Des blindés par milliers lors de la bataille de Koursk

Proposé par
le
dans

La bataille de Koursk, du 5 juillet au 24 août 1943, est considérée comme la plus grande bataille de blindés de l'Histoire et un des tournants de la Seconde Guerre mondiale. Plus de 7 500 blindés au total furent alignés par les deux camps, sur un champ de bataille de 23 000 km2.

Même si l'Armée rouge subit des pertes immenses, La Wehrmacht n'obtiendra plus de grandes victoires militaires comme auparavant.


Commentaires préférés (3)

Les russes ( il me semble ) avaient une technique particulière pour alléger le char, au lieu de mettre un blindage ultra épais ils mettait un blindage penché. la diagonale augmentait la distance a parcourir pour les balles, et encore la plupart du temps elles ricochaient

Posté le

android

(156)

Répondre

Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Sur la source, c'est 23000 km2, pas pareil...


Tous les commentaires (68)

Les russes ( il me semble ) avaient une technique particulière pour alléger le char, au lieu de mettre un blindage ultra épais ils mettait un blindage penché. la diagonale augmentait la distance a parcourir pour les balles, et encore la plupart du temps elles ricochaient

Posté le

android

(156)

Répondre

Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Sur la source, c'est 23000 km2, pas pareil...

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Je crois que c'est 7 500 au totale donc 3 750 et 3 750

a écrit : Sur la source, c'est 23000 km2, pas pareil... Bin oui ils ont fait une boulette de surface

a écrit : Les russes ( il me semble ) avaient une technique particulière pour alléger le char, au lieu de mettre un blindage ultra épais ils mettait un blindage penché. la diagonale augmentait la distance a parcourir pour les balles, et encore la plupart du temps elles ricochaient Oui en effet, et de plus, dans l'optique russe qui doit "toujours avancer", le blindage d'arrière était assez faible, ce qui diminuer le poids...
Le problème allemand durant cette bataille était aussi la puissance ce leurs canons, inférieure à celle des russes sur la plus part des tanks ...

Hitler dira de cette bataille " à chaque fois que j'y repense, j'en ai l'estomac retourné"

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
En fait les blindés étaient répartis dans les deux camps, donc on peut déjà diviser plus ou moins par deux le nombre des blindés pour chaque camp, Ça fait 5 x 3750 = 18750.

Ça passe...

D'après les sources c'est 4900 chars russes et 2700 chars allemands.

a écrit : En fait les blindés étaient répartis dans les deux camps, donc on peut déjà diviser plus ou moins par deux le nombre des blindés pour chaque camp, Ça fait 5 x 3750 = 18750.

Ça passe...

D'après les sources c'est 4900 chars russes et 2700 chars allemands.
Ça fait bien 7 500 blindés quand même, c'est bien ce qu'il a dit :)

a écrit : Les russes ( il me semble ) avaient une technique particulière pour alléger le char, au lieu de mettre un blindage ultra épais ils mettait un blindage penché. la diagonale augmentait la distance a parcourir pour les balles, et encore la plupart du temps elles ricochaient Le blindage penché permet aussi d'avoir une chance que l'obus qui arrive ne le percute pas de plein fouet et parfois même puisse ricocher.

a écrit : Je crois que c'est 7 500 au totale donc 3 750 et 3 750 C'est pas la question -_-

Ah voilà j'ai enfin réussi à trouver comment poster un commentaire 7^^ bon déjà je refuse que vous dites que les blindés russes avait une meilleur puissance de feu car le 76mm et le 85mm russe étaler nettement inferieur au 88mm du tigre et le panzer 4 avait une puissance de feu à peu près similaire au T-34 (le panzer 4 avec un 75mm L/48 pour la version H) et pour ce qui est du blindage du T-34 sachez qu'il ny'avait que 45 Mm sur toute la caisse du chars (le T-34 avait deux versions et chacune avait 45 Mm en caisse ) après ils avait aussi le su-85 baser sur une caisse de T-34 avec 45 Mm partout. Les allemands avait le nouveau Panther, c'est vrai qu'il souffrait de beaucoup de défault mais contrairement au t34 son canon de 75 Mm pouvait percer jusqu'à 185mm à 100mm et 85mm à 60 degré (sachant que le t-34 à 45mm à 60degre en blindage avant ) apres c'est vrai qu'il y a eut d'autres chars tel Is-2 , su-76 russes et autres tel que les StuG 3 allemand et plein d'autres. Chars mais je crois que mon commentaire est assez long comme ça ahah et désolé pour le pavé

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Oui petite erreur d'un "k", my bad désolé^^ par contre je crois que c'est pas en mon pouvoir de pouvoir modifier une anecdote déjà parue...
Peut être que c'est pas possible sur la version mobile ou alors j'ai pas vu.

a écrit : Je crois que c'est 7 500 au totale donc 3 750 et 3 750 Ça fait toujours 7500 blindés au total, comme dans son calcul qui est juste.
Erreur d'écriture dans l'anecdote, ça doit être des kilomètres et non des mètres.

