La France a une ville factice pour l'entrainement militaire

Proposé par
le

La ville de Jeoffrecourt dans l'Aisne est particulière. Elle dispose des infrastructures d'une ville de 5000 habitants (mairie, cinéma, magasins, zone industrielle, école...) mais personne n'y habite. Il s'agit en réalité du Centre d'Entraînement Militaire en Zone Urbaine, qui permet aux soldats de s'entraîner à intervenir dans des villes. 450 soldats sont permanents sur le site et jouent le rôle des autochtones.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Une ville de 5000 habitant avec un cinéma? Il n'y a que les militaires pour y croire. Surtout dans l'Aisne... J'habite pas très loin de Sabres dans les Landes, environ 1200 habitants, et il y a un cinéma... alors tes commentaires à 2 balles...

a écrit : Euh, à quoi ça sert d'avoir 450 soldats permanents ? L'anecdote est très mal tournée.
Ces soldats ne sont pas là pour faire office de figurants civils, à passer leurs journées à commander des fausses baguettes à la fausse boulangerie... Ils sont la force d'entrainement de ce complexe, ils servent "d'agresseur" comme on dit dans le milieu, ils font les adversaires des forces qui viennent s'entraîner ici.

Ce complexe (le plus grand/réaliste centre d'entrainement en zone urbaine d'Europe, et un des plus grands au monde) est un très gros atout pour la France et ses forces armées qui peuvent s'y entraîner au combat urbain qui est une des formes de combat les plus compliquées pour un fantassin. Avancer dans une ville hostile dans un contexte de guérilla, où les forces adverses locales connaissent leur ville comme leur poche n'est pas une sinécure !
Beaucoup de forces alliées viennent d'ailleurs s'y former, notamment américains et britanniques.

a écrit : C'est par hasard que le seul édifice religieux (à destination non précisée, dit la troisième source, la plus complète) ressemble fort à une mosquée?
"Je n'accuse personne, mais suivez mon regard".
Regarde un peu la géopolitique actuelle, la situation de la France dans ce monde, et dis-moi si un soldat francais a plus de chances de combattre dans un théatre d'opérations comportant une mosquée ou de libérer Notre-Dame-de-Paris des allemands...

C'est bien beau de pousser des cris d'orfraie pour tout et rien, mais réfléchir et analyser les faits en premier lieu ne fait pas de mal aussi ;)

Accessoirement, cet édifice religieux n'est ni une mosquée ni une église, il a justement été construit délibérément entre les deux pour rester neutre, donc ta charge est infondée sur tous les points !


Tous les commentaires (60)

Une ville de 5000 habitant avec un cinéma? Il n'y a que les militaires pour y croire. Surtout dans l'Aisne...

a écrit : Une ville de 5000 habitant avec un cinéma? Il n'y a que les militaires pour y croire. Surtout dans l'Aisne... J'habite pas très loin de Sabres dans les Landes, environ 1200 habitants, et il y a un cinéma... alors tes commentaires à 2 balles...

a écrit : J'habite pas très loin de Sabres dans les Landes, environ 1200 habitants, et il y a un cinéma... alors tes commentaires à 2 balles... Vive l'agressivité gratuite

Euh, à quoi ça sert d'avoir 450 soldats permanents ?

C'est par hasard que le seul édifice religieux (à destination non précisée, dit la troisième source, la plus complète) ressemble fort à une mosquée?
"Je n'accuse personne, mais suivez mon regard".

a écrit : C'est par hasard que le seul édifice religieux (à destination non précisée, dit la troisième source, la plus complète) ressemble fort à une mosquée?
"Je n'accuse personne, mais suivez mon regard".
Et même si c'est pas un hasard qu'est ce que ça peut faire ?

a écrit : Euh, à quoi ça sert d'avoir 450 soldats permanents ? L'anecdote est très mal tournée.
Ces soldats ne sont pas là pour faire office de figurants civils, à passer leurs journées à commander des fausses baguettes à la fausse boulangerie... Ils sont la force d'entrainement de ce complexe, ils servent "d'agresseur" comme on dit dans le milieu, ils font les adversaires des forces qui viennent s'entraîner ici.

