avec la succession. Il n'y a jamais eus véritablement de monarchie élective à par au tout début des capétiens vers 987 (il suffit de prendre un arbre généalogique des rois de France pour s'en rendre compte. Et ce que l'on a appelé à tord par la suite loi salique exclue bien les femmes de la succession.

a écrit : Sauf que justement au départ les lois saliques n'ont pas institué la primogéniture mâle et n'excluaient pas les femmes de l'hérédité. Le hasard a fait que le premier né soit toujours un garçon jusqu'à la mort de Jean Ier (le Posthume), une fille (Jeanne) est l'héritière légitime mais son oncle Philippe V devient régent. Avec l'appui des nobles il se fait couronner en 1316, alors que la couronne ne lui revient pas. Idem avec Charles IV en 1322 ou Philippe VI de Valois en 1328. Les hommes de l'époque ont instrumentalisé l'histoire pour instaurer la primogéniture mâle alors qu'elle n'existait pas, on a changé le sens de la loi salique. Afficher tout D'ailleurs, comme dans beaucoup de régime monarchique ce sont initialement les femmes qui transmettent le "sang royal". C'est une des raison pour laquelle les carolingien, qui ne descendent pas de clovis mais des maires du palais de ces derniers, épousent des femmes issus des lignée royales pour légitimer leur pouvoir.

a écrit : La dyslexie regroupe plusieurs facteurs qui sont parfois controversés. Mais aucun facteur comprenant une lecture en diagonal avec le cerveau qui fait le reste, ne fait partie des caractéristiques de cette "maladie".
Je suis certains que tu pourras trouver sur scmb, une ou plusieurs anecdotes te permett
ant de comprendre le fait de ne pas lire chaque mot d'une phrase en laissant le cerveau faire le reste. Même principe que les personnes qui disent avoir des migraines quand ils ont juste mal à la tête (aussi forte la douleur soit-elle). Afficher tout
Calmes-toi ! c'était juste une vanne, pas la peine de déballer ta science avec tant de condescendance... D'autant que la dyslexie concerne bien la confusion entre certaines lettres durant la lecture.

cenopfl.com/troubles-apprentissage/dyslexie.php

a écrit : Calmes-toi ! c'était juste une vanne, pas la peine de déballer ta science avec tant de condescendance... D'autant que la dyslexie concerne bien la confusion entre certaines lettres durant la lecture.

cenopfl.com/troubles-apprentissage/dyslexie.php
Si vous parlez anglais, et à propos de dyslexie, je ne saurais trop vous recommander de consulter Google avec la clef "spoonerism". Impossible même pour un Britannique flegmatique de garder son sérieux.