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Un blindé fait plus que 5m^2. De plus il est écrit dans la source que le champ de bataille faisait environ 23000 km^2 et non 23000 m^2

2,3 hectares c'est limite pour 7500 blindés ! Ils étaient empilés ?

a écrit : Les russes ( il me semble ) avaient une technique particulière pour alléger le char, au lieu de mettre un blindage ultra épais ils mettait un blindage penché. la diagonale augmentait la distance a parcourir pour les balles, et encore la plupart du temps elles ricochaient Alors petite rectification la "technique" du blindage incliné permet bien pour une même épaisseur de blindage de gagner en résistance face aux obus(en fait cela dépend du type d'obus mais je ne vais pas vous embêter avec ça ^_^).

Mais il n'y a pas QUE les russes qui utilisaient cette technique il y avait les allemands avec le char panther et le char tigre 2, les américains avec le char shermann et même les anglais en fin de guerre avec le char FV215B.

La formule pour calculer l'épaisseur réelle d'un blindage incliné est plutôt simple : épaisseur blindage ÷ cos (angle du blindage).
Petit exemple pour un blindage de 100 mm : quand l'angle est de 30° l'épaisseur réelle est de 115 mm, quand l'angle est de 60° l'épaisseur est de 200 mm.
Après il y a aussi différents types de blindage incliné, le plat comme tous ceux que j'ai cité précédemment et le "bec de canard" comme le char russe IS-3 ou JS-3.

Alors j'espère que mon commentaire à été compréhensible et qu'il ne vous a pas trop ennuyé ^_^ et sinon je vous conseille l'article Wikipedia qui explique un peu mieux le phénomène :

fr.m.wikipedia.org/wiki/Blindage_incliné

a écrit : Sur la source, c'est 23000 km2, pas pareil... Bah sachant que la Bretagne fait 27000 km2, ils devaient avoir de la place ^^

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je crois que c'est 7 500 au totale donc 3 750 et 3 750 Sur l'article Wikipedia les allemands était quasiment deux fois moins nombreux que ce soit sur les chars, les avions les hommes et les canons.

a écrit : Y a pas une erreur ? 23000 m2 avec 7500 blindés

1 blindé c'est environ 5m2
5 x 7500 ... 37500 m2

Même plus d'espace entre les blindés
Si on prend 5m2 par blindé on a bien 37500 m2

Cependant 23km2 = 23 000 000 m2 donc les 37500 m2 de blindé rentre bien dans le terrain

(petit tableau de conversion de niveau collège ici (mais même en fac on se fait avoir :p ): image.noelshack.com/fichiers/2016/33/1471775936-km2.png )

a écrit : Ah voilà j'ai enfin réussi à trouver comment poster un commentaire 7^^ bon déjà je refuse que vous dites que les blindés russes avait une meilleur puissance de feu car le 76mm et le 85mm russe étaler nettement inferieur au 88mm du tigre et le panzer 4 avait une puissance de feu à peu près similaire au T-34 (le panzer 4 avec un 75mm L/48 pour la version H) et pour ce qui est du blindage du T-34 sachez qu'il ny'avait que 45 Mm sur toute la caisse du chars (le T-34 avait deux versions et chacune avait 45 Mm en caisse ) après ils avait aussi le su-85 baser sur une caisse de T-34 avec 45 Mm partout. Les allemands avait le nouveau Panther, c'est vrai qu'il souffrait de beaucoup de défault mais contrairement au t34 son canon de 75 Mm pouvait percer jusqu'à 185mm à 100mm et 85mm à 60 degré (sachant que le t-34 à 45mm à 60degre en blindage avant ) apres c'est vrai qu'il y a eut d'autres chars tel Is-2 , su-76 russes et autres tel que les StuG 3 allemand et plein d'autres. Chars mais je crois que mon commentaire est assez long comme ça ahah et désolé pour le pavé Afficher tout Les allemands avaient souvent une meilleure puissance antichar que les soviétiques (le 75mm du panther était plus efficace que le 88mm du tigre I) et de bien meilleures optiques ce qui les rendait redoutables d'assez loin. Leur chars étaient néanmoins très complexes et pas toujours très fiables, prix de leur technologie trop avancée.
Les soviétiques ont préféré miser sur des blindés simples à produire et à l'armement correct à défaut d'être le meilleur. Ils ont équipé leurs chars lourds de canons aux faibles capacités antichar mais très puissants (122mm) afin d'appuyer l'infanterie et de sonner les équipages des chars adverses. Le T-34/85 brillait pour être très adapté aux exigences du champ de bataille et non pour sa technologie. Il était donc robuste, simple à fabriquer et légèrement supérieur au panzer IV allemand notamment grâce à son 85mm plus puissant.
Ces chiffres n'ont cependant que peu de valeurs si l'on ne regarde pas l'emploi qui a été fait des ces chars. L'avantage a la plupart du temps été du côté germanique, ce qui explique les énormes pertes soviétiques. A Koursk, les allemands ont du s'incliner face aux profondes défenses de l'armée rouge et à sa conception de la guerre.

Posté le

android

(16)

Répondre