Ce complexe (le plus grand/réaliste centre d'entrainement en zone urbaine d'Europe, et un des plus grands au monde) est un très gros atout pour la France et ses forces armées qui peuvent s'y entraîner au combat urbain qui est une des formes de combat les plus compliquées pour un fantassin. Avancer dans une ville hostile dans un contexte de guérilla, où les forces adverses locales connaissent leur ville comme leur poche n'est pas une sinécure !
Beaucoup de forces alliées viennent d'ailleurs s'y former, notamment américains et britanniques.

a écrit : C'est par hasard que le seul édifice religieux (à destination non précisée, dit la troisième source, la plus complète) ressemble fort à une mosquée?
"Je n'accuse personne, mais suivez mon regard".
Regarde un peu la géopolitique actuelle, la situation de la France dans ce monde, et dis-moi si un soldat francais a plus de chances de combattre dans un théatre d'opérations comportant une mosquée ou de libérer Notre-Dame-de-Paris des allemands...

C'est bien beau de pousser des cris d'orfraie pour tout et rien, mais réfléchir et analyser les faits en premier lieu ne fait pas de mal aussi ;)

Accessoirement, cet édifice religieux n'est ni une mosquée ni une église, il a justement été construit délibérément entre les deux pour rester neutre, donc ta charge est infondée sur tous les points !

Les gendarmes utilisent souvent des reproduction de ville, proche de Niort par exemple, (peut être pas aussi importante) pour leur entraînement (prise d'otage, simulation de manifestations etc).
Source: ami réserviste

a écrit : Les gendarmes utilisent souvent des reproduction de ville, proche de Niort par exemple, (peut être pas aussi importante) pour leur entraînement (prise d'otage, simulation de manifestations etc).
Source: ami réserviste
La Gendarmerie a un complexe un peu équivalent, le CNEFG (Centre National d'Entrainement pour les Forces de Gendarmerie) à Saint-Astier. C'est une ancienne base aérienne reconvertie en centre d'entrainement au maintien de l'ordre.
Cette discipline étant parfaitement maitrisée par les francais et faisant la réputation de la Gendarmerie à l'international, c'est effectivement un important pôle mondial pour toutes les forces de police/gendarmerie formées au maintien de l'ordre. Des unités militaires (francaises comme étrangères) viennent parfois s'y entrainer, car il arrive que les soldats doivent faire face à des situations semblables sur leur théatre d'opération (les francais en Afrique, devant parfois faire face à des foules hostiles, les américains au Moyen-Orien, etc.).

Ses instructeurs sont d'ailleurs mandatés par l'OTAN, l'ONU et l'UE pour aller inspecter et auditer les forces de police de par le monde sur le maintien de l'ordre.

Le cenzub met en "conflit" des unitées d'infanterie/mécanisées contre une OPFOR (Opposing Force) ; généralement constituée par des cadres aguerris et des formateurs. Il y a la même chose au niveau des régiments de chars de combats; Leclercs vs amx30 jouants le rôle d'opfor. Pour éviter les débats "le Leclerc est le meilleur donc c est normal", Avec un équipage d'instructeurs contre un équipage débutant, un amx30 lui met la pâtée sur un plan tactique.

a écrit : J'habite pas très loin de Sabres dans les Landes, environ 1200 habitants, et il y a un cinéma... alors tes commentaires à 2 balles... Traçantes, tes 2 balles?
Descend de tes échasses, j'ai rien dit de mal contre les Landais. Je parle de l'Aisne, où je me rends régulièrement, et qui est sinistrée au niveau cinéma,
Quant à ta salle, c'est un cinéma d'art et essai, "projections numériques" du lundi au jeudi, prix de la place 3.50€, site géré par AlloCiné : c'est du lourd

