Non, Hitler n'a jamais été élu

Proposé par
le
dans

Hitler n'est pas arrivé au pouvoir en Allemagne par le verdict des urnes. Entre 1923 et 1931, il a certes acquis un solide électorat, mais son influence commençait à décroître à partir de 1931. Il fut nommé chancelier par Paul von Hindenburg, alors président du Reich, qui pensait pouvoir conserver une partie du pouvoir.


Commentaires préférés (3)

Le NSDAP (part nazi) est arrivé au pouvoir car il est arrivé premier aux deux élections législatives de 1932. Hitler n'a certes pas été élu en son nom, mais son parti l'a été alors qu'il était sa tête de file. Or, dans la logique des régimes parlementaires, le chef de file du parti vainqueur est toujours nommé à la tête de gouvernement, s'il arrive à obtenir le soutien de la majorité des parlementaires.

Je trouve cette anecdote assez limite, c'est plus du chipotage qu'une réelle info. L'importance de dire que Hitler a été élu, c'est de dire qu'il est nécessaire de poser des limites constitutionnelles au nom des libertés individuelles même dans les démocraties, même si le parti au pouvoir a été élu.

Dire que Hitler n'a pas été élu, c'est dire que Cameron, Merkel, Trudeau ou encore Renzi n'ont jamais été élus. C'est vrai stricto sensus, mais c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas été démocratiquement nommés. Ils doivent leur poste aux résultats d'une élection.

Son partie politique à été élu. Et il en était le numéro un. Donc pour moi il a été élu par le peuple. C est joué avec les mots.

a écrit : Son partie politique à été élu. Et il en était le numéro un. Donc pour moi il a été élu par le peuple. C est joué avec les mots. Le parti était en crise et baissait dans les sondages. C'était un choix délibéré d'hindenburg qui pensait conserver le pouvoir par ce biais. En fait c'est cette manoeuvre politicienne qui a permis à Hitler d'être chancelier.
Source : la superbe biographie d'Hitler d'Ian Kershaw, que je conseille.


Tous les commentaires (37)

Lorsque Hindenburg mourut, Hitler s'est lui même nommé Président et a aussi éliminer touts les autres partis politique apres que Hitler accusa les communistes d'avoir brulé le Reichstag (parlement) les historiens soupconnent que c'est les nazis eux memes qui ont brulé le bâtiment pour piéger les communistes

Posté le

android

(17)

Répondre

C'est au programme a l'école !

Le NSDAP (part nazi) est arrivé au pouvoir car il est arrivé premier aux deux élections législatives de 1932. Hitler n'a certes pas été élu en son nom, mais son parti l'a été alors qu'il était sa tête de file. Or, dans la logique des régimes parlementaires, le chef de file du parti vainqueur est toujours nommé à la tête de gouvernement, s'il arrive à obtenir le soutien de la majorité des parlementaires.

Je trouve cette anecdote assez limite, c'est plus du chipotage qu'une réelle info. L'importance de dire que Hitler a été élu, c'est de dire qu'il est nécessaire de poser des limites constitutionnelles au nom des libertés individuelles même dans les démocraties, même si le parti au pouvoir a été élu.

Dire que Hitler n'a pas été élu, c'est dire que Cameron, Merkel, Trudeau ou encore Renzi n'ont jamais été élus. C'est vrai stricto sensus, mais c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas été démocratiquement nommés. Ils doivent leur poste aux résultats d'une élection.

Son partie politique à été élu. Et il en était le numéro un. Donc pour moi il a été élu par le peuple. C est joué avec les mots.

a écrit : Son partie politique à été élu. Et il en était le numéro un. Donc pour moi il a été élu par le peuple. C est joué avec les mots. Le parti était en crise et baissait dans les sondages. C'était un choix délibéré d'hindenburg qui pensait conserver le pouvoir par ce biais. En fait c'est cette manoeuvre politicienne qui a permis à Hitler d'être chancelier.
Source : la superbe biographie d'Hitler d'Ian Kershaw, que je conseille.

a écrit : Le parti était en crise et baissait dans les sondages. C'était un choix délibéré d'hindenburg qui pensait conserver le pouvoir par ce biais. En fait c'est cette manoeuvre politicienne qui a permis à Hitler d'être chancelier.
Source : la superbe biographie d'Hitler d'Ian Kershaw, que je conseille.
"Superbe" non, très bien documentée et complète oui. On parle quand même d'un monstre. Son histoire n'est pas "superbe"

a écrit : "Superbe" non, très bien documentée et complète oui. On parle quand même d'un monstre. Son histoire n'est pas "superbe" Superbe : "Qui est très beau ou très bien fait, qu'on peut admirer."

