La diminution de taille des transistors a révolutionné l'informatique

Proposé par
Invité
le

Le transistor est la base de l'électronique pour obtenir des calculs. Le premier transistor inventé dans le laboratoire Bell en 1947 était aussi gros qu'une ampoule, et valut à ses inventeurs un prix Nobel. A l'heure actuelle, les plus petits transistors, encore au stade expérimental, développés par Intel, mesurent 7 nanomètres, ce qui fait qu'un processeur peut contenir des milliards de transistors.


Commentaires préférés (3)

Le transistor a notamment été développé par John Bardeen, double prix Nobel de physique. Le soir de sa découverte, il aurait dit à sa femme: "Chérie, aujourd'hui on a trouvé quelque chose". Je pense qu'il était loin d'imaginer que cette découverte aurait une telle portée sur la société !

La loi de Moore risque de ne bientôt plus s'appliquer : on ne peut plus faire des transistors plus petits car l'on tombe dans le domaine de la physique quantique.


Tous les commentaires (35)

Le transistor a notamment été développé par John Bardeen, double prix Nobel de physique. Le soir de sa découverte, il aurait dit à sa femme: "Chérie, aujourd'hui on a trouvé quelque chose". Je pense qu'il était loin d'imaginer que cette découverte aurait une telle portée sur la société !

14nm dans l'anecdote présentée à la modération, 7nm maintenant... C'est quoi la limite ?

Quand on sait que 7 nm n'est même pas une taille visible au microscope optique, on peut se dire qu'on a fait de sacrés progrès ! ^^

Posté le

android

(5)

Répondre

Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ?

Posté le

android

(10)

Répondre

La loi de Moore risque de ne bientôt plus s'appliquer : on ne peut plus faire des transistors plus petits car l'on tombe dans le domaine de la physique quantique.

a écrit : Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ? Bonne suggestion monsieur greg.

a écrit : Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ? Au laser normalement même si je ne me souviens plus comment ^^'

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La loi de Moore risque de ne bientôt plus s'appliquer : on ne peut plus faire des transistors plus petits car l'on tombe dans le domaine de la physique quantique. La loi de Moore n'est déjà plus valide il me semble

a écrit : Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ? C'est plusieurs procédés qui permettent de fabriquer l'ensemble des composants en même temps et non l'un après l'autre. On dépose une succession de couche de matière sur un support semi-conducteur comme du silicium ou arséniure de gallium. Ensuite on imprime les différents circuits avec une technique qui s'appelle la lithographie. En gros, on dépose une résine photo-sensible aux UV et on développe le circuit sur la résine grace à un masque. Puis on rempli de métal les trous créés dans la résine pour développer le composant.
Je schématise beaucoup ce n'est pas si simple mais les différents procédés permettent d'obtenir un transistor dit PNP ou NPN. (A vous de vous renseigner la dessus)
Ensuite la seconde grosse étape on connecte tous les transistors entre eux et on obtient un processeur / une puce

a écrit : Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ? Il y a un excellent reportage à ce sujet sur youtube.
Un peu comme pour les circuits imprimés classiques mais avec une qualité et une finesse largement supérieures.
Il y a succession de dissolutions partielles et de gravures au laser afin d'imprimer un circuit de transistors

a écrit : 14nm dans l'anecdote présentée à la modération, 7nm maintenant... C'est quoi la limite ? 14 à la modération puis 7 aprés plus de recherches

Mais ça fait quoi un transistor, à quoi ça sert, comment ça marche?

a écrit : Mais ça fait quoi un transistor, à quoi ça sert, comment ça marche? Ça laisse passer, ou non, le courant de manière bien définie

a écrit : La loi de Moore n'est déjà plus valide il me semble Il te semble bien. Les microprocesseurs plafonnent depuis 10 ans à un peu plus de 3 gigahertz de fréquence. On sait faire mieux mais ils deviennent instables et moins fiables au delà.

Le problème, c'est que quand on touche au nano, les atomes ont des propriétés quantiques (comme dit plus haut) qui ne sont plus compatibles avec les systèmes électriques classiques, par exemple, l'isolation entre un circuit et un autre s'en retrouve altérée en dessous d'une certaine épaisseur et les électrons le traverse.

La seule solution à l'heure actuelle pour avoir des ordis plus rapides, c'est de multiplier les microprocesseurs, aujourd'hui, une bonne machine en compte 8 marchant ensemble sur un même programme, et cela va encore augmenter.

Même les smartphones comptent plusieurs microprocesseurs, en général deux, certains quatre.

a écrit : Pour plus d'infos on peut parler aussi des lois de Moore qui veut que le nombre de transistors sur les microprocesseurs double tous les deux ans.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Moore
* actuellement on se rend compte de plus en plus qu'on va pas tendre à suivre cette loi, on s'en éloigne petit à petit ...

a écrit : La loi de Moore risque de ne bientôt plus s'appliquer : on ne peut plus faire des transistors plus petits car l'on tombe dans le domaine de la physique quantique. C'est d'ailleurs pour ça que la loi de Moore n'est en fait pas du tout une loi, car une loi est toujours applicable et ne peut pas être changée.

a écrit : Comment sont-ils fabriqués ? J'imagine qu'avec cette taille il n'y pas d'assemblage et donc un seul composant ? En effet il s'agit d'un seul système sur puce. Pour pouvoir en placer autant, les concepteurs ecrivent un code contenant des équations logique et des points mémoire qui sont ensuite automatiquement synthétiser par des compilateurs permettant d'en disposer des millions.

La loi de Moore a été élargie en more than Moore impliquant des changements d'architecture et non pas uniquement le nombre de transistors : la puissance de calcul double tout les deux ans.

À ce stade, les technologies 7nm nécessitent plusieurs dizaine milliards d'investissement ce qui rend la concurrence aux grands groupes tel que Intel ou tsmc extrêmement compliquée.

a écrit : La loi de Moore risque de ne bientôt plus s'appliquer : on ne peut plus faire des transistors plus petits car l'on tombe dans le domaine de la physique quantique. Je suis dans l'informatique depuis 25 ans, et tous les ans j'entends que la loi de moore ne va bientôt plus être vérifiée. ..

a écrit : Ça laisse passer, ou non, le courant de manière bien définie Bon, j' vais essayer de trouver quelqu'un capable d'expliquer à un béotien de l'électronique, car ici sur scmb personne ne semble avoir à la fois le savoir ET la pédagogie. Merci quand-même c'est déjà un début!