Une armée entière mobilisée pour un film de propagande nazie

Proposé par
le

Le film "Kolberg" est la production la plus chère réalisée par les nazis, alors même qu'ils perdaient la guerre : 180 000 soldats furent déplacés du front pour être figurants, ainsi que 6000 chevaux. Le film eut peu d'effet car il fut projeté bien trop tard, en 1945 dans une Allemagne déjà en ruine et au bord de la défaite.

Le film raconte la résistance de la ville de Kolberg assiégée par les troupes napoléoniennes et devait galvaniser les troupes allemandes qui essuyaient alors de lourdes défaites face aux alliés. Plus de soldats furent mobilisés pour le film qu'il n'y en avait en réalité à la bataille de Kolberg.


Commentaires préférés (3)

En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ?

Posté le

windowsphone

(175)

Répondre

D'ailleurs en 1998, le film a été diffusé sur Arte dans une version restaurée numériquement.

La folie d'Hitler au crepuscule de sa vie...
Berlin presque totalement détruit, plus d'eau courante, plus de pain, les enfants et les vieillards mobilisés (ceux qui refusaient étaient pendus) maaaiiisss... en exclusivité, dans un cinéma à moitié en ruine, venez découvrir le tout dernier film de propagande avec de véritables soldats démobilisés pour l'occasions ! Allez allez on prend son ticket !!!


Tous les commentaires (35)

En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ?

Posté le

windowsphone

(175)

Répondre

Oui je suis d'accord, réquisitionner des civils aurait été plus simple... Mais à quoi bon ...? Le régime était perdu !

D'ailleurs en 1998, le film a été diffusé sur Arte dans une version restaurée numériquement.

La dernière folie d'un régime à l'agonie.

Posté le

android

(15)

Répondre

La folie d'Hitler au crepuscule de sa vie...
Berlin presque totalement détruit, plus d'eau courante, plus de pain, les enfants et les vieillards mobilisés (ceux qui refusaient étaient pendus) maaaiiisss... en exclusivité, dans un cinéma à moitié en ruine, venez découvrir le tout dernier film de propagande avec de véritables soldats démobilisés pour l'occasions ! Allez allez on prend son ticket !!!

Cela ressemble fortement à une tentative désespérée d'un régime mégalomane pour sauver les apparences et illustre bien le délire qu'aura été ce projet...

a écrit : En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ? Pas vraiment vu que la plupart des soldats étaient des civils requisitionné pour l'effort de guerre

Posté le

android

(40)

Répondre

Ça a finalement peut-être servi à sauver quelques uns de ces soldats...

Cette pauvre chair à canon, quelque soit le bord...

"Qu'elle soit nécessaire, ou même justifiée, ne croyez jamais que la guerre n'est pas un crime."

Ernest Hemingway

a écrit : En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ? Une bonne partie des civils étaient déjà mobilisée à ce moment, certains citoyens allemands partaient alors à la guerre avec leurs habits de tout les jours et avec leurs armes personnelles comme des fusils de chasse donc ça rendait le casting plutôt compliqué

a écrit : En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ? En même temps tous les hommes (ou presque) faisaient la guerre

A ce moment-là, une question m'intrigue : est-ce qu'Hitler aurait pu gagner la guerre s'il n'avait pas réalisé ce film (déplaçant près de 100000 troupes et n'ayant finalement aucune utilité) ? Je n'ai pas mes connaissances nécessaires... Merci de votre réponse !

a écrit : A ce moment-là, une question m'intrigue : est-ce qu'Hitler aurait pu gagner la guerre s'il n'avait pas réalisé ce film (déplaçant près de 100000 troupes et n'ayant finalement aucune utilité) ? Je n'ai pas mes connaissances nécessaires... Merci de votre réponse ! Non, Pearl Harbor et l'invasion de l'URSS par l'Allemagne avaient déjà signé l'arrêt de mort de l'empire du soleil et du Reich. Ces deux attaques ont réveillé deux géants endormis.
Et les 180 000 dont tu parles n'auraient pu changer le cours de la guerre : si ce nombre peut paraître impressionnant ce n'était pas grand chose à une époque où la guerre mobilisait tous les hommes valides. Par exemple je n'ai plus les chiffres exacts en tête mais l'armée rouge a engagé près de 20 millions de combattants dont près des deux tiers ont été tués.

a écrit : A ce moment-là, une question m'intrigue : est-ce qu'Hitler aurait pu gagner la guerre s'il n'avait pas réalisé ce film (déplaçant près de 100000 troupes et n'ayant finalement aucune utilité) ? Je n'ai pas mes connaissances nécessaires... Merci de votre réponse ! Il me semble que la défaite de l'Allemagne dépend de tellement de facteur que ce déplacement peut en être un.

Par exemple au niveau des chars (non rien à voir avec mon pseudo :D), ils ont perdu tellement de temps et de ressources dans l'élaboration de prototype qu'ils ont oublié qu'ils étaient en guerre.

Selon des experts. S'ils s'étaient arrêtés au Panther, il y avait une chance pour eux. Car c'était le meilleur compromis entre résistance et puissance. Mais ils ont sorti le Tigre avec de multiple version. Lourd/lent/difficile d'entretien/ long à construire et plus coûteux.

