Le vertébré le plus résistant peut vivre 400 ans

Proposé par
le
dans

Une espèce de requins découverte dans l'océan Arctique détient le record de longévité des vertébrés : grâce à un métabolisme et une croissance très lents, ces requins peuvent atteindre 400 ans ! Ce qui signifie que certains spécimens encore en vie ont probablement été contemporains de Louis XIII.

Cette espérance de vie a été évaluée avec une précision de plus ou moins 120 ans, toutefois, même avec la fourchette basse, cela remonte aux années 1730 et reste un record pour les vertébrés, battant à plate couture la tortue des Galápagos.


Commentaires préférés (3)

Ce doit être génial n'empêche de vivre plein d'époques comme ça !
Bon le requin doit s en foutre mais moi j'aurais aimé!

Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique


Tous les commentaires (72)

Ce doit être génial n'empêche de vivre plein d'époques comme ça !
Bon le requin doit s en foutre mais moi j'aurais aimé!

Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique

a écrit : Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes
, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique
Afficher tout
Oui c'est le même.

a écrit : Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes
, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique
Afficher tout
C'est bien le même mais a l'époque ils ne connaissaient pas exactement son espérance de vie qui n'a été que récemment découverte. D'ailleurs il n'atteint sa majorité sexuelle qu'à 120ans!

Le requin a-t-il été daté au Carbone 14 pour connaître son âge ?

(il me semble que l'animal doit être mort pour être daté. Puisque c'est à sa mort que l'élément radioactif commence à se désintégrer. Est-ce bien ça ?)

il faudrait plutôt écrire : ces requins pourraient atteindre 400 ans !
Ils n'ont pas la certitude que leur méthode est valide. D'ailleurs certains la remette en cause.
Basé sur la datation au C14 ces requins étant plus vieux que les essais nucléaire (point de référence), on ne peut pas utiliser le taux de C14 dans les tissus.
Ils ont donc daté les C14 dans la cornée. Ce taux étant stable de la naissance à la mort. En gros si l'individu est petit et à un taux faible c'est probablement un jeune (plus jeune que les essais). S'il est gros et à un taux faible, il est probablement plus vieux que les premiers essais.
La remise en question de la méthode porte sur le fait que ces requins vivent très profondément et que les taux à ses profondeurs ne sont pas connu comme en surface ou de manière moins précise.

a écrit : Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes
, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique
Afficher tout
Oups !

Lui seul connaît la vérité sur l'histoire nous devons l'interroger!

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce doit être génial n'empêche de vivre plein d'époques comme ça !
Bon le requin doit s en foutre mais moi j'aurais aimé!
D'une certaine manière moi aussi, mais j'avoue que si pour ça je dois vivre 120 ou 150 ans d'abstinence ba du coup ça m'intéresse beaucoup moins....
Avantage et inconvénient, toujours et encore !

Comme dirai mon gad "c'est pas une fourchette c'est un râteau !"

a écrit : Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes
, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique
Afficher tout
Ça reste une "croissance annuelle observée " peut être que les individus adultes avaient une croissance supérieure aux spécimens observés

Je le savais déjà, on entend parler de ce requins depuis une semaine.
Je trouve ça dommage que des anecdotes se contentent de répéter des faits d'actualités.
D'autant plus que compte tenu de la nature de l'application on peut considérer que la communauté de scmb suit un minimum ce qui se passe dans le monde.

a écrit : Le requin a-t-il été daté au Carbone 14 pour connaître son âge ?

(il me semble que l'animal doit être mort pour être daté. Puisque c'est à sa mort que l'élément radioactif commence à se désintégrer. Est-ce bien ça ?)
Il y a d'autres méthodes. Je crois que pour ce requin on connais son rythme de croissance ce qui rend possible une estimation de son âge.
Par exemple si il grandi de 1 cm/an et qu'il fait 1m ca veut dire qu'il a 100 ans.

a écrit : Le requin a-t-il été daté au Carbone 14 pour connaître son âge ?

(il me semble que l'animal doit être mort pour être daté. Puisque c'est à sa mort que l'élément radioactif commence à se désintégrer. Est-ce bien ça ?)
Il me semble que le Carbone 14 sert surtout pour les datations vraiment anciennes. Il n'est pas très précis.

Posté le

android

(5)

Répondre

Eh ben j'en ai mangé, ça se bonifie pas avec le temps. C'est horrible.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est le froid qui les ralentit ? Ça doit aider au métabolisme, effectivement.

a écrit : Une anecdote a déjà été postée sur les requins du Groenland qui vivent jusqu a plus de 200 ans. S agirait il des mêmes ?

Voici l anecdote :
Le requin du Groenland est une espèce de requin carnivore vivant dans les eaux très froides de l'Atlantique Nord. Il est très lent et vit en eaux profondes
, parfois à plus de 2000 mètres de profondeur. Avec une croissance annuelle observée de 1 cm par an maximum, les scientifiques pensent qu'il pourrait vivre plus de 200 ans, soit la plus longue espérance de vie d'un vertébré.
Le lien :
secouchermoinsbete.fr/37042-il-y-a-des-requins-meme-en-arctique
Afficher tout
C'est bien le même requin. Désolé, mais je en pensais pas que l'anecdote avait été postée étant donné que des nouveaux articles sont parus à son sujet ces derniers jours, les dernières études ayant démontré qu'il peut vivre deux fois plus longtemps, donc.

C'est le requin du Groenland on l'a même datée au carbone 14 pour avoir ces résultats et il a(celui que l'on a trouvé)392 ans + ou - (avec 120 ans d'inexactitude quand même le + ou -)

a écrit : Ce doit être génial n'empêche de vivre plein d'époques comme ça !
Bon le requin doit s en foutre mais moi j'aurais aimé!
Les chiens disent la même chose de nous