Comme precise dans l'anecdote la ville contient les infrastructures d'une vrai ville c'est a dire les immeubles sont la mais vides. De plus, les militaires y sont present seulement pendant les entrainement au combat zone urbaine qui dure par periode de 4 a 5 jours, transformant cette ville inhabite en vrai champ de bataille car differents regiments venu de toute la france y participent
(Desole pour les fautes d'orthographes mais etant a l'instant meme dans cette ville et participant moi meme a l'entrainement jai du mal a ecrire apres 3 jours sans sommeil)
Courage a tous

a écrit : La Gendarmerie a un complexe un peu équivalent, le CNEFG (Centre National d'Entrainement pour les Forces de Gendarmerie) à Saint-Astier. C'est une ancienne base aérienne reconvertie en centre d'entrainement au maintien de l'ordre.
Cette discipline étant parfaitement maitrisée par les francais
et faisant la réputation de la Gendarmerie à l'international, c'est effectivement un important pôle mondial pour toutes les forces de police/gendarmerie formées au maintien de l'ordre. Des unités militaires (francaises comme étrangères) viennent parfois s'y entrainer, car il arrive que les soldats doivent faire face à des situations semblables sur leur théatre d'opération (les francais en Afrique, devant parfois faire face à des foules hostiles, les américains au Moyen-Orien, etc.).

Ses instructeurs sont d'ailleurs mandatés par l'OTAN, l'ONU et l'UE pour aller inspecter et auditer les forces de police de par le monde sur le maintien de l'ordre.
Afficher tout
La France est même tellement réputée pour le maintien de l'ordre que Michelle Alliot-Marie n'avait pas hésité à aller demander (sans rire) à l'Assemblée Nationale d'envoyer des forces en Tunisie pour réprimer la révolte contre son pote, chez qui elle passait ses vacances, le dictateur Ben Ali ! Un journal tunisien pensait que ce n'était pas pour défendre son pote mais pour "organiser un jubilé de ratonnades". www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/13/tunisie-les-propos-effrayants-d-alliot-marie-suscitent-la-polemique_1465278_3212.html

a écrit : Et même si c'est pas un hasard qu'est ce que ça peut faire ? C'est que l'on a plus l'air de vouloir attaquer une ville musulmane que de défendre un village français. Vu le succès des interventions occidentales sur place ...

a écrit : L'anecdote est très mal tournée.
Ces soldats ne sont pas là pour faire office de figurants civils, à passer leurs journées à commander des fausses baguettes à la fausse boulangerie... Ils sont la force d'entrainement de ce complexe, ils servent "d'agresseur" comme on dit dans le milieu,
ils font les adversaires des forces qui viennent s'entraîner ici.

Ce complexe (le plus grand/réaliste centre d'entrainement en zone urbaine d'Europe, et un des plus grands au monde) est un très gros atout pour la France et ses forces armées qui peuvent s'y entraîner au combat urbain qui est une des formes de combat les plus compliquées pour un fantassin. Avancer dans une ville hostile dans un contexte de guérilla, où les forces adverses locales connaissent leur ville comme leur poche n'est pas une sinécure !
Beaucoup de forces alliées viennent d'ailleurs s'y former, notamment américains et britanniques.
Afficher tout
Bonjour l'anecdote n'est pas mal tourné. Un simple petit passage dans le dictionnaire montre que autochtones veut dire habitants d'un pays où d'une région. De se fait s'il y a un conflit se sont bien les soldat de ce pays ( donc des autochtones ) qui vont le défendre. Donc s'il y a une intervention en territoire hostile les belligérants seront de facto des autochtones. A aucun moment il n'est fait mention de civil même si parfois on demande a quelques soldats de jouer un rôle de civil pour observer et former les stagiaires. Cordialement.

a écrit : Je ne la trouve pas sur Google maps! Bonjour, c'est normal de ne pas la trouver. Elle est dans le camp militaire de sissone. Et au mieux elle est floue comme n'importe quel base militaire stratégique. Cordialement.

a écrit : La France est même tellement réputée pour le maintien de l'ordre que Michelle Alliot-Marie n'avait pas hésité à aller demander (sans rire) à l'Assemblée Nationale d'envoyer des forces en Tunisie pour réprimer la révolte contre son pote, chez qui elle passait ses vacances, le dictateur Ben Ali ! Un journal tunisien pensait que ce n'était pas pour défendre son pote mais pour "organiser un jubilé de ratonnades". www.lemonde.fr/afrique/article/2011/01/13/tunisie-les-propos-effrayants-d-alliot-marie-suscitent-la-polemique_1465278_3212.html Afficher tout Oui ils ne l'ont pas écouté et on a vu le résultat.