Mais finalement ca n'a pas suffit, il a fallu qu'ils sortent le tigre II. Qui a les mêmes problème cités ci dessus. Des cibles de choix pour l'aviation.

a écrit : A ce moment-là, une question m'intrigue : est-ce qu'Hitler aurait pu gagner la guerre s'il n'avait pas réalisé ce film (déplaçant près de 100000 troupes et n'ayant finalement aucune utilité) ? Je n'ai pas mes connaissances nécessaires... Merci de votre réponse ! Il est dit dans l'anecdote qu'il était déjà en train de perdre la guerre, donc ça laisse logiquement penser que non, ça n'aurait rien changer, tout au plus ça aurait pu retarder sa défaite mais pas faire gagner la guerre.

a écrit : En même temps ça aurait pas été plus simple de déguiser des civils en soldat ? Pour que cela soit crédible, il fallait bien que ce soit des hommes dans la force de l'âge. Et ceux là étaient tous au Front justement (je te rappelle qu'à cette époque, il ne s'agissait pas de militaires professionnels mais de civils appelés à combattre ;) )

Posté le

android

(5)

Répondre

C'est bien il faut promouvoir la production culturelle nationale, même quand les temps sont durs. Sinon on fini par être envahi par les (films) américains..

a écrit : Il me semble que la défaite de l'Allemagne dépend de tellement de facteur que ce déplacement peut en être un.

Par exemple au niveau des chars (non rien à voir avec mon pseudo :D), ils ont perdu tellement de temps et de ressources dans l'élaboration de prototype qu'ils ont oublié qu'ils
étaient en guerre.

Selon des experts. S'ils s'étaient arrêtés au Panther, il y avait une chance pour eux. Car c'était le meilleur compromis entre résistance et puissance. Mais ils ont sorti le Tigre avec de multiple version. Lourd/lent/difficile d'entretien/ long à construire et plus coûteux.

Mais finalement ca n'a pas suffit, il a fallu qu'ils sortent le tigre II. Qui a les mêmes problème cités ci dessus. Des cibles de choix pour l'aviation.
Afficher tout
Et ouais c'est le problème des teutons, il veulent toujours faire tout parfait et encore mieux et finalement ça part en mouille (car le mieux est l ennemi du bien)

a écrit : La folie d'Hitler au crepuscule de sa vie...
Berlin presque totalement détruit, plus d'eau courante, plus de pain, les enfants et les vieillards mobilisés (ceux qui refusaient étaient pendus) maaaiiisss... en exclusivité, dans un cinéma à moitié en ruine, venez découvrir le tout dernier film de propaga
nde avec de véritables soldats démobilisés pour l'occasions ! Allez allez on prend son ticket !!! Afficher tout
On impute le jusqu'au boutisme à Hitler mais franchement c'est une responsabilité partagée par l'armée allemande, ils se sont tellement plains du coup de poignard dans le dos en 1918 en prétendant que l'armée n'était pas défaite alors qu'au contraire elle s'effondrait !

a écrit : Il me semble que la défaite de l'Allemagne dépend de tellement de facteur que ce déplacement peut en être un.

Par exemple au niveau des chars (non rien à voir avec mon pseudo :D), ils ont perdu tellement de temps et de ressources dans l'élaboration de prototype qu'ils ont oublié qu'ils
étaient en guerre.

Selon des experts. S'ils s'étaient arrêtés au Panther, il y avait une chance pour eux. Car c'était le meilleur compromis entre résistance et puissance. Mais ils ont sorti le Tigre avec de multiple version. Lourd/lent/difficile d'entretien/ long à construire et plus coûteux.

Mais finalement ca n'a pas suffit, il a fallu qu'ils sortent le tigre II. Qui a les mêmes problème cités ci dessus. Des cibles de choix pour l'aviation.
Afficher tout
Le baptême du feu du char Panther était la bataille de Koursk, bataille qui marqua un tournant dans l'histoire de la seconde guerre mondiale car c'est à ce moment là que les allemands ne reprennent plus jamais de territoires sur les soviétiques.

1943 c'est également l'année où les forces alliées chassent l'Afrikakorps d'Afrique du Nord, l'année où ces mêmes alliés débarquent en Sicile, l'année où les bombardement des villes industrielles allemandes et italiennes s'intensifient, l'année où les "grands" se réunissent à Téhéran pour se décider d'ouvrir un autre front en Europe.

Beaucoup de "spécialistes" aiment repenser l'histoire en donnant du crédit à la machine de guerre allemande pensant qu'elle pouvait changer le cours de l'histoire si une meilleure gestion stratégique de ses armes plus ou moins innovantes avait été faite. "Et si les allemands s'étaient concentrer sur le Panther ou le même type de MBT, ils auraient eu de meilleurs chances de gagner", "Si les allemands avaient introduits la Sturmgewehr 44 plus tôt ils auraient pu", "Si les allemands avaient intégrés leurs sous-marins à coque caoutchouteuse ou leurs premiers avions de combat à réactions, ils auraient pu" "Si les allemands...." Sauf que ce qu'il faut savoir c'est que l'Allemagne a perdu la deuxième guerre mondiale pour les mêmes raisons qu'elle a perdu la première guerre mondiale : Les raisons économiques et tous les aspects industriels qui en découlent. Raisons économiques qui sont directement liées à l'isolement face aux belligérants ennemis.

Dès 1944, l'Allemagne n'est même plus dans les top 3 des belligérants produisant le plus d'armes ; les complexes militaro-industriels des Etats-Unis, de l'URSS et de l'Empire britannique en tant que grand ensemble des différentes nations produisaient alors plus d'armes que le 3e Reich.

Quelles que soient les décisions de l'Allemagne et de Hitler, aussi pragmatiques soient-elles, l'issue de la guerre était déjà décidée.