Si la biographie est bien faite, oui elle est superbe.

c'est une rengaine connue, et toujours d'actualité : plutôt Hitler que le le Front Populaire

a écrit : Le NSDAP (part nazi) est arrivé au pouvoir car il est arrivé premier aux deux élections législatives de 1932. Hitler n'a certes pas été élu en son nom, mais son parti l'a été alors qu'il était sa tête de file. Or, dans la logique des régimes parlementaires, le chef de file du parti vainqueur est toujours nommé à la tête de gouvernement, s'il arrive à obtenir le soutien de la majorité des parlementaires.

Je trouve cette anecdote assez limite, c'est plus du chipotage qu'une réelle info. L'importance de dire que Hitler a été élu, c'est de dire qu'il est nécessaire de poser des limites constitutionnelles au nom des libertés individuelles même dans les démocraties, même si le parti au pouvoir a été élu.

Dire que Hitler n'a pas été élu, c'est dire que Cameron, Merkel, Trudeau ou encore Renzi n'ont jamais été élus. C'est vrai stricto sensus, mais c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas été démocratiquement nommés. Ils doivent leur poste aux résultats d'une élection.
Afficher tout
Il faut différencier, parti vainqueur de parti majoritaire. Un parti peut être premier en terme de voies, mais ne pas être majoritaire (50% des voies). C'était le cas pour le parti nazi, il était le premier en terme de voies, mais jamais majoritaire au Reichstag. Son meilleur score était 37% des voies, mais une majorité d'allemands n'ont jamais voté pour Hitler et le parti nazi.

Sache donc que le premier ministre, ou chancelier ici, doit être le chef de file d'un parti majoritaire, ou alors d'une alliance de partis, pour avoir une majorité stable (50% des députés).
Merkel, Renzi, Trudeau et Cameron comme tu dis n'ont pas été élus directement par le peuple, mais ils ont tous une majorité stable à leurs parlements respectifs, contrairement à Hitler, ce qui fait qu'on peut dire que le "peuple" (du moins une majorité d'entre eux) leur a accordé sa confiance.

Donc dans un sens oui, Hitler n'a jamais été "élu", dans le sens choisi par le peuple, car une majorité d'allemands n'a pas voté pour lui.

a écrit : "Superbe" non, très bien documentée et complète oui. On parle quand même d'un monstre. Son histoire n'est pas "superbe" Pourquoi faut-il toujours des "moralisateurs de l'extrême" dès qu'il s'agit d'Hitler ou du nazisme ?

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : Le NSDAP (part nazi) est arrivé au pouvoir car il est arrivé premier aux deux élections législatives de 1932. Hitler n'a certes pas été élu en son nom, mais son parti l'a été alors qu'il était sa tête de file. Or, dans la logique des régimes parlementaires, le chef de file du parti vainqueur est toujours nommé à la tête de gouvernement, s'il arrive à obtenir le soutien de la majorité des parlementaires.

Je trouve cette anecdote assez limite, c'est plus du chipotage qu'une réelle info. L'importance de dire que Hitler a été élu, c'est de dire qu'il est nécessaire de poser des limites constitutionnelles au nom des libertés individuelles même dans les démocraties, même si le parti au pouvoir a été élu.

Dire que Hitler n'a pas été élu, c'est dire que Cameron, Merkel, Trudeau ou encore Renzi n'ont jamais été élus. C'est vrai stricto sensus, mais c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas été démocratiquement nommés. Ils doivent leur poste aux résultats d'une élection.
Afficher tout
que Valls n'est pas devenu Premier Ministre démocratiquement aussi! en Allemagne, tout comme en Autriche, le président nomme son chancelier en fonction du partie majoritaire dans l'assemblée du pays. ils peuvent nommer quelqu'un d'autre, mais il risquerait d'être destitué et n'a donc pas intérêt a le faire... donc Hindeburg a été forcé par la démocratie

