En Chine, le salon du mariage est un peu spécial

Proposé par
le

En Chine sont organisés des "marchés du mariage" (marriage market) : les parents se rendent sur place afin de trouver un(e) conjoint(e) à leur enfant en regardant les annonces qui ont déjà été déposées par d'autres parents. Chaque annonce donne un ensemble de renseignements, tel que l'âge, la taille, le poids, le diplôme ou encore le salaire.

Cette pratique s'explique par le fait qu’en Chine, on considère le célibat comme un échec social à partir de 30 ans. Les parents mettent donc tout en œuvre pour assurer l'avenir marital de leur progéniture.


Commentaires préférés (3)

Comme disait Pascal : "Le coeur a ses raisons, que les chinois ne connaissent point"

L'amour a-t-il encore sa place si ce sont les parents qui recherchent l'être aimé de leur enfant ?


Tous les commentaires (82)

Comme disait Pascal : "Le coeur a ses raisons, que les chinois ne connaissent point"

L'amour a-t-il encore sa place si ce sont les parents qui recherchent l'être aimé de leur enfant ?

Et à La Canourgue en Lozère, il y a une foire au célibataire, c'est véridique!

J'espère que des gens ne feront pas de blague sur cette anecdote, encore un bien triste fardeau dans ce pays parmi tant d'autres qu'on ne connaît pas forcément...

a écrit : L'amour a-t-il encore sa place si ce sont les parents qui recherchent l'être aimé de leur enfant ? Dans beaucoup de pays encore les mariages sont des mariages arrangés. L'amour vient en second plan, la réussite sociale de la famille étant plus importante.

J'adore la plaque de publicité dans les sources : Pas de parking ici, trouver un conjoint est plus simple que de trouver une place où se garer. :D On dirait qu'ils parlent de pommes de terre hahaha

Cette anecdote me fait penser au kidnapping de jeune femme dans des pays voisins et que l'on revend parce qu'il n'y en a pas assez

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Et à La Canourgue en Lozère, il y a une foire au célibataire, c'est véridique! Ça ressemble à une vaste agence matrimoniale... À l exception que ce sont les parents qui s en occupent!

Posté le

android

(10)

Répondre

Le tout sans photo, à l'aveugle ; ou comment marier sa fille à un (riche) troll !!
Blague à part, cette notion d'échec social à travers le célibat constitue la trame du film "The Lobster", pour ceux que cela intéresse (le personnage a un temps limité pour trouver l'âme sœur avant d'être transformé en animal)

a écrit : L'amour a-t-il encore sa place si ce sont les parents qui recherchent l'être aimé de leur enfant ? Les mariages arrangés sont très fréquents en Asie, et quelqu'un m'avait dit à propose de sa femme: j'ai appris à l'aimer.
Ils y sont préparés depuis tous petits et ce sont des cultures où de toutes facons les enfants ne peuvent jamais donner leur avis sur les questions importantes comme avenir professionnel, ou par exemple le fait de devenir moine. Au Népal parfois les parents choisissent l'époux/se en discutant avec l'enfant ce qui est déjà une evolution. Les mariages d'amour existent mais sont rares, et même quand les marriés se choisissent eux-meme, c'est souvent plus par raison que par passion.

Certains hommes Chinois qui n'arrivent pas à trouver l'amour font appel à un service particulier : "une sorte de location de copine". Ils paient une femme actrice qui jouera le rôle de la conjointe pendant un repas de famille par exemple, justement pour éviter que l'homme soit en échec social aux yeux de sa famille.

Posté le

android

(42)

Répondre

J'ai passé 6 mois en chine et je n'ai pas entendu parlé de ces marches. Je pense que cela existe plus dans les campagnes que dans les grandes villes. En revanche il est vrai que le celibat est vécu comme un échec. Une de mes amies s'est d'ailleurs mariée plus pour ses parents que par amour.
Dans la province ou j'etais le mari doit acheter un apartement a sa compagne pour leur mariage.

a écrit : Ya des promos sur les secondes mains? Personnellement je préfère acheter un lot entier tout de go... mais chacun ses goûts!

