Une race de chien est utilisée pour la chasse au lion

Proposé par
le
dans

Le "chien de Rhodésie à crête dorsale" ou "Rhodesian ridgeback", est une race de chiens issue de croisements (effectués au Zimbabwe), possédant une particulière crête de poils dans son dos. Puissant, endurant, bon pisteur, il est pour cela employé, notamment en Afrique du Sud, pour chasser le lion, mais aussi comme chien de garde.


Tous les commentaires (46)

a écrit : Je ne savais même pas que des chiens pouvaient être utilisés pour chasser le lion. On m'aurait demandé, j'aurais dit que le lion gagne à chaque fois.
Bon, je pense aussi que c'est pas du un contre un (mais je peux me tromper).
Puis il a l'air d'un chien gentil, pas d'un chasseur de lion :)
Non, il sert d'appât.

C'est vrai je croyais que c'était des plus de graisse...

Le Berger d'Anatolie était utilisé pour combattre des lions il me semble.

a écrit : Quand on dit chasser, on parle d'aider ses maitres chasseurs à repérer les lions. On leur demande pas de leur sauter dessus. ok ba je savais pas

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : Après personnellement on voit pas la crête de poils dans le dos... Regarde bien stp .....

J'ai rencontré cette race pas plus tard qu'il y a un mois. Un ami qui en a ramené une d'Afrique, une vielle mémère maintenant, très gentille et très joueuse et qui malgré son âge se tape des bons sprints, la crête est en effet cette bande plus sombre. A noté (car on ne le voit pas clairement sur les photos) que sans être des géants non plus ce sont des chiens assez grands et qui en impose.

a écrit : Je ne savais même pas que des chiens pouvaient être utilisés pour chasser le lion. On m'aurait demandé, j'aurais dit que le lion gagne à chaque fois.
Bon, je pense aussi que c'est pas du un contre un (mais je peux me tromper).
Puis il a l'air d'un chien gentil, pas d'un chasseur de lion :)
Aucun chien n'est méchant! ;)

a écrit : Quand on dit chasser, on parle d'aider ses maitres chasseurs à repérer les lions. On leur demande pas de leur sauter dessus. En plus de cela, il chasse en meute. Ils ont une détente impressionnante. Ils ont tendance à sauter comme des gazelles pour pouvoir repérer les lions cachés dans les hautes herbes de la savane.

a écrit : En général, les gros chiens n'ont pas peur de grand chose, donc ça ne m'étonne qu'à moitié qu'ils aident à chasser le lion. Un jour j'ai vu un husky aller engueuler un ours polaire, avant que celui-ci ne lui mette un grand coup de latte, alors niveau animal téméraire, je trouve que le chien se pose là, surtout les plus grands. Afficher tout J'imagine la scène, dans une moindre mesure, ma chienne, bâtarde braque-labrador, engueulait un sanglier dans la force de l'âge qui cherchait tranquillement à bouffer, jusqu'à ce que le sanglier en ait marre et lui fonce dessus.
"kai kai kai" (pas de bobos, c'est qu'elle court vite ma fifille^^)

a écrit : Aucun chien n'est méchant! ;) Mais certains peuvent être cons et/où barjos, comme dans toutes les espèces animales. Mon crâne couvert de cicatrices à 7 ans témoigne...

Une race issue de croisement? Il y a des races qui ne sont pas issues de croisements?

Ha tiens... j'ai pensé voir une hyène géante en lisant. Le pouvoir de l'esprit :-)

a écrit : Le Berger d'Anatolie était utilisé pour combattre des lions il me semble. Une source s'il te plait ?
Par contre un de ses surnoms est "le lion d'Anatolie"

TOUS les chiens sont issus de croisement, le préciser est superflu ;)

a écrit : Dans le même genre il y a le Boerboel créer pour faire fuir les lions en Affrique du sud Strictement interdit en France depuis plusieurs années maintenant.
Mais après vérification on peut s'en procurer à l'étranger...
Il est dans la 1ère catégorie avec le tosa et les mastiffs.

Posté le

android

(0)

Répondre

C est reachback il me semble et non ridgeback

a écrit : C est reachback il me semble et non ridgeback C'est bien "ridgeback", pas d'erreur. Comme mentionné plus haut par un autre intervenant, ça veut littéralement dire "crête dorsale".

a écrit : Après personnellement on voit pas la crête de poils dans le dos... C'est en fait une ligne qui suit la colonne vertébrale où les poils semblent pousser dans la direction opposée aux autres, formant une ligne à contre-courant très visible.