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

a écrit : Le parti était en crise et baissait dans les sondages. C'était un choix délibéré d'hindenburg qui pensait conserver le pouvoir par ce biais. En fait c'est cette manoeuvre politicienne qui a permis à Hitler d'être chancelier.
Source : la superbe biographie d'Hitler d'Ian Kershaw, que je conseille.
sauf que même si la popularité diminue, ça reste le partie principal... sinon on aurait plus de premier ministre du PS vu que sa popularité a baissée

Posté le

windowsphone

(5)

Répondre

a écrit : Il faut différencier, parti vainqueur de parti majoritaire. Un parti peut être premier en terme de voies, mais ne pas être majoritaire (50% des voies). C'était le cas pour le parti nazi, il était le premier en terme de voies, mais jamais majoritaire au Reichstag. Son meilleur score était 37% des voies, mais une majorité d'allemands n'ont jamais voté pour Hitler et le parti nazi.

Sache donc que le premier ministre, ou chancelier ici, doit être le chef de file d'un parti majoritaire, ou alors d'une alliance de partis, pour avoir une majorité stable (50% des députés).
Merkel, Renzi, Trudeau et Cameron comme tu dis n'ont pas été élus directement par le peuple, mais ils ont tous une majorité stable à leurs parlements respectifs, contrairement à Hitler, ce qui fait qu'on peut dire que le "peuple" (du moins une majorité d'entre eux) leur a accordé sa confiance.

Donc dans un sens oui, Hitler n'a jamais été "élu", dans le sens choisi par le peuple, car une majorité d'allemands n'a pas voté pour lui.
Afficher tout
mais son alliance représentait près de 50% des sièges, il ne fait pas prendre le parti national socialiste, ce serait une erreur, comme pour Merkel

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Superbe : "Qui est très beau ou très bien fait, qu'on peut admirer."

Si la biographie est bien faite, oui elle est superbe.
Je restes sur mon avis. Je n'admires pas la biographie d'un type comme ça.

a écrit : Pourquoi faut-il toujours des "moralisateurs de l'extrême" dès qu'il s'agit d'Hitler ou du nazisme ? C'est pour ça que j'ai parlé de monstre et pas de nazi, tout autre type de sa trempe c'est pareil.

a écrit : Je restes sur mon avis. Je n'admires pas la biographie d'un type comme ça. Pourquoi ? On admire la biographie pas son sujet .

Plus de vingt ans après la fin des dictatures de l URSS et compagnie on commence à voir l histoire d'une autre façon. Avant on disait qu Hitler avait été élu à 99%.

a écrit : Pourquoi faut-il toujours des "moralisateurs de l'extrême" dès qu'il s'agit d'Hitler ou du nazisme ? Oui apres tout des millions de mort ça ne vaut rien du tout...Ha si

a écrit : Le NSDAP (part nazi) est arrivé au pouvoir car il est arrivé premier aux deux élections législatives de 1932. Hitler n'a certes pas été élu en son nom, mais son parti l'a été alors qu'il était sa tête de file. Or, dans la logique des régimes parlementaires, le chef de file du parti vainqueur est toujours nommé à la tête de gouvernement, s'il arrive à obtenir le soutien de la majorité des parlementaires.

Je trouve cette anecdote assez limite, c'est plus du chipotage qu'une réelle info. L'importance de dire que Hitler a été élu, c'est de dire qu'il est nécessaire de poser des limites constitutionnelles au nom des libertés individuelles même dans les démocraties, même si le parti au pouvoir a été élu.

Dire que Hitler n'a pas été élu, c'est dire que Cameron, Merkel, Trudeau ou encore Renzi n'ont jamais été élus. C'est vrai stricto sensus, mais c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas été démocratiquement nommés. Ils doivent leur poste aux résultats d'une élection.
Afficher tout
C'est loin d'être du chipotage et tu ne sais pas vraiment de quoi tu parles .

a écrit : Je restes sur mon avis. Je n'admires pas la biographie d'un type comme ça. Un peu d'ouverture d'esprit et de respect pour les Historiens et les Biographes qui consacrent beaucoup de temps et de travail poir que l'on puissent apprendre des choses, aprés peu etre que ta haine t'aveugle, mais laisse nous apprecier et meme dire " superbe " . Grrrrr voila pour mon coup de gueule .