Jesse Owens aurait bien été salué par Hitler

Proposé par
le

Contrairement à la légende, l'athlète afro-américain Jesse Owens n'a pas été snobé par Hitler durant les jeux Olympiques en 1936. En effet, selon les mémoires du coureur, il reçut une brève salutation (à distance) de la part du dirigeant allemand, qui avait toutefois refusé de féliciter les athlètes noirs dans leur ensemble.


Commentaires préférés (3)

Jesse Owens qui remporta si mes souvenir sont exacts la médaille d'or sur 100m, 200m, 4x100m mais également le saut en longueur. Il déclara par ailleurs : « Hitler ne m'a pas snobé, c'est Roosevelt qui m'a snobé » ajoutant également « Après ces histoires d'Hitler qui m'aurait snobé, à mon retour aux États-Unis, je ne pouvais pas m'asseoir à l'avant des autobus, je devais m'asseoir à l'arrière, je ne pouvais pas vivre là où je le voulais".
D'après la source wiki

Posté le

android

(287)

Répondre

Je ne suis pas d'accord, Hitler n'a pas refusé de féliciter les athlètes noirs, il ne voulait féliciter que les allemands puis arrêta de féliciter tous les athlètes lorsqu'un membre du comité olympique lui dit que ce n'était pas sportif.

Concernant Jesse Owens, il a dit qu'il avait été mieux traité par les nazis que par les Américains.

Étrange cette rumeur expliquant que Jesse aurait été mieux accueilli en Allemagne nazie plutôt que chez lui aux États-Unis... Cela dit en passant le racisme contre les Afro-américains aux États-Unis était (est dans une moindre mesure) absolument incroyable. Un régime d apartheid qui n a rien eu à envier aux heures les plus sombres du III ÈME reich... D ailleurs aux États-Unis durant la WW2 des camps de travail ont été créés pour y enfermer des Américains d origine japonaise et des Japonais... Ce n est pas du negationnisme, c est malheureusement une triste vérité. Certes il n y a pas eu d exécutions de masse mais le principe est resté le même de chaque côté de l Atlantique.

Posté le

android

(173)

Répondre


Tous les commentaires (63)

Je me demande comment a réagi l'athlète. On sait que Hitler, même en 1936, avait déjà mauvaise réputation

Posté le

android

(5)

Répondre

Jesse Owens qui remporta si mes souvenir sont exacts la médaille d'or sur 100m, 200m, 4x100m mais également le saut en longueur. Il déclara par ailleurs : « Hitler ne m'a pas snobé, c'est Roosevelt qui m'a snobé » ajoutant également « Après ces histoires d'Hitler qui m'aurait snobé, à mon retour aux États-Unis, je ne pouvais pas m'asseoir à l'avant des autobus, je devais m'asseoir à l'arrière, je ne pouvais pas vivre là où je le voulais".
D'après la source wiki

Posté le

android

(287)

Répondre

Je ne suis pas d'accord, Hitler n'a pas refusé de féliciter les athlètes noirs, il ne voulait féliciter que les allemands puis arrêta de féliciter tous les athlètes lorsqu'un membre du comité olympique lui dit que ce n'était pas sportif.

Concernant Jesse Owens, il a dit qu'il avait été mieux traité par les nazis que par les Américains.

Sale époque pour les gens de couleurs, que ce soit en Allemagne ou en Amérique :/

Posté le

android

(13)

Répondre

Étrange cette rumeur expliquant que Jesse aurait été mieux accueilli en Allemagne nazie plutôt que chez lui aux États-Unis... Cela dit en passant le racisme contre les Afro-américains aux États-Unis était (est dans une moindre mesure) absolument incroyable. Un régime d apartheid qui n a rien eu à envier aux heures les plus sombres du III ÈME reich... D ailleurs aux États-Unis durant la WW2 des camps de travail ont été créés pour y enfermer des Américains d origine japonaise et des Japonais... Ce n est pas du negationnisme, c est malheureusement une triste vérité. Certes il n y a pas eu d exécutions de masse mais le principe est resté le même de chaque côté de l Atlantique.

Posté le

android

(173)

Répondre

a écrit : Je ne suis pas d'accord, Hitler n'a pas refusé de féliciter les athlètes noirs, il ne voulait féliciter que les allemands puis arrêta de féliciter tous les athlètes lorsqu'un membre du comité olympique lui dit que ce n'était pas sportif.

Concernant Jesse Owens, il a dit qu'il avai
t été mieux traité par les nazis que par les Américains. Afficher tout
C'est pour dire le respect qu'avaient les américains pour une partie de la population dans les années 50 ..

Posté le

android

(17)

Répondre

Il devait être en führer de voir des noirs gagner face à la "race" aryenne.

a écrit : Sale époque pour les gens de couleurs, que ce soit en Allemagne ou en Amérique :/ C'est devenu le passé pour eux. Pour nous, j'ai l'impression que le cauchemar commence...

