A l'exposition universelle de 1900, on pouvait voir la Lune de très près

Proposé par
le

L'exposition universelle de 1900 a accueilli la plus grande lunette astronomique jamais construite. Atteignant la taille de 120 mètres de long, pour une lentille polie à la main pendant des mois de 1m25 de diamètre, elle permettait de voir la Lune comme si l'on était éloigné d'elle de seulement 67 km.

Cette construction a marqué la fin des lunettes géantes. En effet, le travail de polissage était extrêmement coûteux et long. En comparaison, la lentille de la lunette de Galilée ne mesurait que 5 cm. La plus grande lunette est souvent attribuée à l'observatoire de Yerkes aux États-Unis, mesurant 102m (là encore le travail de polissage a pris près de 17 mois), elle a eu une réelle utilité aux astronomes contrairement à celle de Paris, qui n'a servi qu'au public, puisqu'elle était difficilement manipulable. D'ailleurs, inutilisée après l'exposition, et ne trouvant aucun acquéreur sérieux, elle fut démantelée en 1909.


Commentaires préférés (3)

Bien faire la différence entre lunette et télescope, une lunette est un objectif composé généralement de deux lentilles et un télescope est un tube avec un miroir dont la surface est légèrement creusée et revêtue d'une couche métallique réfléchissante.

Et les gars qui ont poli pendant des mois la lentille ont dû être bien dégoutes quand leur ouvre fut démantelée !!

Les plus grandes lunettes astonomiques étant excessivement chères, longues et difficiles à construire à cause de leur lentilles (dont les plus grosses sont très compliquées à faire, même avec la technologie actuelle), on leur préfère aujourd'hui les télescopes, dont les miroirs sont beaucoup plus simples à produire. C'est pour ça que toutes les observations astronomiques professionnelles sont faites avec des télescopes, tandis que les lunettes sont plus réservées aux astronomes amateurs, pour des observations plus basiques.


Tous les commentaires (39)

En voyant l'image on dirait plus un énorme canon humain qu'un un instrument optique de grande précision.
Je me demandais aussi si les pièces une fois démantelé on été réutilisé sur d'autre instrument ou non ?
Si quelqu'un a la réponse je suis preneur :)

a écrit : En voyant l'image on dirait plus un énorme canon humain qu'un un instrument optique de grande précision.
Je me demandais aussi si les pièces une fois démantelé on été réutilisé sur d'autre instrument ou non ?
Si quelqu'un a la réponse je suis preneur :)
D'après Wikipedia : "Aucun acheteur sérieux ne s'étant présenté, le tube et ses composants ont été mis au rebut."
Donc je presume que non, aucune pièce n'a été réutilisé.

a écrit : En voyant l'image on dirait plus un énorme canon humain qu'un un instrument optique de grande précision.
Je me demandais aussi si les pièces une fois démantelé on été réutilisé sur d'autre instrument ou non ?
Si quelqu'un a la réponse je suis preneur :)
J'aurais bien aimé savoir le coût d'un tel instrument pour l'époque ^^

Bien faire la différence entre lunette et télescope, une lunette est un objectif composé généralement de deux lentilles et un télescope est un tube avec un miroir dont la surface est légèrement creusée et revêtue d'une couche métallique réfléchissante.

Et les gars qui ont poli pendant des mois la lentille ont dû être bien dégoutes quand leur ouvre fut démantelée !!

Les plus grandes lunettes astonomiques étant excessivement chères, longues et difficiles à construire à cause de leur lentilles (dont les plus grosses sont très compliquées à faire, même avec la technologie actuelle), on leur préfère aujourd'hui les télescopes, dont les miroirs sont beaucoup plus simples à produire. C'est pour ça que toutes les observations astronomiques professionnelles sont faites avec des télescopes, tandis que les lunettes sont plus réservées aux astronomes amateurs, pour des observations plus basiques.

Cela me fait penser à une scène de pirates des caraïbes ou le personnage principale sort une immense lunette

a écrit : Bien faire la différence entre lunette et télescope, une lunette est un objectif composé généralement de deux lentilles et un télescope est un tube avec un miroir dont la surface est légèrement creusée et revêtue d'une couche métallique réfléchissante. Tu as les telescopes type Schmidt-Cassegrain qui allie les deux, mirroir et lentille.
Ceux avec uniquement les mirroirs sont de type Maksutov ou Newton.