Ça fait aussi un peu penser au Botin Mondain en France. C'est très sélect pour se marier entre bonnes familles, bien traditionnelles, souvent militaires. Des futurs époux avec une bonne situation sociale et financière en somme.

a écrit : J'ai passé 6 mois en chine et je n'ai pas entendu parlé de ces marches. Je pense que cela existe plus dans les campagnes que dans les grandes villes. En revanche il est vrai que le celibat est vécu comme un échec. Une de mes amies s'est d'ailleurs mariée plus pour ses parents que par amour.
D
ans la province ou j'etais le mari doit acheter un apartement a sa compagne pour leur mariage. Afficher tout
Détrompes toi, le marché le plus connu est en plein milieu de Shanghai, sur la Place du Peuple (renminguangchang). Enormement de personnes agées se retrouvent pour essayer de trouver quelqu un pour leur fils/fille.
Il y a un américain qui pour rigoler a essayé de se vendre a ce marché, cherchez sur youtube Donnie Does marriage market, c est assez marrant
source: ca fait 7 ans que j'habite ici

Posté le

android

(51)

Répondre

a écrit : Dans beaucoup de pays encore les mariages sont des mariages arrangés. L'amour vient en second plan, la réussite sociale de la famille étant plus importante. Je dirais même plus mon cher Dupont : Il n'y a pas si longtemps que ça que "chez nous" (France, Angleterre, etc.) on se marie réellement par amour. Je n'ai pas 30 ans et j'ai des membres de ma famille dont l'objectif de leur génération était avant tout la stabilité familiale. Certes, on ne parle pas de mariage arrangé (tout de même 70.000 par an en France d'après les associations, particulièrement dans les familles très catholiques puis asiatiques) mais pas forcément de mariage par amour pour autant.
J'ai même eu des camarades de classe au collège dont l'avenir des soeurs étaient clairement défini par les parents. Catholiques très pratiquants avec 12 enfants, les 2 ainées devaient s'occuper avec la mère de la fratrie puis épouser Machin de la bidulechose une fois en âge.

Sinon, lorsqu'on lit des oeuvres du 19ème siècle particulièrement (Maupassant, ou Austen/Bronté en Angleterre) il ne faut pas faire de contre-sens dans les relations entre les personnages. On pourrait penser que le héros ou l'héroïne ne se mariant pas par amour est une fin malheureuse.
A l'époque, on considérait que le bonheur était l'absence de malheur matériel. Un mariage avec un parti qui assure famille, confort matériel et reconnaissance social EST un dénouement on ne peux plus heureux.

Ce moment gênant où tes parents te reprochent d'être célibataire alors que c'est quand même de leur faute si t'es moche...

Il faut vraiment leur apporter la civilisation et les bienfaits de la télé-réalité : on ne peut pas laisser sombrer 1/5 de l'humanité qui sans nous ne connaitra jamais Qui veut épouser mon fils ?

a écrit : Je dirais même plus mon cher Dupont : Il n'y a pas si longtemps que ça que "chez nous" (France, Angleterre, etc.) on se marie réellement par amour. Je n'ai pas 30 ans et j'ai des membres de ma famille dont l'objectif de leur génération était avant tout la stabilité familiale. Certes, on ne parle pas de mariage arrangé (tout de même 70.000 par an en France d'après les associations, particulièrement dans les familles très catholiques puis asiatiques) mais pas forcément de mariage par amour pour autant.
J'ai même eu des camarades de classe au collège dont l'avenir des soeurs étaient clairement défini par les parents. Catholiques très pratiquants avec 12 enfants, les 2 ainées devaient s'occuper avec la mère de la fratrie puis épouser Machin de la bidulechose une fois en âge.

Sinon, lorsqu'on lit des oeuvres du 19ème siècle particulièrement (Maupassant, ou Austen/Bronté en Angleterre) il ne faut pas faire de contre-sens dans les relations entre les personnages. On pourrait penser que le héros ou l'héroïne ne se mariant pas par amour est une fin malheureuse.
A l'époque, on considérait que le bonheur était l'absence de malheur matériel. Un mariage avec un parti qui assure famille, confort matériel et reconnaissance social EST un dénouement on ne peux plus heureux.
Afficher tout
Ton pseudo n'est pas bon... Tu n'est pas annonciateur de catastrophes, mais de paroles sages... Bien sûr que sur l'immensité de la planète les mariages arrangés sont bien plus fréquents ; et bien plus proche de nous que nous le pensons !