Le Tour de France a inspiré une chanson de Queen

Proposé par
le
dans

L'idée de la chanson "Bicycle Race" est venue à Freddie Mercury alors que le groupe Queen était en France, à Nice, en train d'enregistrer l'album "Jazz". De sa chambre d'hôtel, le chanteur pouvait voir passer le Tour de France, ce qui l'a inspiré pour l'écriture de cette chanson.


Commentaires préférés (3)

Moi, je me suis demandé "pourquoi sont-ils venu en France", et j'ai appris en fouinant que c'est parce que sur leurs anciens album, ils ont eu 98% de taxe de royalties ! Cette musique n'a donc failli jamais exister si ils ne s'étaient pas fait déplumé par les taxes !

a écrit : Heureusement qu'il ne l'a pas écrit à l'heure actuelle
Sinon il aurait renommer sa chanson bicycle drug
Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan !

Lorsque Freddie passe ses vacances à Nice et voit passer les cyclistes du Tour de France dans leurs tenues moulantes et colorées, ce dernier (enchanté par le spectacle) imagine une chanson déjantée nommée Bicycle Race. Cette chanson, décalée, entrecoupée de sonnettes de vélo en guise de pré-solo, fera partie du premier double single issu de l'album Jazz (l'autre face A étant la chanson Fat Bottomed Girls écrite par Brian May).

Devant trouver une idée de clip, Freddie eut une idée (si ce n'est de génie, en tout cas d'hétérosexuel un peu pervers accompli) : pourquoi ne pas faire rouler une trentaine de manequins (féminins) entièrement nues sur des vélos, dans le stade de Wimbledon ? C'est ludique, ça plaira à coup sur... Freddie sait faire plaisir ses fans !

Et comme Queen est un groupe de Rock et donc n'a aucune limite, aussitôt imaginé, aussitôt le clip est tourné. Malheureusement, les chaînes de télévision de l'époque n'avaient évidemment pas la même ouverture d'esprit que Freddie. Le clip fut considéré comme "incroyablement scandaleux et choquant" et fut immédiatement censuré : les parties où les demoiselles roulaient en tenue d’Ève se retrouvèrent kaléidoscopées, ne laissant plus aux "pervers" la possibilité d'imaginer ce qu'aurait pu donner le clip dans sa version originelle.

Pour se "venger", Queen, ces coquins, incluront dans le vynile de l'album Jazz une photo souvenir du tournage (la ligne de départ, avec les manequins nues sur leur vélo) sous la forme d'un poster, évidemment devenu collector aujourd'hui .

Voici le lien du poster :

monogramm.org/wp-content/uploads/2015/07/queen-bicycle-race-1978-wembley-stadium-1050x700.jpg

Ét comme Internet est une mine d'or, voici le clip en version non censurée:

youtu.be/SYPKikLQljA


Tous les commentaires (25)

Heureusement qu'il ne l'a pas écrit à l'heure actuelle
Sinon il aurait renommer sa chanson bicycle drug

Moi, je me suis demandé "pourquoi sont-ils venu en France", et j'ai appris en fouinant que c'est parce que sur leurs anciens album, ils ont eu 98% de taxe de royalties ! Cette musique n'a donc failli jamais exister si ils ne s'étaient pas fait déplumé par les taxes !

a écrit : Heureusement qu'il ne l'a pas écrit à l'heure actuelle
Sinon il aurait renommer sa chanson bicycle drug
Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan !

Lorsque Freddie passe ses vacances à Nice et voit passer les cyclistes du Tour de France dans leurs tenues moulantes et colorées, ce dernier (enchanté par le spectacle) imagine une chanson déjantée nommée Bicycle Race. Cette chanson, décalée, entrecoupée de sonnettes de vélo en guise de pré-solo, fera partie du premier double single issu de l'album Jazz (l'autre face A étant la chanson Fat Bottomed Girls écrite par Brian May).

