Les vélos des coureurs cyclistes pourraient être plus légers

Proposé par
le
dans

Il est courant de penser que les vélos des coureurs cyclistes professionnels sont conçus de façon à avoir le poids le plus faible possible. Mais le règlement de l'UCI (Union Cycliste Internationale) impose un poids minimum de 6,8 kg, dans un but de sécurité et de résistance des matériaux, alors que l'on sait en concevoir des bien plus légers. Du coup, les vélos sont parfois lestés pour atteindre ce poids minimal.


Commentaires préférés (3)

"Je vous jure, les batteries dans le cadre c'était juste pour lester"

(Fin de la première blague bien cliché, j'ai laissé celle sur les seringues pour qui la voudra)

Posté le

android

(279)

Répondre

a écrit : "Je vous jure, les batteries dans le cadre c'était juste pour lester"

(Fin de la première blague bien cliché, j'ai laissé celle sur les seringues pour qui la voudra)
Cliché oui et non. C'est un réel problème je trouve qui a fini par me dégoûter de la plupart des sports où l'on "pisse violet".

D'ailleurs, le poids se rapproche d'avantage de ces 6.8 kg lors des étapes de montagne que lors des étapes de plaine. Les raisons sont pour les étapes de montagne, la gravité terrestre et pour les étapes de plaine, l'inertie du cycliste et de son vélo. Les vélos se rapprochant alors des 8 kg.


Tous les commentaires (65)

"Je vous jure, les batteries dans le cadre c'était juste pour lester"

(Fin de la première blague bien cliché, j'ai laissé celle sur les seringues pour qui la voudra)

Posté le

android

(279)

Répondre

a écrit : "Je vous jure, les batteries dans le cadre c'était juste pour lester"

(Fin de la première blague bien cliché, j'ai laissé celle sur les seringues pour qui la voudra)
Cliché oui et non. C'est un réel problème je trouve qui a fini par me dégoûter de la plupart des sports où l'on "pisse violet".

Mais ducoup, les coureurs les plus légers vont-ils plus ou moins vite que ceux plus lourd? Je pense que cela dépend de la pente en fonction d'une montée ou une descente...

Pourquoi 6,8 minimum? Y a-t-il des raisons d'un point de vue dynamique derrière? Et pourquoi pas arrondir à 7?!

Pour @Rimix il est établi que pour un poids de coureur et de vélo de référence, 5kg en plus pour le coureur, c'est équivalent à 1kg en plus pour le vélo du coureur référent...

D'ailleurs, le poids se rapproche d'avantage de ces 6.8 kg lors des étapes de montagne que lors des étapes de plaine. Les raisons sont pour les étapes de montagne, la gravité terrestre et pour les étapes de plaine, l'inertie du cycliste et de son vélo. Les vélos se rapprochant alors des 8 kg.

a écrit : Pour @Rimix il est établi que pour un poids de coureur et de vélo de référence, 5kg en plus pour le coureur, c'est équivalent à 1kg en plus pour le vélo du coureur référent... Ok merci

a écrit : Pourquoi 6,8 minimum? Y a-t-il des raisons d'un point de vue dynamique derrière? Et pourquoi pas arrondir à 7?! Ca a peut etre été décidé en Angleterre et ils n'ont pas la meme unité de mesure que nous

a écrit : Ca a peut etre été décidé en Angleterre et ils n'ont pas la meme unité de mesure que nous En pounds hein?...Hmm ça se tient.
(1 livre = 0,45 kgs pour rappel)

Si au final le vélo fait le même poid, pourquoi ne pas le faire plus résistant des le début plutôt que de rajouter du poid ?

a écrit : Cliché oui et non. C'est un réel problème je trouve qui a fini par me dégoûter de la plupart des sports où l'on "pisse violet". Depuis qu'ils ont découvert des cas de dopage au.... Curling, tu peux dire que dans l'ensemble des sports où il y a enjeu et argent à la clef, on pisse violet. Fin du HS

Le règlement est finalement assez ridicule, étant donné qu'ils font finalement des vélos plus légers qu'ils lestent après. Donc la résistance des matériaux n'a plus rien à voir là dedans.

a écrit : Si au final le vélo fait le même poid, pourquoi ne pas le faire plus résistant des le début plutôt que de rajouter du poid ? Pour avoir un centre de gravité optimal en fonction de la taille du coureur et/ou la taille du cadre

a écrit : Mais ducoup, les coureurs les plus légers vont-ils plus ou moins vite que ceux plus lourd? Je pense que cela dépend de la pente en fonction d'une montée ou une descente... Et pour savoir si c'est une montée ou une descente, on pratique le test du ballon...
On le pose et s'il monte, c'est une montée, sinon c'est une descente !

a écrit : "Je vous jure, les batteries dans le cadre c'était juste pour lester"

(Fin de la première blague bien cliché, j'ai laissé celle sur les seringues pour qui la voudra)
Alors il n'y a pas que les cyclistes qui sont "chargés" ?

a écrit : Depuis qu'ils ont découvert des cas de dopage au.... Curling, tu peux dire que dans l'ensemble des sports où il y a enjeu et argent à la clef, on pisse violet. Fin du HS Tu as raison. J'aurais pu écrire des sportifs plutôt que des sports. Si jamais il reste des sportifs de très haut niveau non chargés, ce que je pense tout de même (pour le vélo j'ai de gros doutes cela dit...mais c'est aussi un des sports les plus contrôlés, ce qu'on voie en ce moment aux JO c'est juste ridicule et je n'ai pas ouvert ma télé .)

a écrit : Si au final le vélo fait le même poid, pourquoi ne pas le faire plus résistant des le début plutôt que de rajouter du poid ? Car dans les étapes de montagnes les coureurs optent pour des roues à profil bas ou moyen (ce type de roues étant légère) donc le velo devient léger et il faut le lester alors que dans les étapes de plaine ils optent pour des roues à profil haut donc lourde, le velo étant en dessous des 6,8kg à la base mais avec ces grosses roues le vélo redevient au poids autorisé.

a écrit : Mais ducoup, les coureurs les plus légers vont-ils plus ou moins vite que ceux plus lourd? Je pense que cela dépend de la pente en fonction d'une montée ou une descente... Non un objet plus lourd ne tombe pas plus vite qu'un objet plus léger de même taille ...

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est aussi le cas pour les bateaux d'aviron où un poids minimal est imposé pour toutes les catégories de coques, pour les même raisons de sécurité. Les bateaux trop léger disposent donc parfois d'un leste (fixés par le constructeur) pour parvenir à ce poids limite. Les bateaux sont parfois pesés par les arbitres pour vérifier le respect de cette restriction.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Cliché oui et non. C'est un réel problème je trouve qui a fini par me dégoûter de la plupart des sports où l'on "pisse violet". Camille Lacourt ? C'est toi ???