Ne criez pas sur votre disque s'il est lent : ce sera encore pire

Proposé par
le

Les disques durs sont très sensibles aux vibrations, même infimes. Ainsi, le simple fait de crier à côté d'un disque dur diminue ses performances. L'onde sonore générée par un bruit élevé fait vibrer les plateaux et les têtes des disques durs ce qui engendre une augmentation de leur latence.

Cela ne vaut que pour les disques durs à plateaux et non les disques SSD.


Commentaires préférés (3)

Ha du coup quand mon ordinateur rame et que je lui met des coups de pieds ça augmente encore plus sa latence . Sale cercle vicieux

Le problème n'est donc pas mon disque dur, mais ma femme.. Plus coûteux en remplacement.

a écrit : Après le problème avec les SSD, c'est qu'ils ont une durée de vie plus «courte», ils ont un nombre de donné d'écriture limité. C'est pourquoi il est déconseillé d'installer des programmes qui se mettent régulièrement à jour et génère de l'écriture sur un SSD. C'est contradictoire, car un ssd sers à lancer des choses rapidement, et une de ses choses s'appelle Windows, tu sais, le truc qui se sers pas mal :-) de plus, c'était valable que les premières générations, maintenant des algorithmes sont là pour faire en sorte que les donnés soient toujours étalés sur tout les bytes. De plus, des tests ont été faites et il faut millers de Petabytes écrits pour qu'il commence à vraiment faiblir , pour un utilisateur lambda, c'est des 10enes d'années. Tu changera ton PC bien avant


Tous les commentaires (35)

Je lis cette anecdote moins d'une heure après avoir fait tombé un de mes disques durs... Du coup je devrais peut être vérifier si il fonctionne encore. :x

Sinon pour info il est possible grâce à des logiciels de prévoir la "mort" d'un HDD ou d'un SSD.

Ha du coup quand mon ordinateur rame et que je lui met des coups de pieds ça augmente encore plus sa latence . Sale cercle vicieux

En regardant la vidéo j'ai l'impression que les disques durs datent quand même. Les nouveaux disques durs sont moins sensibles maintenant.

C'est clairement vrai, cependant les pertes de performance sont minimes. L'écriture / lecture, elles, restes à la même fréquence à nos yeux

Le problème n'est donc pas mon disque dur, mais ma femme.. Plus coûteux en remplacement.

a écrit : Je lis cette anecdote moins d'une heure après avoir fait tombé un de mes disques durs... Du coup je devrais peut être vérifier si il fonctionne encore. :x

Sinon pour info il est possible grâce à des logiciels de prévoir la "mort" d'un HDD ou d'un SSD.
Lequel? Ça m'intéresse

Donc en gros si tu rages parce que tu copies pas vite un fichier d'une clé usb sur ton pc ton disque dur rame plus? Ahah, le karma

Après passer en full SSD ça coûte vite bonbon... Mais plus de perte de performance sur KSP :p

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

Après le problème avec les SSD, c'est qu'ils ont une durée de vie plus «courte», ils ont un nombre de donné d'écriture limité. C'est pourquoi il est déconseillé d'installer des programmes qui se mettent régulièrement à jour et génère de l'écriture sur un SSD.

Et suceptibles en plus! Mechants hdd

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Après le problème avec les SSD, c'est qu'ils ont une durée de vie plus «courte», ils ont un nombre de donné d'écriture limité. C'est pourquoi il est déconseillé d'installer des programmes qui se mettent régulièrement à jour et génère de l'écriture sur un SSD. Ça n'est pas si critique que ça. Il faut éviter de mettre des bases de données qui modifient beaucoup les données, et même dans ce cas, la durée de vie est de quelques années. Pour une utilisation grand public, un ssd tombera en général en panne bien avant que le nombre maxi d'écritures soit atteint.

a écrit : Ha du coup quand mon ordinateur rame et que je lui met des coups de pieds ça augmente encore plus sa latence . Sale cercle vicieux Oui on a trouvé plus ingénieux comme moyen pour réduire la latence et le déboggage que les coups de pied dans une tour :D

a écrit : Après le problème avec les SSD, c'est qu'ils ont une durée de vie plus «courte», ils ont un nombre de donné d'écriture limité. C'est pourquoi il est déconseillé d'installer des programmes qui se mettent régulièrement à jour et génère de l'écriture sur un SSD. C'est contradictoire, car un ssd sers à lancer des choses rapidement, et une de ses choses s'appelle Windows, tu sais, le truc qui se sers pas mal :-) de plus, c'était valable que les premières générations, maintenant des algorithmes sont là pour faire en sorte que les donnés soient toujours étalés sur tout les bytes. De plus, des tests ont été faites et il faut millers de Petabytes écrits pour qu'il commence à vraiment faiblir , pour un utilisateur lambda, c'est des 10enes d'années. Tu changera ton PC bien avant

Vu les "vibrations sonores" de mon ventilo processeur, mon DD va pas dépasser l'adolescence du coup !

Hum dans ce cas la lecture d'un CD rom dans le lecteur dédié engendre aussi des vibrations, tout comme les haut parleurs intégrés et les touches de clavier dans le cas d'un pc portable alors

Quelle est la différence entre un disque dur à plateaux et un SSD ?

a écrit : Après le problème avec les SSD, c'est qu'ils ont une durée de vie plus «courte», ils ont un nombre de donné d'écriture limité. C'est pourquoi il est déconseillé d'installer des programmes qui se mettent régulièrement à jour et génère de l'écriture sur un SSD. Le SSD est moins sensible que le HDD tout simplement car il n'a aucune pièce en mouvement c'est de la mémoire flash au même titre que la SD Card de votre téléphone qui garde les informations quand on lui coupe l'alimentation contrairement à la mémoire RAM qui, elle, perd les données. Les SSD ont toujours quelques gigas en réserve au cas où quelques clusters arrivent à la fin de leur cycle enregistrement effacement. Donc ne surtout pas défragmenter un SSD. De toute façon dès montage d'un SSD l'option est grisée dans Windows. Si certains pensent qu'ils ont été trompé sur la capacité de leur disque dur et qu'il manque quelques gigas c'est simplement du fait que les fabricants, pour une raison de commodité, comptent 1000 mega octets le gigas et non 1024 comme il se devrait.

a écrit : Quelle est la différence entre un disque dur à plateaux et un SSD ? Disque dur à plateaux :
Pièces en mouvement 5400, 7500, 10000 voire 14000 tours/min donc très énergivore, sensible aux vibrations, chauffe, lourd, bruillant en fin de vie par contre bon marché.

SSD:
Pas de pièces en mouvement chauffe très peu, insensible aux vibrations, accès aux données beaucoup plus rapide que le HDD, léger, pas de bruit, par contre cycle enregistrement effacement 'limités', prix du giga octet beaucoup plus cher.

Un petit SSD et plus de souci (en plus on gagne en rapidité mais on perd en sous)