Devant trouver une idée de clip, Freddie eut une idée (si ce n'est de génie, en tout cas d'hétérosexuel un peu pervers accompli) : pourquoi ne pas faire rouler une trentaine de manequins (féminins) entièrement nues sur des vélos, dans le stade de Wimbledon ? C'est ludique, ça plaira à coup sur... Freddie sait faire plaisir ses fans !

Et comme Queen est un groupe de Rock et donc n'a aucune limite, aussitôt imaginé, aussitôt le clip est tourné. Malheureusement, les chaînes de télévision de l'époque n'avaient évidemment pas la même ouverture d'esprit que Freddie. Le clip fut considéré comme "incroyablement scandaleux et choquant" et fut immédiatement censuré : les parties où les demoiselles roulaient en tenue d’Ève se retrouvèrent kaléidoscopées, ne laissant plus aux "pervers" la possibilité d'imaginer ce qu'aurait pu donner le clip dans sa version originelle.

Pour se "venger", Queen, ces coquins, incluront dans le vynile de l'album Jazz une photo souvenir du tournage (la ligne de départ, avec les manequins nues sur leur vélo) sous la forme d'un poster, évidemment devenu collector aujourd'hui .

Voici le lien du poster :

monogramm.org/wp-content/uploads/2015/07/queen-bicycle-race-1978-wembley-stadium-1050x700.jpg

Ét comme Internet est une mine d'or, voici le clip en version non censurée:

youtu.be/SYPKikLQljA

a écrit : Lorsque Freddie passe ses vacances à Nice et voit passer les cyclistes du Tour de France dans leurs tenues moulantes et colorées, ce dernier (enchanté par le spectacle) imagine une chanson déjantée nommée Bicycle Race. Cette chanson, décalée, entrecoupée de sonnettes de vélo en guise de pré-solo, fera partie du premier double single issu de l'album Jazz (l'autre face A étant la chanson Fat Bottomed Girls écrite par Brian May).

Devant trouver une idée de clip, Freddie eut une idée (si ce n'est de génie, en tout cas d'hétérosexuel un peu pervers accompli) : pourquoi ne pas faire rouler une trentaine de manequins (féminins) entièrement nues sur des vélos, dans le stade de Wimbledon ? C'est ludique, ça plaira à coup sur... Freddie sait faire plaisir ses fans !

Et comme Queen est un groupe de Rock et donc n'a aucune limite, aussitôt imaginé, aussitôt le clip est tourné. Malheureusement, les chaînes de télévision de l'époque n'avaient évidemment pas la même ouverture d'esprit que Freddie. Le clip fut considéré comme "incroyablement scandaleux et choquant" et fut immédiatement censuré : les parties où les demoiselles roulaient en tenue d’Ève se retrouvèrent kaléidoscopées, ne laissant plus aux "pervers" la possibilité d'imaginer ce qu'aurait pu donner le clip dans sa version originelle.

Pour se "venger", Queen, ces coquins, incluront dans le vynile de l'album Jazz une photo souvenir du tournage (la ligne de départ, avec les manequins nues sur leur vélo) sous la forme d'un poster, évidemment devenu collector aujourd'hui .

Voici le lien du poster :

monogramm.org/wp-content/uploads/2015/07/queen-bicycle-race-1978-wembley-stadium-1050x700.jpg

Ét comme Internet est une mine d'or, voici le clip en version non censurée:

youtu.be/SYPKikLQljA
Afficher tout
Comme quoi la grosse touffe n'est pas celle que l'on croit.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan ! Je n'ai pas dit le contraire :)

a écrit : Je n'ai pas dit le contraire :) Oui oui c'est vrai je m'emporte :)

Mais bon si l'anecdote était sur le foot ou l'athlétisme personne n'aurait parlé de drugs

a écrit : Heureusement qu'il ne l'a pas écrit à l'heure actuelle
Sinon il aurait renommer sa chanson bicycle drug
Extrait (tout petit...) :
"You say coke I say caine"