Posté le

android

(8)

Répondre

Oui, la légende dit que la victoire d'Owen fut une surprise qui contredit toutes les théories Nazi à la stupeur d'Hitler. Mais en réalité, il était très connu que Owen partait favori et qu'il gagnerait sans grande difficulté.

Il est dit aussi que les Jeux de 36 avait pour but de prouver les théories racistes. C'était plutôt un moyen de prouver la capacité organisatrice de l'Allemagne hitlerienne. Et dans ce cadre là, ce fut une grande réussite.

À cette époque, on disait donc que finalement le cauchemar n'arriverait peut-être pas.

a écrit : Oui, la légende dit que la victoire d'Owen fut une surprise qui contredit toutes les théories Nazi à la stupeur d'Hitler. Mais en réalité, il était très connu que Owen partait favori et qu'il gagnerait sans grande difficulté.

Il est dit aussi que les Jeux de 36 avait pour but de prouver les
théories racistes. C'était plutôt un moyen de prouver la capacité organisatrice de l'Allemagne hitlerienne. Et dans ce cadre là, ce fut une grande réussite.

À cette époque, on disait donc que finalement le cauchemar n'arriverait peut-être pas.
Afficher tout
Il ne faut pas oublier que les Nazis ont gagné les JO avec 33 médailles d'or contre 24 pour les USA, ce n'est donc pas un échec sportif pour Hitler.

a écrit : C'est pour dire le respect qu'avaient les américains pour une partie de la population dans les années 50 .. Il y a encore une grosse minorité d'américain se comportant de la même manière 60 ans plus tard.

a écrit : Étrange cette rumeur expliquant que Jesse aurait été mieux accueilli en Allemagne nazie plutôt que chez lui aux États-Unis... Cela dit en passant le racisme contre les Afro-américains aux États-Unis était (est dans une moindre mesure) absolument incroyable. Un régime d apartheid qui n a rien eu à envier aux heures les plus sombres du III ÈME reich... D ailleurs aux États-Unis durant la WW2 des camps de travail ont été créés pour y enfermer des Américains d origine japonaise et des Japonais... Ce n est pas du negationnisme, c est malheureusement une triste vérité. Certes il n y a pas eu d exécutions de masse mais le principe est resté le même de chaque côté de l Atlantique. Afficher tout Même si les américains n'ont pas été parfaits, comparer leurs méthodes aux méthodes nazie me semble pour le moins excessif.

a écrit : Il devait être en führer de voir des noirs gagner face à la "race" aryenne. Oui il était fout de Reich!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Ah ben tant mieux! Après tout ce qu'on a pu dire sur Hitler, ça soulage finalement de savoir qu'il était sympa...

a écrit : Il ne faut pas oublier que les Nazis ont gagné les JO avec 33 médailles d'or contre 24 pour les USA, ce n'est donc pas un échec sportif pour Hitler. Les allemands oui... de là à dire que les 33 médaillés d'or étaient tous nazis, j'en doute !

Pas sur que nos champions de 98 aient tous voté Chirac :P

Posté le

windowsphone

(20)

Répondre

a écrit : Étrange cette rumeur expliquant que Jesse aurait été mieux accueilli en Allemagne nazie plutôt que chez lui aux États-Unis... Cela dit en passant le racisme contre les Afro-américains aux États-Unis était (est dans une moindre mesure) absolument incroyable. Un régime d apartheid qui n a rien eu à envier aux heures les plus sombres du III ÈME reich... D ailleurs aux États-Unis durant la WW2 des camps de travail ont été créés pour y enfermer des Américains d origine japonaise et des Japonais... Ce n est pas du negationnisme, c est malheureusement une triste vérité. Certes il n y a pas eu d exécutions de masse mais le principe est resté le même de chaque côté de l Atlantique. Afficher tout Sauf que à cette époque ils avaient enfermés les Japonais car ils craignaient (à tord finalement) que les personnes d'origine Nippone allait se retourner contre l'Amerique de l'interieur. Certains d'eux ont participés durant le conflit du Pacifique comme traducteurs ou autres, mais je ne pense pas (je me trompe peut-être) qu'ils les ont enfermés juste par racisme mais plus par peur. De plus l'ennemi dans le conflit du Pacifique était la race Japonaise, tandis que sur le front Européenne c'était le Nazisme et Hitler et non la race Allemande.

Je découvre dans la source qu'il s'appelait en fait James Cleveland Owens et que c'est son institutrice qui lui a donné le prénom de Jesse car quand elle lui a demandé son prénom, il a répondu J.C. (on l'appelait par ses initiales), et elle a mal compris et a écrit Jesse (ça se prononce pareil en anglais) !

Il aurait pu au moins lui proposer une douche

Qu'elle Triste Époque et quel SINISTRE Dirigeant qui a Enfumé tout le MONDE lors de ces Jeux Olympiques.

"Sur le racisme des noirs, les Rotcheild ne vont pas donner de conseils au 3eme Reich....ça serai déplacer...