Aujourd'hui il y a tellement de "riches" qu'en 3 semaines elle aurait été vendue à un Émirat ou Russe excentrique par exemple

Wahou c'est dingue je trouve car maintenant une lunette 3 fois plus petite à les même performances

Quel gâchis... À noter que la société qui avait conçu la lunette a été déclarée en faillite après la clôture de l'exposition. (Wikipedia)

Pas très pratique pour espionner la voisine d'en face :P

a écrit : Et les gars qui ont poli pendant des mois la lentille ont dû être bien dégoutes quand leur ouvre fut démantelée !! "Seuls le miroir du sidérostat et les lentilles de la lunette ont été préservés et sont toujours entreposés à l'observatoire de Paris"

Nb: faire un tour dans les sources.

Il peuvent etre fier que leurs boulot sera toujours entre de bonne mains :)

Je n'en suis pas tout à fait certain. Mais il semblerait, en regardant les plans sur le site wikipedia, que la lunette fonctionne à l'envers. On ne pose pas l'oeil sur un oculaire, mais apparemment, la lunette projete l'image, qui est capté par un "sidérostat" (j'ai aussi un peu lu)
@Sear :
Il y a aussi des Ritchey-Chrétien, des Maksutov-Cassegrain...
@thetemplar
Tu as un exemple ? De façon général, les téléscope sont plus cours que les lunettes. Mais ce n'est pas comparable. De plus, il semblerait que ce soit une lunette spéciale. Après, il y a probablement moyen de rajouter des lentils pour raccourcir le chemin de la lumière... mais pour voir la Lune comme si tu en était à 67km... avec une lunette aujourd'hui, je serait très interessé de savoir ce que l'on utilise de 3x plus petit :)

Cette même exposition où l'on y exposait des êtres humains en cage.
Cf une autre anecdote de scmb.

a écrit : Tu as les telescopes type Schmidt-Cassegrain qui allie les deux, mirroir et lentille.
Ceux avec uniquement les mirroirs sont de type Maksutov ou Newton.
tous les télescopes sont équipés de lentilles pour l'oculaire, c'est la collecte de lumière qui est remplacée par un miroir dans le télescope. Bien que l'on puisse remplacer l'oculaire par une caméra, l'objectif de cette caméra sera quand même équipé d'une lentille tout comme les appareils photo numériques pour la mise au point, c'est inévitable.
La différence entre un télescope Schmit-Cassegrain et un télescope Newton est la longueur du tube, plus courte dans le premier car l'image est renvoyée quatre fois au lieu de deux pour un Newton avant d'atteindre l'oculaire. Les Schmit-Cassegrain sont moins long, mais plus larges que les Newton et donc plus faciles a transporter et plus solides, mais un peu moins performants.

C'est bien vrai que ce sont les Arabes qu'ont inventé la lunette astronomique?

a écrit : C'est bien vrai que ce sont les Arabes qu'ont inventé la lunette astronomique? Pas du tout ! La lunette c'est Galilée grâce aux travaux d'un néerlandais (ou danois) et le premier télescope c'est Newton ! Les arabes étaient néanmoins très bons astronomie mais pas au niveau de l'observation avec instruments grossissant !
(C'est d'ailleurs à partir de la création de la lunette qu'ils se sont fait largement distancés par les Européens en astronomie)

Posté le

android

(9)

Répondre

Les lunettes astronomiques et les télescopes sont 2 instruments très différents.
Il faut savoir qu'a diamètre/grossissement égal, la lunette donnera toujours une image de meilleure qualité que le télescope ! Le problème c'est qu'à partir de 150mm, les lunettes deviennent très chères et au delà de 200mm, très lourdes ! En comparaison, avec un télescope, on peut aisément atteindre sans trop de soucis techniques des miroirs d'1 voire plusieurs mètres ! Le problème est à partir de 8 m, le miroir perd en qualité d'image donc on doit le coupler à d'autres miroirs ! Ainsi, nos télescopes géants de plusieurs dizaines de mètres de diamètre sont en réalité un assemblage de plusieurs miroirs différents :)

Posté le

android

(13)

Répondre