Si il était tombé pendant le GP de Formule 1 de Monaco, la chanson aurait sûrement été moins mélodieuse !

a écrit : Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan ! Je confirme ! Le cyclisme se fait (trop) souvent associer avec l'idée d'un dopage omniprésent, alors que, même s'il y a eu des affaires de dopage mécanique en début d'année, eh bien ce n'est pourtant pas un milieu plus dopé que peuvent l'être d'autres sports

Autre anecdote amusante que je viens de lire dans la source:
"Afin de promouvoir l'album Jazz, Queen eut l'idée d'organiser une course de bicyclettes qui se tint au Wimbledom Stadium à Londres, le 17 septembre 1978. Cette course un peu particulière se composa de 65 femmes nues. Une photo prise cette journée servira plus tard à créer la pochette du single. Lorsqu'on voulut rendre les vélos de location, le loueur, ayant appris à quoi ils avaient servi, refusa de les reprendre tels quels et exigea de Queen le remboursement intégral de toutes les selles!"

a écrit : Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan ! Sauf que l'anecdote parle du Tour de France en l'occurrence.... Pas la peine de monter sur vos grands chevaux :)

a écrit : Moi, je me suis demandé "pourquoi sont-ils venu en France", et j'ai appris en fouinant que c'est parce que sur leurs anciens album, ils ont eu 98% de taxe de royalties ! Cette musique n'a donc failli jamais exister si ils ne s'étaient pas fait déplumé par les taxes ! Les rolling stones se sont aussi installés en France pour échapper aux impôts :)
Les temps ont changés...

a écrit : Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan ! La stigmatisation du foot ne te gêne pas outre mesure,acceptes donc le point de vue des autres .

a écrit : Dans tous les sports il y a des cons qui se dopent ou des victimes qui se font droguer à leur insu. Cette stigmatisation du Tour de France commence à être énervante surtout que depuis quelques années le Tour est hyper intéressante avec des français au premier plan ! Fin le vélo c'est devenu qui est le meilleurs dopé,vu qu'ils sont tous dopes au final c'est équitable.
Il y a du dopage dans tout les sports,c'est certain,mais cette discipline reste la plus emblématique en question de dopage et c'est pas pour rien !

a écrit : Lorsque Freddie passe ses vacances à Nice et voit passer les cyclistes du Tour de France dans leurs tenues moulantes et colorées, ce dernier (enchanté par le spectacle) imagine une chanson déjantée nommée Bicycle Race. Cette chanson, décalée, entrecoupée de sonnettes de vélo en guise de pré-solo, fera partie du premier double single issu de l'album Jazz (l'autre face A étant la chanson Fat Bottomed Girls écrite par Brian May).

Devant trouver une idée de clip, Freddie eut une idée (si ce n'est de génie, en tout cas d'hétérosexuel un peu pervers accompli) : pourquoi ne pas faire rouler une trentaine de manequins (féminins) entièrement nues sur des vélos, dans le stade de Wimbledon ? C'est ludique, ça plaira à coup sur... Freddie sait faire plaisir ses fans !

Et comme Queen est un groupe de Rock et donc n'a aucune limite, aussitôt imaginé, aussitôt le clip est tourné. Malheureusement, les chaînes de télévision de l'époque n'avaient évidemment pas la même ouverture d'esprit que Freddie. Le clip fut considéré comme "incroyablement scandaleux et choquant" et fut immédiatement censuré : les parties où les demoiselles roulaient en tenue d’Ève se retrouvèrent kaléidoscopées, ne laissant plus aux "pervers" la possibilité d'imaginer ce qu'aurait pu donner le clip dans sa version originelle.

Pour se "venger", Queen, ces coquins, incluront dans le vynile de l'album Jazz une photo souvenir du tournage (la ligne de départ, avec les manequins nues sur leur vélo) sous la forme d'un poster, évidemment devenu collector aujourd'hui .

