Mozart lisait la musique comme on lit un livre

Proposé par
le

Mozart avait la particularité de savoir déchiffrer une partition a prima vista (sans avoir besoin de réfléchir, comme la lecture d'un texte dans une langue maîtrisée par le lecteur) et jouer en mesure avant même de savoir lire, écrire ou compter. Il aurait d'ailleurs écrit son premier menuet à 4 ans. Il était également, selon son père, capable de jouer sans fausses notes avec les touches du piano cachées par un linge dès l'âge de 5 ans.


Commentaires préférés (3)

Il était tellement précoce qu'il est mort à 35 ans !

Il a également donné son premier concert public le 1er octobre 1762, à l'âge de six ans. Et dire qu'à cet âge-là je jouais encore aux Playmobils...

À l'inverse, Paul McCartney, ou même Jimmy Hendrix par exemple ne savaient ni lire, ni écrire de partition ! Ce qui ne les empêcha pas de composer et de devenir des légendes.


Tous les commentaires (66)

Il était tellement précoce qu'il est mort à 35 ans !

Il a également donné son premier concert public le 1er octobre 1762, à l'âge de six ans. Et dire qu'à cet âge-là je jouais encore aux Playmobils...

À l'inverse, Paul McCartney, ou même Jimmy Hendrix par exemple ne savaient ni lire, ni écrire de partition ! Ce qui ne les empêcha pas de composer et de devenir des légendes.

Il faut savoir que Mozart, dans son enfance, a voyagé à travers toute l'Europe, notamment à la cour d'Angleterre, de France avec sa sœur Nannerl (Anna-Maria). Mais il faut dire qu'ils ne gagnaient pas bien leur vie : le plus souvent, le cachet consistait en des cadeaux, souvent invendables.

a écrit : À l'inverse, Paul McCartney, ou même Jimmy Hendrix par exemple ne savaient ni lire, ni écrire de partition ! Ce qui ne les empêcha pas de composer et de devenir des légendes. C'est vrai, et pourtant ce sont des génies de la musique !
Par contre si jamais, ça s'écrit "Jimi" Hendrix et non "Jimmy".

Un peu tordu le père quand même. "Bon maintenant on va voir si tu y arrives en cachant les touches"

a écrit : Il faut savoir que Mozart, dans son enfance, a voyagé à travers toute l'Europe, notamment à la cour d'Angleterre, de France avec sa sœur Nannerl (Anna-Maria). Mais il faut dire qu'ils ne gagnaient pas bien leur vie : le plus souvent, le cachet consistait en des cadeaux, souvent invendables. D'ailleurs, il me semble qu'un jour en visitant la Cour d'Italie, un cuisinier (grand fan du petit prodige), se serait écrié "Mozart est làààààà". Dans sa fougue il aurait fait tomber de la tomate et du fromage sur sa pâte à pain et, rechignant à l'idée de gâcher cette ressource en ces temps de vache maigre, l'aurait enfourné tel quel. La pizza était née. Mozart est plus présent dans nos vies qu'on ne veut bien le croire...

a écrit : D'ailleurs, il me semble qu'un jour en visitant la Cour d'Italie, un cuisinier (grand fan du petit prodige), se serait écrié "Mozart est làààààà". Dans sa fougue il aurait fait tomber de la tomate et du fromage sur sa pâte à pain et, rechignant à l'idée de gâcher cette ressource en ces temps de vache maigre, l'aurait enfourné tel quel. La pizza était née. Mozart est plus présent dans nos vies qu'on ne veut bien le croire... Afficher tout As-tu des sources de ce que tu dis ? car il me semble que la pizza existait bien avant Mozart.

Il n'y a vraiment rien de surprenant. Quand on sait qu'un enfant assimile très vite. Et si le père l'a mis devant un piano avant même de lui apprendre à dire "papa"...

a écrit : As-tu des sources de ce que tu dis ? car il me semble que la pizza existait bien avant Mozart. Je te rassure c'était une blague ;)
Cependant si tu veux connaître toute l'histoire de la pizza, je te conseille d'aller voir le lien ci-dessous :
www.food-info.net/fr/qa/qa-fp55.htm

Je veux pas me vanter mais moi a 5 ans bah je savais deja faire la roue .. voila quoi donc mozart chacun son registre quoi ...

Posté le

android

(37)

Répondre

a écrit : Il n'y a vraiment rien de surprenant. Quand on sait qu'un enfant assimile très vite. Et si le père l'a mis devant un piano avant même de lui apprendre à dire "papa"... Outre l'assimilation rapide, je doute que n'importe quel enfant de cet âge soit capable de réaliser de telles prouesses et ce peu importe les stimulis auxquels il aurait pu être soumis. Si on suit ton raisonnement, il "suffirait" de mettre un ballon dans les pieds d'un jeune enfant pour en faire un Maradona ou un pinceau pour en faire un Le Caravage... C'est un peu plus compliqué que ça

Il aurait écrit, à l'attention de sa cousine (me semble-t-il), quelques vers scatophile -du style, je mord la crotte à pleines dents-...quand j'ai appris ça j'ai failli verser ma petite larme...bon c'est pas la cacatastrophe non plus (je sais...c'est minable) mais on parle du plus grand génie de la musique...c'est comme si demain on apprenait qu'Einstein adorait culbuter des chèvres, ça la fout mal quand même, même en relativisant ( je sais mon humour est à chier et hop! La boucle est bouclée ! )

a écrit : Il n'y a vraiment rien de surprenant. Quand on sait qu'un enfant assimile très vite. Et si le père l'a mis devant un piano avant même de lui apprendre à dire "papa"... Je vois, donc tous les enfants qui commence la musique à 3 ans deviendront des Mozart. Eh bien, je cherche encore.
Être juste enfant pour apprendre ne suffit pas, il y a aussi une grande part de génétique. Mozart avait par exemple l'oreille absolue et à réussi en une écoute à récrire la partition d'une messe secrète. Il était aussi capable de mémoriser et retranscrire en partitions de musique de plus de trentes instruments en une écoute...
C'était un génie grâce à ses prédispositions et aux heures/ années de travail, comme tous les génies et ils sont rares :)

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Un peu tordu le père quand même. "Bon maintenant on va voir si tu y arrives en cachant les touches" Ça fait partie de l'enseignement. C'est comme pour apprendre à taper à la machine (ou sur un clavier d'ordinateur), à un moment donné il faut cacher le clavier pour ne pas être tenté de regarder ses doigts et savoir qu'on peut avoir confiance dans ce qu'on tape tout en gardant les yeux fixés sur le texte à recopier ou la partition (selon que l'on est devant un ordi ou devant un piano).

Il ne serait pas d'origine Chinoise Mozart?

a écrit : Il était tellement précoce qu'il est mort à 35 ans ! Il était tellement précoce que toutes ses amantes lui disait "mon lapin"

a écrit : Il était tellement précoce que toutes ses amantes lui disait "mon lapin" Ses amantes ?
C'est soit amants, soit maîtresses au choix.

a écrit : D'ailleurs, il me semble qu'un jour en visitant la Cour d'Italie, un cuisinier (grand fan du petit prodige), se serait écrié "Mozart est làààààà". Dans sa fougue il aurait fait tomber de la tomate et du fromage sur sa pâte à pain et, rechignant à l'idée de gâcher cette ressource en ces temps de vache maigre, l'aurait enfourné tel quel. La pizza était née. Mozart est plus présent dans nos vies qu'on ne veut bien le croire... Afficher tout Ah j'ai cru qu'il allait inventer la mozzarella x)