Père et fils ont gagné ensemble les 24 heures du Mans, mais le père a fait tout le boulot

Proposé par
le
dans

En 1950, les pilotes Louis Rosier et son fils Jean-Louis remportèrent les 24 heures du Mans de manière atypique. Le fils Jean-Louis pilota durant seulement 2 tours de course tandis que son père prit la relève et conduisit pendant 23h10 jusqu'à la victoire.

Ils étaient à bord d'une Talbot Lago T26 GS


Commentaires préférés (3)

C'est surtout le père qui a fait toute la course, c'est dommage. "Alors t'a gagné la course avec ton père?! "-Heu.."

Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^

Un peu comme mes jours de révisions... 1 jour je révise, 23 jours je me repose parce que "on a bien bossé le premier jour quand même !"


Tous les commentaires (20)

C'est surtout le père qui a fait toute la course, c'est dommage. "Alors t'a gagné la course avec ton père?! "-Heu.."

Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^

"Papa, quand est-ce qu'on arrive?..Papa, quand est-ce qu'on arrive?..."

Incroyable comme performance quand même. 23h au volant, parfaitement concentré sur une course, sans manger (ou en mangeant en conduisant, encore plus fort)... Et avec la victoire au bout !
Respect :)

a écrit : Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^ Dans les années 50 les voitures ne montaient pas à 350 km/h...

a écrit : Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^ J'ai mis un peu de temps a trouver une explication, il y en a deux possibles :
- Le père a conduit pendant environ 40 mn, laissé conduite son fils 10 mn, puis fait 23h10 d'affilée
- il a conduit 23h50 avec 40 mn d'arrêts aux stands

Un peu comme mes jours de révisions... 1 jour je révise, 23 jours je me repose parce que "on a bien bossé le premier jour quand même !"

a écrit : Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^ 17km dans une voiture dont la vitesse de pointe est de 180km/h (grand maximum), fais le calcul, 25min c'est pas énorme ;)

Posté le

android

(0)

Répondre

Ca sent surtout le père qui a voulu faire courir son fiston pour la fierté familiale et qui a fait le boulot derrière. C'est plutôt mignon et sympathique en fait.

a écrit : 17km dans une voiture dont la vitesse de pointe est de 180km/h (grand maximum), fais le calcul, 25min c'est pas énorme ;) 17km en 25 minutes ça fait environ du 40km/h.

Je viens d'aller me renseigner, le circuit faisait 13,5km, et le meilleur temps sur un tour, effectué par Louis Rosier, est de 4 minutes et 53 secondes. Donc si son fils a bien pris 20 minutes de plus, c'est très très long.

a écrit : 17km dans une voiture dont la vitesse de pointe est de 180km/h (grand maximum), fais le calcul, 25min c'est pas énorme ;) Ahah toi fais le calcul, à 180 km tu fais 18 km en un dixieme d'heure, soit en 6 minutes. Donc 25 minutes.... le fils à piqué une sieste hein.

Posté le

android

(10)

Répondre

C'est d'ailleurs un record! Il a été autorisé jusque vers les années 1960 de courir les 24heures sans relai. Certains s'y sont tentés (P. Levegh entre autres a failli réussir) mais personne n'est parvenu à gagner la course de cette manière. Ensuite le règlement a été changé, de part le "danger potentiel du sommeil".

C est de participer qui importe ! Mouais... enfin quand tu fais pas 10% du taff t as aucun mérite.
Peut etre était il trop jeune et inexperimenté ?

a écrit : 17km dans une voiture dont la vitesse de pointe est de 180km/h (grand maximum), fais le calcul, 25min c'est pas énorme ;) Le père a fait un tour à 160 km/h de moyenne, donc ça m'étonnerait qu'il ait plafonné à 180 il m/h

a écrit : Donc le fils à fait deux tours en 50 minutes ? Soit un tour en 25 minutes ? Il était à pied ? ^^ lors de la dernière heure de course le public envahie la piste, depuis toujours

a écrit : Dans les années 50 les voitures ne montaient pas à 350 km/h... Le circuit de la Sarthe fais 13,6 km il me semble , Jaguar â sortie en 1954 la type 150 3,4l avec une vitesse de pointe de série de 260 km/h digne descendante des types c et d qui avait la même vitesse voire plus , dont les bagnoles des années 50 vont vite ! Non je pense juste qu'il y a une erreur sur le nombre de tour ... Si non Ca Luis fais une moyen de 60km/h ( tu m'étonne que papa a reprit le volant ) ..

Le fils à fait deux tours (50") avec la voiture à pédales, (Sans jeux de mots...) et papa à monter le moteur, ce qui lui permit de finir la course...
J'ai bon!?

a écrit : Incroyable comme performance quand même. 23h au volant, parfaitement concentré sur une course, sans manger (ou en mangeant en conduisant, encore plus fort)... Et avec la victoire au bout !
Respect :)
Ouais et en plus avec une précision ultime...

Posté le

android

(1)

Répondre