Voici le lien du poster :

monogramm.org/wp-content/uploads/2015/07/queen-bicycle-race-1978-wembley-stadium-1050x700.jpg

Ét comme Internet est une mine d'or, voici le clip en version non censurée:

youtu.be/SYPKikLQljA
Afficher tout
Pour apporter ma pierre à l'érection du mur de la culture générale des lecteurs, voici la version complète du clip
youtu.be/xt0V0_1MS0Q

Uniquement à des fins éducatives, cela va de soi.

J'avais eu une interprétation de la chanson qui faisait référence à bisexual et non bicycle pour ne pas choquer. J'ai trouvé quelques discussion mais sur mon téléphone maintenant, je ne trouve rien de très probant. Effectivement, si vous changez le mot, le double sens et évident ! Sacré freddy mercury...

a écrit : Fin le vélo c'est devenu qui est le meilleurs dopé,vu qu'ils sont tous dopes au final c'est équitable.
Il y a du dopage dans tout les sports,c'est certain,mais cette discipline reste la plus emblématique en question de dopage et c'est pas pour rien !
L'image que les gens ont du cyclisme un sport plein de dopés est dû au fait que les contrôles pour lutter contre sont beaucoup plus développer que dans d'autres sports et que les médias en parlent beaucoup plus si c est un cycliste dopé qu'un footballeur dopé, on en a eu l exemple récemment avec Mamadou Sakho. Peace

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Lorsque Freddie passe ses vacances à Nice et voit passer les cyclistes du Tour de France dans leurs tenues moulantes et colorées, ce dernier (enchanté par le spectacle) imagine une chanson déjantée nommée Bicycle Race. Cette chanson, décalée, entrecoupée de sonnettes de vélo en guise de pré-solo, fera partie du premier double single issu de l'album Jazz (l'autre face A étant la chanson Fat Bottomed Girls écrite par Brian May).

Devant trouver une idée de clip, Freddie eut une idée (si ce n'est de génie, en tout cas d'hétérosexuel un peu pervers accompli) : pourquoi ne pas faire rouler une trentaine de manequins (féminins) entièrement nues sur des vélos, dans le stade de Wimbledon ? C'est ludique, ça plaira à coup sur... Freddie sait faire plaisir ses fans !

Et comme Queen est un groupe de Rock et donc n'a aucune limite, aussitôt imaginé, aussitôt le clip est tourné. Malheureusement, les chaînes de télévision de l'époque n'avaient évidemment pas la même ouverture d'esprit que Freddie. Le clip fut considéré comme "incroyablement scandaleux et choquant" et fut immédiatement censuré : les parties où les demoiselles roulaient en tenue d’Ève se retrouvèrent kaléidoscopées, ne laissant plus aux "pervers" la possibilité d'imaginer ce qu'aurait pu donner le clip dans sa version originelle.

Pour se "venger", Queen, ces coquins, incluront dans le vynile de l'album Jazz une photo souvenir du tournage (la ligne de départ, avec les manequins nues sur leur vélo) sous la forme d'un poster, évidemment devenu collector aujourd'hui .

Voici le lien du poster :

monogramm.org/wp-content/uploads/2015/07/queen-bicycle-race-1978-wembley-stadium-1050x700.jpg

Ét comme Internet est une mine d'or, voici le clip en version non censurée:

youtu.be/SYPKikLQljA
Afficher tout
Un fan de Queen ! J'ai le fameux poster, issus d'une réédition, mais peut-être que le poster n'est pas présents sur toutes les rééditions, la mienne a une petite cote sur Discogs, ça doit être pour ça.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L'image que les gens ont du cyclisme un sport plein de dopés est dû au fait que les contrôles pour lutter contre sont beaucoup plus développer que dans d'autres sports et que les médias en parlent beaucoup plus si c est un cycliste dopé qu'un footballeur dopé, on en a eu l exemple récemment avec Mamadou Sakho. Peace L'affaire Sakho n'a strictement rien à voir avec un cas de dopage délibéré contrairement aux cas multiples dans le cyclisme. Il ne faut pas tout confondre...